Criminalité faunique : 2 guinéens mis aux arrêts à Kindia pour trafic de peaux de panthère et celle d’un lion

11 avril 2017 à 13 01 26 04264

Communiqué : Encore du nouveau dans la lutte contre la criminalité faunique en Guinée. Le vendredi 07 avril 2017, deux personnes ont été mises aux arrêts à Kindia, ville située à 135 km de Conakry. Les présumés auteurs de ce crime faunique ont été pris en flagrant délit de détention, circulation et commercialisation de deux peaux de panthère et un morceau de la peau de lion, espèces animales intégralement protégées. L’opération a été conduite par les agents de la Section Eaux et Forêts de Kindia avec l’appui de GALF (Guinée Application de la Loi Faunique). Les jours prochains, les mis en cause seront situé sur leur sort devant un juge.

Read More

Criminalité faunique : un guinéen arrêté au grand marché de Matoto pour trafic de 40 tortues terrestres !

24 mars 2017 à 14 02 59 03593

Communiqué : Malgré l’engagement des autorités du département de l’Environnement et des partenaires dans la lutte contre le trafic de faune et de flore, certains individus ne semblent pas toujours comprendre le message. Le jeudi 23 mars 2017, Djibril Conté, présumé trafiquant d’espèces animales protégées a été mis aux arrêts par les agents du Corps des Conservateurs de la Nature grâce au soutien de GALF (Guinée Application de la Loi Faunique). Pris en flagrant délit de Capture, détention, circulation et commercialisation de 40 tortues terrestres, espèces animales intégralement protégées par le code de faune, M. Conté a été déféré auprès du tribunal de première instance de Mafanco.

Read More

Vente des forêts classées de Ziama et de Diécké : un accusé nommé Alpha Condé !

4 février 2017 à 7 07 47 02472

Ziama abrite 1 300 espèces végétales et 547 espèces animales avec 22 espèces protégées par la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES). Elle a été érigée en forêt classée depuis 1932. Depuis 1980, l’UNESCO lui a conféré le statut de patrimoine mondial de l’humanité. Et, en 1981, elle a été déclarée comme la réserve de la biosphère universelle. Mais, le président de la République de Guinée, le professeur Alpha Condé, en a décidé autrement en vendant les  forêts classées de Ziama et de Diécké à la Société COUJY CORPORATION.

Read More