L’émission « Zone libre » de la radio Nostalgie Guinée est suspendue pour une semaine et son animateur est interdit d’exercer le métier de journaliste pendant un mois. Telle est la décision prise par la Haute Autorité de la Communication (HAC), ce jeudi 27 septembre 2018.

L’institution justifie cette décision par la tenue de propos tendant à remettre en cause la coexistence pacifique entre les communautés ethniques guinéennes, en violation de la loi portant sur la liberté de la presse, a appris Guineematin.com qui a eu copie de la décision de l’institution.

Guineematin.com vous propose ci-dessous la décision de l’organe régulateur des médias en Guinée.

Décision HAC

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin