Une bonne partie de la ville de Kankan est plongée actuellement dans le noir. Alors que les interrogations se multiplient sur les raisons du manque de courant dans cette partie, le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture est allé à la rencontre du responsable local de l’EDG. Selon ce dernier, cette situation est due à un manque de consommables.

Depuis la dernière visite du président de la République à Kankan, la desserte du courant du courant électrique était devenue stable dans la ville. Chaque jour, les habitants recevaient l’électricité de 8 heures à minuit. Mais, cette situation n’est plus la même aujourd’hui. Depuis quatre jours, une bonne partie de la commune urbaine est privée de courant. Et selon le directeur local de l’Électricité De Guinée (EDG), cela est dû à un manque de consommables.

« Le manque de courant est dû au fait que présentement, nous sommes en manque de consommables. Chez nous, les consommables sont le gasoil et le mazout. Il y a quelques jours, on n’a pas de gasoil. C’est pourquoi, il y a une partie de la ville qui reçoit le courant et l’autre n’en reçoit pas, parce que la centrale Varsila fonctionne. Mais du côté Kama, on nous a fait comprendre que le camion qui a quitté Conakry est tombé en panne en cours de route.

Donc jusqu’à présent ce camion n’est pas encore rentré à Kankan. C’est ce qui fait que la centrale qui fonctionne avec le fioul léger n’arrive pas à être démarrée, on ne peut pas produire sans le pétrole. Donc aujourd’hui, on n’aura le courant dans les deux côtés, selon la disponibilité des groupes et selon le programme qu’on a établi », a indiqué Yagouba Diallo, directeur d’EDG à Kankan.

On se rappelle que lors de sa dernière visite à Kankan, le président Alpha Condé avait été accueilli par des slogans comme « EDG zéro » à la place des martyrs de la ville. Plusieurs jeunes avaient profité de l’arrivée du chef de l’Etat pour l’interpeller sur le manque du courant électrique dans la capitale de la Haute Guinée. Et après le départ du président de la République, confie le directeur local de l’EDG, la ville de Kankan a bénéficié d’autres groupes qui ont permis d’améliorer la desserte du courant électrique.

Aujourd’hui, les habitants de plusieurs quartiers de la commune urbaine constatent avec regret un retour à la case départ, même si le responsable local d’EDG rassure que cette pénurie d’électricité n’est que temporaire.

De Kankan, Abdoulaye N’Koya Sylla pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin