statistiques-des-electeurs-a-dalabaComme nous l’annonçait Guineematin.com précédemment, depuis le 15 septembre dernier, la Commission Électorale Nationale Indépendante(CENI) a lancé une opération d’identification et de relocalisation des électeurs dans les 343 circonscriptions électorales de la Guinée. Pour constater ce qui a été fait deux semaines après le lancement de cette opération, une équipe multimédias est déployée dans quelques préfectures du pays. Ainsi, après l’étape de Mamou, la mission a échangé avec le Président de la CEPI de Dalaba hier, mercredi 28 septembre 2016.

mamadou-pathe-barry-president-de-la-cepi-de-dalabaRencontré au quartier Tangama, où se trouve le siège de la CENI, Mamadou Pathé Barry, le président de la CEPI de Dalaba, a dit que son équipe a mis en place une commission de travail dès son installation. « Une commission de supervision qui est composée de la commissaire de la CENI (Hadja Ramatoulaye Bah, Ndlr), de l’informaticien superviseur, du Président de la CEPI, du chargé des élections et les assistants techniques. Maintenant, la commissaire, elle, a dirigé la mission qui est allée dans les sous-préfectures. Elle a fait les neufs (9) sous-préfectures. Moi, Président de la CEPI, j’ai dirigé la mission qui est restée à la commune urbaine », a t-il expliqué, tout en rappelant que le travail tend vers la fin.

Selon Pahé Bah, il y a seulement deux bureaux où les électeurs excédent cinq cent (500) et qui doivent ainsi être éclatés. « Nous ne connaissons pas à la longue combien de bureaux vont être créés. Mais, pour le moment, sur les 193 bureaux de vote qui existaient (pendant les élections présidentielles du 11 octobre 2015, Ndlr), viennent s’ajouter deux (2). Donc, nous sommes sur le travail de saisie, nous sommes dans le bureau, parce que tous les informaticiens se retrouvent ici. Il y a huit (8) quartiers. On ne peut pas repartir les deux (2) informaticiens sur les 8 quartiers. Donc, les huit (8) informaticiens ont travaillé d’emblée chez eux, chacun dans son quartier ; et, on s’est retrouvé à la CEPI pour finaliser le travail », a précisé monsieur Bah.

cepi-dalabaConfronté le plus souvent à des difficultés financières, le président de la CEPI de Dalaba s’est félicité de la bonne collaboration entre la CEPI, les partis politiques et de la société civile.

Malheureusement, notre équipe n‘a pas pu rencontrer la commissaire de la CENI, Hadja Ramatoulaye Bah, pourtant en séjour de travail à Dalaba.

Enfin, rappelons que les soixante quatorze mille (74 000) électeurs de la préfecture de Dalaba étaient repartis dans 193 bureaux de vote lors de l’élection présidentielle du 11 octobre 2015. Et, avec cette opération de relocalisation, Dalaba se retrouvera avec 195 bureaux de vote.

Après Dalaba, l’équipe multimédia a mis le cap sur la préfecture voisine de Pita, avant de rejoindre Labé, la capitale de la Moyenne Guinée.

A suivre !

De Labé, Ibrahima Sory Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

 

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin