Un drame a été enregistré le week-end dernier dans la sous-préfecture de Kintinian, relevant de la préfecture de Siguiri. Dans la nuit du samedi au dimanche, 11 avril 2021, un jeune homme a tué sa femme, avant de se donner la mort par pendaison, a appris Guineematin.com à travers son correspondant à Siguiri.

Samedi nuit, des voisins ont entendu une dispute entre Bandjan Wendéno, 24 ans, et sa femme Madeleine Tolno, 20 ans. Mais, personne n’avait imaginé ce qui allait suivre cette dispute. C’est le lendemain, dimanche, qu’un ami à Bandjan est venu lui rendre visite chez lui. Mais il a trouvé la porte sa chambre fermée et une odeur qui se dégageait de l’intérieur. Le doute s’étant installé, il a été décidé finalement de défoncer la porte. Et après cela, ce sont les corps sans vie du couple qui ont été retrouvés dans la chambre.

« Nous avons trouvé le corps de la dame à terre. Il y a du sang qui sortait de ses narines et de sa bouche. Il y avait également des traces de violences au niveau de son cou. Son mari, lui, était pendu à l’aide d’une corde. Selon le médecin qui a fait le constat, le mari a étranglé sa femme, avant de se donner la mort par pendaison », a confié Alpha Oumar Diallo, membre de la Croix-Rouge de Kintinian.

Après le constat des autorités, les deux corps ont été ramenés à Kissidougou, d’où sont originaires les victimes.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com