Un groupe de jeunes furieux de la section RPG arc-en-ciel de la commune de Matoto a momentanément perturbé l’assemblée générale hebdomadaire du parti au pouvoir de ce samedi, 04 janvier 2020. Ils dénoncent l’exclusion du jeune Ansoumane Damaro Camara de la liste nationale du parti pour les élections législatives du 16 février 2020, a constaté sur place Guineematin.com à travers deux de ses reporters.

Une sainte pagaille a eu lieu au siège du RPG arc-en-ciel ce samedi, 04 janvier 2020, au quartier Béhanzin, à l’occasion de la tenue de la toute première assemblée générale hebdomadaire du parti au pouvoir. Des jeunes militants de la section RPG Arc-en-ciel de la commune de Matoto ont fait savoir au Bureau Politique National leur mécontentement suite à la non-prise en compte de la candidature du jeune Ansoumane Damaro Camara, sur la liste nationale. Ansoumane Damaro n’est autre que le jeune frère du bouillant député, chef de la majorité présidentielle à l’assemblée nationale, Amadou Damaro Camara.

Ils ont dénoncé cet état de fait tout en réclamant son inscription sur la liste nationale du parti au pouvoir dans la commune de Matoto.

On apprend qu’un certain Mamady I Sidibé a été préféré au jeune Ansoumane Damaro Camara. L’on accuse la coordination Konia, sur instruction du chef de l’Etat, d’avoir porté son choix sur Mamady I Sidibé au détriment du jeune frère du député Amadou Damaro Camara.

En réponse, le Bureau Politique National a demandé à ces jeunes en colère de matérialiser  leur revendication par un écrit.

Siba Guilavogui et Malick Diakité pour Guineematin.com

Tel: 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin