Col. Goïkoya Lambert Zogbélémou, patriarche de N’Zérékoré

« Je vous informe que l’équipe technique autour du patriarche va bientôt finaliser ses travaux de rédaction des statuts et règlement intérieur… Pour le moment, cette même équipe technique s’occupe de la gestion des affaires courantes jusqu’à la mise en place du nouveau conseil des sages prévu pour très bientôt, l’ancien conseil étant dissout », a annoncé le nouveau patriarche de N’Zérékoré dans un message adressé aux habitants de la ville.

Dans cette même déclaration, Goïkoya Lambert Zogbélémou a évoqué plusieurs autres questions relatives notamment à la préservation de la paix, l’éducation des enfants et la protection de l’environnement à N’Zérékoré.

Guineematin.com vous propose ci-dessous l’intégralité de son message :

Col. Goïkoya Lambert Zogbélémou, patriarche de N’Zérékoré

Population de Zalykwèlè,

Je vous salue, vous qui avez placé votre confiance en ma modeste personne pour diriger les destinées coutumières de Zalykwèlè, en me désignant patriarche le 28 décembre 2020 suivi de mon intronisation le 8 janvier 2021 à Kwitèyapoulou (Laghaikweli), près de la pierre de fondation de la ville.

Je voudrais en premier lieu, vous affirmer ma réelle détermination à œuvrer pour combler vos attentes qui se résument par l’instauration d’un climat de paix, de quiétude et de concorde sociale.

Je me battrai avec vous dans le respect mutuel, de la différence de religions, de coutumes et moeurs pour que toutes les composantes ethniques qui vivent à Zalykwèlè, la terre de mes ancêtres, quelles que soient vos dates d’arrivée,  puissent vivre en harmonie pour que plus jamais la résurgence des barbaries intercommunautaires d’antan n’affecte le havre de paix que je propose construire pour tous. Evidemment avec vous !

Malgré les implications négatives et même abusives de certaines autorités locales, administratives et politiques qui ne semblent pas observer la neutralité recommandée par le Chef de l’Etat, vous avez su que c’est avec discernement que le désordre savamment planifié par ces autorités a été évité de justesse, n’eût été votre esprit de sagesse et d’amour pour Zalykwèlè. Au contraire votre choix a été respecté défiant leur stratagème mis en marche.

Je remercie le Chef de l’Etat, Président de la République, le Professeur Alpha Condé, pour son soutien moral et financier apporté à mon frère, feu Molou Holomo Hazaly Zogblemou alors Patriarche, dans toutes ses périodes de maladies et après son rappel à Dieu.

Qu’en soient également remerciés les notables, les sages, les chefs coutumiers des dix communes rurales et de la commune urbaine, les jeunes et les femmes pour leur adhésion et participation positives au processus jusqu’à sa fin.

A toutes et à tous, je tends une main franche et sincère a l’effet d’une collaboration loyale tous azimuts pour que le bien-être socioéconomique soit une réalité qui profite à toutes les populations vivant à Zalykwėlè.

J’invite toutes les communautés à savoir : Loma, Kissia, Konon, Konia, Manon Soussou, Mandingue, Peulh et UNION KPELE, mais aussi les autorités administratives et politiques à œuvrer pour cultiver l’amour, la paix et la quiétude, bases fondamentales pour le développement socioéconomique de notre Région.

A cet effet, toutes les structures communautaires qui constituent mon espoir particulier doivent s’investir efficacement dans la sensibilisation des citoyens de leur ressort et cela à tous les niveaux.

Population de Zalykwèlè,

Gardons toujours en mémoire que notre ville doit son nom au ruisseau Zaly. Malheureusement, certains riverains, des commerçants, des menuisiers et des mécaniciens, ont transformé sans répit la source Zaly patrimoine historique, en véritable dépotoir, polluant ainsi ses berges et son lit. Ceci est mon constat personnel mais aussi les révélations de nos ancêtres à travers des rêves de certains citoyens d’ici et d’ailleurs.

C’est pour cela que j’invite tous les riverains pollueurs à une prise de conscience pour arrêter cet état de fait qui se passe sous le regard impuissant des dépositaires de la tradition. J’invite autant le conservateur de la source ainsi que l’ensemble des populations à trouver les voies et moyens pour restaurer la source Zaly.

J’envisage avec vous la construction du siège du Patriarcat et de la notabilité de Zalykwèlè pour revaloriser et donner une belle image à cette source qui jadis servait de point d’eau de boisson, non seulement pour les prisonniers mais aussi pour la population riveraine.

 

Population de Zalykwèlè,

J’ai constaté avec vous que certains de nos enfants sont en train d’abandonner le chemin de l’école pour se livrer à la délinquance sous toutes ses formes. Il est du devoir impérieux des parents d’y veiller à la bonne éducation de leurs progénitures qui constituent l’avenir du pays. J’invite les couples à rester unis pour favoriser l’éducation des enfants.

Toutefois, des individus mal intentionnés profitent  souvent de certaines situations pour commettre des actes qui aboutissent à des affrontements intercommunautaires et même religieux, comme par exemple les évènements malheureux qui viennent de se produire dans le quartier Nyienh dans les secteurs Kpama II et le terrain des réfugiés.

Population de Zalykwèlè,

Suite à ces incidents malheureux, j’adresse mes condoléances les plus attristées aux familles éplorées et souhaite prompt rétablissement aux blessés. Dans le souci de préserver la paix, je vous invite au calme et à la retenue en attendant que la justice fasse la lumière dessus.

Population de Zalykwèlè,

Je vous informe que l’équipe technique autour du patriarche va bientôt finaliser ses travaux de rédaction des statuts et règlement intérieur.  A cet effet je tendrai une main franche aux différentes communautés pour me désigner en leur sein des hommes intègres en vue de meubler les postes des différents bureaux et commissions de la cour patriarcale.

Pour le moment, cette même équipe technique s’occupe de la gestion des affaires courantes jusqu’à la mise en place du nouveau conseil des sages prévu pour très bientôt, l’ancien conseil étant dissout.

Enfin, j’interpelle l’ensemble des populations de Zalykwėlè à respecter toutes les mesures barrières dont : le port des masques, le lavage régulier des mains, le respect de la distanciation physique et l’acceptation de la vaccination pour nous préserver du COVID 19 et de la maladie à virus EBOLA.

Vive l’Unité des populations

Vive la paix et la concorde  sociale entre les populations vivant à Zalykwèlè.

Je vous  remercie.

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin