Mory Sangaré, nouveau ministre chef de cabinet de la présidence de la République

Le ministre chef de cabinet de la présidence de la République a été accueilli en fanfare le lundi, 20 juillet 2020, à Mandiana. Mory Sangaré est venu remercier les habitants de cette préfecture pour leur soutien au président Alpha Condé, notamment à travers leur « participation massive » au double scrutin du 22 mars 2020, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

C’est une véritable marée humaine qui s’est mobilisée pour recevoir le « digne fils » de Mandiana chez lui. Certains citoyens ont attendu l’ancien ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation à un kilomètre de la ville. Mory Sangaré s’est rendu d’abord chez le doyen de Mandiana, Bréma M’Mahawa Diallo, avant de rallier la maison des jeunes de la ville, où l’attendaient de nombreux citoyens. Dans son discours de bienvenue, le maire de la commune urbaine a exprimé la joie des populations de Mandiana suite à la nomination de leur « frère » comme ministre chef de cabinet de la présidence de la République.

« Nous sommes contents à plus d’un titre du président de la République pour sa confiance portée à notre préfecture, à notre frère Mory Sangaré, en le nommant ministre chef de cabinet à la présidence de la République. C’est vraiment un atout pour Mandiana, parce qu’on n’a plus à chercher un intermédiaire pour informer le président de nos problèmes, notamment la situation de nos routes, de nos ponts. On a maintenant un fils digne qui travaille directement avec le président », a déclaré Ibrahima Sira Diakité.

De son côté, Mory Sangaré s’est réjoui de l’accueil qui lui a été réservé. Un accueil qui, selon lui, témoigne du soutien indéfectible des citoyens de Mandiana au président Alpha Condé. Il a laissé entendre que le chef de l’Etat guinéen cherche à obtenir un troisième mandat uniquement pour pouvoir parachever son œuvre. « Je suis comblé de joie aujourd’hui par la taille de l’accueil qui m’a été reversé, malgré la pluie. Cette démonstration de force témoigne du soutien de Mandiana au président de la République pour la continuité de son pouvoir… Lors du dernier remaniement du gouvernement, j’ai perdu mon poste, tout le monde était découragé.

Mais, j’ai dit à tout le monde que celui qui m’a enlevé à mon poste de ministre de l’éducation nationale, c’est lui qui m’a toujours nommé sans me demander. A Labé, j’ai été inspecteur régional de l’éducation durant 7 ans et j’ai occupé le même poste à Mamou durant 8 ans, avant d’être nommé comme ministre de l’éducation nationale. Me voilà aujourd’hui encore à la présidence, ça c’est une bénédiction. Mais, la force de cette bénédiction, c’est vous. Pour la question de la route Kankan-Mandiana, tout est financé, même le pont. Donc, restez confiants, le président veut le 3ème mandat juste pour terminer ses projets », a dit le nouveau chef de cabinet de la présidence de la République.

De Mandiana, Mamady Konoma Keïta pour Guineematin.com

Tél. : 625810326

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin