Urgent : l’opposition suspend sa participation au comité de suivi

10 mai 2018 à 12 12 22 05225

La crise politique guinéenne s’enlise ! Depuis l’organisation des élections locales, le 04 février dernier, l’opposition guinéenne proteste. Les adversaires du régime Alpha Condé jurent de détenir des « preuves irréfutables » de manipulation des résultats en faveur du parti au pouvoir (le RPG arc-en-ciel) par des magistrats chargés de présider la centralisation des votes au moins pour six circonscriptions électorales. Ils exigent alors la publication des « vrais résultats sortis des urnes », faute de quoi ils menacent de paralyser le pays par des manifestations.

Read More