Après Cellou, Sidya arrive au palais du Peuple : l’opposition veut tout et tout de suite…

29 juin 2015 à 15 03 10 06106

Sidya Touré 1A environ cent jours du premier tour de l’élection présidentielle, prévue au 11 octobre par la CENI, l’opposition tient à tout avoir et très rapidement : les élections locales avant la présidentielle et une garantie de la transparence de l’ensemble du processus électoral. Ce, à commencer par une réforme de l’organe en charge des élections, la CENI.

Lire

« Les voix du PEDN qui vont manquer à Alpha ne l’empêcheront pas d’être réélu », dit Damaro Camara

29 juin 2015 à 0 12 26 06266

Amadou Damaro Camara, RPGA moins de quatre mois de l’élection présidentielle, le parti au pouvoir ne se voit pas obligé de repartir avec son ancien allié de taille, le PEDN. C’est entre autres ce qu’a indiqué l’honorable Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire RPG arc-en-ciel, dans un entretien accordé à Guineematin.com, ce dimanche 28 juin 2015, à son domicile situé à la Minière. Au cours de cet entretien, nous avons discuté aussi la question des délégations spéciales, etc..

Lire

J7 du dialogue portant sur le fichier électoral : compte rendu de Damaro Camara (vidéo)

25 juin 2015 à 19 07 43 06436

Amadou Damaro Camara de la mouvance présidentielleAu sortir de la septième journée du dialogue politique inter guinéen, ce jeudi 25 juin 2015, le porte la parole de la mouvance présidentielle, Amadou Damaro Camara a expliqué que la CENI a mis suffisamment de filtre pour que le fichier électoral soit sans reproche et que des missions mixtes (opposition / mouvance présidentielle) seraient envisagées pour « exfiltrer » les mineurs.

Lire

Kankan : Aziz Diop se sert de son passé à la société civile et des élections face aux paysans

17 juin 2015 à 12 12 58 06586

Aziz Diop, préfet de KankanSur ordre du gouverneur de la région administrative de Kankan, Monsieur Nowa Damé, le préfet, Monsieur Aziz Diop, a conféré avec les deux parties du conflit qui minait la Fédération des Producteurs de Riz de la Haute Guinée (FUPRORIZ/HG) hier, mardi 16 juin 2015, afin d’en trouver une issue heureuse, a constaté Guinematin.com à travers son service  local.

Lire

Le président Condé dans la mosquée de Bambéto : Alpha a-t-il été applaudi ou hué ?

20 février 2015 à 15 03 50 02502

Alpha Condé, président de la RépubliqueDepuis la fin de la prière de ce vendredi (20 février 2015) des informateur de Guineematin.com se surpassent dans les commentaires sur la présence du chef de l’Etat à la mosquée de Bambéto. Ceux qui nous appellent ne parlent pas de la manière dont le président de la République a effectué ses obligations religieuses dans la mosquée, comme c’était le cas de sa position pendant la visite du roi du Maroc…

Lire

Ninguélandé (Pita) : Un ancien béret rouge de la garde présidentielle veut être maire de la commune rurale (vidéo)

13 février 2015 à 15 03 58 02582

Capitaine_Amadou_BARRY, Commune rurale Ninguélandé, Pita,Publireportage : Un ancien officier de la garde présidentielle guinéenne, Capitaine Amadou BARRY, qui a fait valoir ses droits à la retraite « anticipée » depuis 2010 cherche à conquérir le poste de maire de la commune rurale de Ninguéandé, dans la préfecture de Pita, a appris le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture de Labé.

Lire

6 octobre 2014 à 11 11 44 104410

Youssouf Camara du mouvement Tout Sauf Alpha Condé en 2015Le vendredi 3 octobre 2014, le mouvement Tout Sauf Alpha (TSA) a animé une conférence de presse dans un hôtel de la commune de Matam. Objectif, donner la vision du mouvement Tout Sauf Alpha en 2015 sur l’évolution sociopolitique de la Guinée.

Lire

Après le trou de mémoire du président, le lapsus de son principal opposant : Alpha Condé et Cellou Dalein ont-ils des problèmes de mémoire ?

3 août 2014 à 23 11 42 08428
Elhadj Cellou Dalein Diallo Siège de l'UFDG, le 2 août 2014

Elhadj Cellou Dalein Diallo
Siège de l’UFDG, le 2 août 2014

Come on le sait, au mois de juin dernier (le 12 exactement), le président Alpha Condé avait eu un surprenant trou de mémoire. Pour sa part, le lapsus du principal opposant au régime Condé date seulement d’hier. Dans l’un et l’autre cas, l’entourage a banalisé et la page a vite été tournée. Mais, n’est-on pas en droit de s’interroger sur ce qui arrive à nos gouvernants et à ceux qui veulent l’être ?

Lire