Fonction publique: les fonctionnaires non pris en charge dénoncent « les magouilles du chef de cabinet »

2 février 2017 à 10 10 09 02092

Le collectif des jeunes fonctionnaires engagés, non pris en charge dans les effectifs de la fonction publique, a animé une conférence de presse hier mercredi 1er février, à Tombo dans la commune de Kaloum. La démarche visait à répondre aux propos du chef de cabinet du département en charge de la fonction publique, Mohamed Traoré, qui accuse les jeunes d’avoir des faux diplômes tout en faisant du bruit pour rien, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Read More