Boké : les 15 manifestants arrêtés hier ont été déférés à la prison civile « pont de fer »

25 juillet 2017 à 18 06 49 07497

Dans la matinée d’hier, lundi, 24 juillet 2017, des jeunes de certains quartiers de la commune urbaine de Boké, se sont levés pour ériger des barricades sur les artères de Correrah, Bolonthio et Dabis (chemins de la SMB et de la CBG). Mais, stratégiquement, les autorités locales ont su désamorcer le mouvement et mettre aux arrêts plusieurs parmi ces manifestants.

Read More