Propos contradictoires de Sidya Touré ! L’opposant a-t-il peur ?

23 janvier 2015 à 22 10 17 01171

Sidya Touré, président de l'UFR, député« Cette fois, si les élections sont truquées, il y aura la guerre », a dit hier, au stade de Bonfi, Sidya Touré qui s’appuyait sur les hourras du public, satisfait de communier avec ses leaders… Alternant la langue locale soussou au français, le président de l’UFR a entonné « Nous n’accepterons pas ! », avant de remercier le public. Voir la vidéo ici

Read More