Alpha Condé au secours de déplacés Sierra-Léonais : « c’est le symbole du paradoxe », dit Cellou Baldé

7 mars 2019 à 13 01 41 03413

Le président guinéen, Alpha Condé, vient d’apporter son soutien à plusieurs citoyens Sierra-Léonais qui ont fui leur pays pour se réfugier sur le territoire guinéen. Le chef de l’Etat guinéen a offert 20 tonnes de riz et une somme de 30 millions de francs guinéens à ces citoyens, au nombre de 983, qui ont fui un conflit opposant deux villages de la Sierra Leone autour de la construction d’un centre de santé.

Ce don a été remis aux bénéficiaires hier, mercredi 06 mars 2019, par le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation. Mais, ce geste des autorités guinéennes ne laisse pas indifférente l’opposition guinéenne. Certains adversaires du pouvoir, à l’image du député de Labé, Cellou Baldé, font un parallèle avec le déguerpissement en cours à Kaporo Rails (Conakry), dénonçant un paradoxe guinéen.

« Avec ce geste du gouvernement, on sent que la Guinée c’est le symbole du paradoxe vivant. Mais, pour celui qui a vu avec quelle haine le gouvernement a procédé à la destruction de Kaporo Rails, on ne peut pas s’attendre à une compassion de ce même gouvernement », a réagi au micro de Guineematin.com, l’honorable Cellou Baldé.

Même si le député uninominal de Labé trouve normal de venir en aide à des populations de la sous-région, il pense que le gouvernement guinéen a d’autres priorités dans le pays. « Il serait plus intéressant d’apporter de la compassion d’abord à sa propre population qui se trouve dans le besoin avant de faire face à des voisins qui sont peut-être dans le même besoin.

Il y a des citoyens qui dorment à la belle étoile, des gens qui n’ont pas à manger, des enfants qui ne vont pas à l’école, des nourrissons qui n’ont pas quoi manger, etc. Le gouvernement aurait pu faire un geste de compassion, de solidarité à ces citoyens de Kaporo Rails avant de penser à d’autres citoyens qui sont du côté de la Sierra Leone.

Mais, ce n’est pas la première fois, il y a des incendies qui ravagent plusieurs villages au Fouta et en Haute Guinée, les citoyens dorment à la belle étoile, ils n’ont pas quoi manger, ils n’ont pas là où dormir, jamais le gouvernement n’a fait face à ces situations », déplore honorable Cellou Baldé.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com
Tél : 622 68 00 41

Lire

Coordination des fédérations UFDG de l’intérieur : Cellou Baldé fixe ses priorités

21 février 2019 à 12 12 24 02242

Le président de l’UFDG a procédé hier, mercredi 20 février 2019, à quelques réaménagements au sein de sa formation politique. Cellou Dalein Diallo a nommé quatre cadres du parti à de nouveaux postes. Il s’agit de l’honorable Aliou Condé, secrétaire général de l’UFDG, qui est nommé au poste de vice-président chargé des affaires politiques en remplacement de Bano Sow, parti à la CENI ; l’honorable Cellou Baldé, vice-président de la commission électorale du parti devient coordinateur des fédérations UFDG de l’intérieur du pays ; Elhadj Mamadou Diouma Bah, membre du bureau exécutif et fondateur de l’université IUHEG va occuper le poste de coordinateur des fédérations UFDG de l’extérieur et mademoiselle Nadia Nahman est nommée cheffe de cabinet par intérim du président de l’UFDG.

Au lendemain de ses nominations, l’honorable Cellou Baldé s’est confié à Guineematin.com ce jeudi, 21 février 2019. Le député de Labé s’est dit satisfait de la confiance placée en lui. « Nous avons accueilli cette nomination avec satisfaction et nous exprimons toute notre gratitude au président Cellou Dalein Diallo parce que c’est à son pouvoir discrétionnaire par le simple fait que nous ne sommes pas au congrès.

Le poste de vice-président est un poste électif et c’est au congrès de le meubler ; mais, quand il est vacant entre deux congrès, c’est au président de procéder à une nomination. Il a bien voulu assister le vice-président chargé des affaires politiques de deux coordinateurs pour les fédérations de l’intérieur et de l’extérieur », a-t-il expliqué.

Ainsi donc, honorable Cellou Baldé se fixe déjà plusieurs objectifs, notamment ceux de mieux encadrer les fédérations de l’intérieur du pays auprès du vice-président en charge des affaires politiques et la réorganisation des structures à la base : les comités de base, les sections et les fédérations. « Puisque nous venons de sortir d’un scrutin pour lequel il y a eu beaucoup d’élus, il faut réorganiser les structures du parti.

Nous avons eu beaucoup de maires et de vices maires. Nous comptons aujourd’hui 416 membres des différents exécutifs du pays, 120 maires et environ 121 vices maires également. Nous avons eu plus de 2000 conseillers. Cela va sûrement plus ou moins affecter l’organisation des structures à la base. Donc aujourd’hui, il est question de relancer la redynamisation de ces structures ; mais également, assurer l’encadrement de nos militants et responsables à la base », a souligné le député.

L’élu de Labé pense que la mission ne s’arrête pas là et qu’il faut également étendre l’étendard du parti à travers son implantation dans des zones où il n’y avait pas assez de structures. « Il y a peut-être des zones où il n’y a pas de structures de base, donc il faut étendre l’emprise du parti dans tous les villages, les districts et sous-préfectures du pays. Et, avec un travail collégial, nous ferons en sorte que les résultats attendus soient produits et que l’UFDG soit au sommet en 2020 et que Cellou Dalein Diallo soit élu Président de la République pour que l’alternance soit assurée », a-t-il promis au bout du fil.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com
Tél : 622 68 00 41

Lire

Crise politique : les opposants guinéens se réunissent d’urgence

6 juillet 2018 à 16 04 35 07357

Après la décision unilatérale annoncée récemment par le Général Boureima Condé, ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation de faire installer certains conseils communaux, les opposants guinéens se retrouvent d’urgence autour de leur chef de file, Cellou Dalein Diallo, revenu récemment d’une tournée en Europe.

Lire

Insuffisance de magistrats pour présider les CACV, ressemblance des logos : les inquiétudes de Cellou Baldé

6 janvier 2018 à 11 11 24 01241

Comme annoncé précédemment, la CENI a organisé hier, vendredi 5 janvier 2018, la deuxième réunion du Comité Inter Parties (CIP) avec les partis politiques, les candidats indépendants, la société civile et les médias pour échanger sur les conditions d’organisations des prochaines élections communales. A l’issue de cette rencontre, l’honorable Cellou Baldé, le député uninominal de l’UFDG à Labé a indiqué qu’il reste encore quelques préoccupations.

Lire

Sila Bah annonce une révolution en Guinée : si on modifie le code électoral, il n’y aura pas la paix

28 décembre 2016 à 9 09 13 121312

Les débats se poursuivent sur plusieurs textes à l’Assemblée nationale. Mais, celui qui se fait le plus parler de lui est le code électoral qui sera issu de l’accord politique du 12 octobre 2016. Après les députés Gobou Camara du RPG arc-en-ciel, Cellou Baldé de l’UFDG et Docteur Deen Touré de l’UFR, Guineematin.com a donné la parole à l’honorable Elhadj Alpha Ibrahima Sila Bah, démissionnaire du groupe Alliance républicaine pour devenir député non inscrit, après le ralliement de ce groupe à la mouvance présidentielle. Elhadj Alpha Ibrahima Sila Bah est le président du Parti Guinéen pour la Renaissance et le Progrès (PGRP) et coordinateur du front national contre l’accord politique du 12 octobre. Nos deux reporters qui l’ont rencontré lui ont posé des questions sur le code électoral et le code des collectivités locales.

Lire

Modification du code électoral : Dr. Deen Touré donne la position de l’UFR (interview)

27 décembre 2016 à 20 08 40 124012

Après les députés du RPG arc-en-ciel, Gobou Camara, député uninominal de Yomou, et de l’UFDG, Cellou Baldé, député uninominal de Labé, Guineematin.com a donné la parole, ce mardi 27 décembre 2016, à l’honorable Deen Touré, député de l’UFR et président du groupe parlementaire Alliance républicaine. Comme les autres députés, nous l’avons interrogé principalement sur l’étude et l’examen du projet de modification du code électoral et du code des collectivités locales.

Lire

Tabaski à Labé : le député uninominal implore Dieu de consolider l’intégrité morale et la droiture des guinéens

24 septembre 2015 à 21 09 12 09129

H Cellou Baldé 1Prenant la parole à la place de la prière de Bôwounloko, le député uninominal de Labé, l’honorable Mamadou Cellou Baldé a imploré le Tout Puissant Allah d’aider la Guinée à avoir une élection présidentielle apaisée, à consolider l’intégrité morale et la droiture des guinéens,  a constaté sur place le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Labé : les motivations du député uninominal

24 avril 2015 à 17 05 40 04404

Cellou BaldéLe député uninominal de Labé, l’honorable Mamadou Cellou BALDE a justifié son refus de conduire une marche sur le quartier administratif par le souci de préserver la vie de ses concitoyens et militants, a constaté le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Marche de l’UFDG à Labé : 25 blessés dont un par balle (témoignages audio)

2 février 2015 à 19 07 19 02192

Capitaine, LabéLes services de sécurité ont réprimé ce lundi 2 février une manifestation de la fédération UFDG de Labé qui demande le départ des deux premiers responsables de l’éducation aux niveaux régional et préfectoral, a constaté sur place le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture. Un bilan provisoire fait état de 25 blessés dont un adulte qui a reçu une balle du garde corps du préfet dans le pied gauche.

Lire