Suite au décret du samedi dernier, 26 mai 2018, les cérémonies de passation de pouvoirs qui ont commencé le mardi au ministère de l’Economie se poursuivent entre ministre entrants et sortants à Conakry. Dans la soirée d’hier, mercredi 30 mai 2018, Moustapha Naïté, a officiellement pris fonction au ministère des Travaux Publiques, malgré l’absence de la ministre sortante Oumou Camara qu’on dit « souffrante », a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Comme d’habitude, la cérémonie a été présidée par le ministre secrétaire général du Gouvernement Sékou Kissing Camara. Après avoir installé le nouveau patron des Travaux Publics dans ses fonctions, monsieur Camara a précisé que les formalités administratives se feront à son bureau le lundi prochain. « Compte tenu du calendrier de ce nouveau gouvernement, les autorités m’ont ordonné de procéder à la prise de fonction de monsieur Moustapha Naïté ; et, le reste des cérémonies se dérouleront le lundi à mon bureau. Je voudrai informer le public et la presse qu’il n’y a rien de grave, j’ai la confiance du Premier ministre, j’ai ses instructions, monsieur Moustapha Naïté va prendre fonction ; et, le lundi, quand madame sera rétablie, le processus va se poursuivre dans mon bureau », a-t-il indiqué.

Dans son discours, Moustapha Naïté, nouveau ministre des Travaux Publics a commencé par souhaiter prompt rétablissement à son prédécesseur, avant d’exprimer sa reconnaissance au Chef de l’Etat pour la confiance portée en sa personne pour diriger ce département.

Disant mesurer la responsabilité et les lourdes tâches qui l’attendent à ce département, Moustapha Naïté a dit souhaiter travailler avec ses nouveaux collaborateurs sous trois principes : « le premier, c’est le travail efficient, le travail bien fait et fait dans les délais. Ensemble, nous nous devons de faire avec de l’efficacité et de la capacité de rendement. Le deuxième, c’est le travail coopératif, nous devons l’adopter pour renforcer cette méthode de travail. Nous avons des objectifs communs à atteindre ; et, c’est ensemble, en utilisant des outils innovants que nous y parviendrons. Le dernier, c’est l’autorité, une autorité purement administrative, dans le strict respect des uns et des autres et dans la discipline de chacun et de tous, devait guider notre mission et notre collaboration. Nous ne devons pas permettre que des fissures viennent affaiblir la famille que nous allons constituer. Je puis vous assurer de ce que mes bureaux seront toujours ouverts à tous ; et, comme je le dis souvent, un ministre est de passage, il est appelé à partir à tout moment, ce qui font un ministère, ce sont les agents et les cadres, c’est vous qui constituez le fondement d’un ministère », a-t-il dit avec insistance.

En outre, Moustapha Naïté a promis d’effectuer dès ce jeudi, « des séances d’échanges avec toutes les catégories d’agents et de cadres. Ensuite, nous nous retrouverons à une retraite de travail pour peaufiner ensemble le cadre et la méthodologie de travail pour guider nos actions », a-t-il promis.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin