Utilisation des téléphones dans les salles d’examen : le baccalauréat 2017 souillé dans plusieurs centres du pays

10 juillet 2017 à 12 12 31 07317

Malgré les différents tintamarres sur une prétendue « bonne organisation des examens nationaux en Guinée » par le nouveau ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, la fraude bat son plein un peu partout dans les centres d’examen du pays. Dans les préfectures de Boké et de Kindia, il a été révélé à Guineematin.com que les sujets sont envoyés par SMS à des enseignants qui les traitent dehors en envoient les réponses par SMS à des candidats qui les payent.

Read More