Les réactions continuent de se faire suite à l’annonce du report des élections législatives et du référendum constitutionnel du 1er mars. Interrogé par un journaliste de Guineematin.com, Sékou Koundouno, le coordinateur chargé des stratégies et planification du FNDC, a parlé d’une décision insuffisante. Pour lui, le président Alpha Condé n’a fait que reporter ultérieurement le problème.

« C’est une décision qui reporte le problème ultérieurement. Elle est insuffisante, loin de là. Le vaillant peuple de Guinée, fier et digne, continuera la lutte jusqu’à l’atteinte de son objectif final : l’alternance démocratique, le départ d’Alpha Condé du pouvoir pour permettre au peuple de Guinée de choisir un nouveau président, conformément à l’actuelle Constitution. Nous appelons le peuple de Guinée à la vigilance, à ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué », a réagi l’administrateur général de la Cellule Balai Citoyen de Guinée.

L’activiste de la société civile appelle les Guinéens à rester mobilisés pour continuer le combat jusqu’à ce que le président Alpha Condé accepte de renoncer à son projet de nouvelle Constitution, qui lui ouvrirait la voie à un troisième mandat. « Ensemble, unis et solidaires, nous remporterons la victoire sur la tyrannie », rassure ce responsable du Front National pour la Défense de la Constitution.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com
Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com