Reconstruction de l’école primaire de Missiran (Kankan) : les jeunes lancent les travaux

22 février 2021 à 11 11 54 02542

Face au silence du gouvernement et les autorités éducatives sur l’état de vétusté de l’école primaire Missiran, situé en plein cœur de la ville de Kankan, les jeunes de ce quartier, regroupés au sein de l’association Missiran Bemako, ont lancé les travaux de la reconstruction de leur école, grâce aux soutiens financiers de certaines personnes de bonne volonté. 

Lire

Démolition d’un marché à Hérémakono (Siguiri) par un militaire : des commerçants manifestent

20 février 2021 à 10 10 59 02592

Les commerçants du marché de Hérémakono (dans la commune urbaine de Siguiri) ont battu le pavé hier, vendredi 19 février 2021, pour exiger des autorités de Siguiri la reconstruction de leurs boutiques et magasins qui ont été démolis cette semaine par le commandant Alpha Diakité, commandant de l’infanterie militaire de Kouroussa. Et, pour se faire entendre, ces commerçants en colère ont marché jusqu’à la mairie (en passant par le bloc administratif préfectoral) où ils ont été reçu par l’autorité communale.

Lire

Université Mercure International : les étudiants de la 11ème promotion reçoivent leurs diplômes

7 février 2021 à 10 10 08 02082

L’université Mercure International (UMI) a procédé à la sortie de sa 11ème promotion. 130 jeunes (filles et garçons) formés dans cette institution d’enseignement supérieur privée ont reçu leurs diplômes hier, samedi 6 février 2021. La cérémonie de remise de ces diplômes a eu lieu dans la salle des Actes du palais du peuple de Conakry, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Conakry : un fil électrique tue un chauffeur à Sonfonia Gare

4 février 2021 à 19 07 04 02042

Souleymane Foinké, un chauffeur de camion, a été électrocuté hier, mercredi 03 janvier 2021, à Sonfonia Gare (dans la commune de Ratoma). L’acte s’est passé aux environs de 20 heures ; et, la puissance du courant électrique qui lui a traversé le corps ne lui a donné aucune chance de survie. Il est mort quelques heures seulement.

Lire

Mandiana : le maire, Sira Diakité, « coincé » par les citoyens de Kodiaran

1 février 2021 à 14 02 25 02252

C’est apparemment une période de trouble de sommeil pour le maire de commune urbaine de Mandiana. Après les soupçons de détournement de derniers publics qui pèsent sur lui depuis quelques temps, Ibrahima Sira Diakité est actuellement confronté à la colère des populations du district de Kodiaran (situé à 25 kilomètres du chef lieu de la préfecture et érigé en sous-préfecture en octobre 2020). Et, pour cause, la première autorité communale de Mandiana a déclaré cette semaine devant le conseil administratif préfectoral qu’une école de six classes a été construite à Kodiaran en 2020 par l’Etat guinéen. Donc, les habitants de ce district, en première ligne les jeunes, exigent qu’il leur montre cette école qui n’existe que dans les notes du maire ; mais, pas sur le terrain, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Mandiana.

Lire

Tiro (Faranah) : les jeunes exigent le départ de leur conseil communal

31 janvier 2021 à 7 07 49 01491

Les jeunes de Tiro, commune rurale située à 40 kilomètres de la ville de Faranah, ne lâchent pas prise. Après avoir cadenassé les portes de la mairie pour empêcher les travailleurs d’accéder aux locaux, ils exigent la destitution de tout le conseil communal et son remplacement par une délégation spéciale. Ces jeunes jugent « opaque » la gestion des dirigeants de la collectivité et estiment que ces derniers ne répondent pas aux attentes de leurs mandants, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à Faranah.

Lire

Colère des jeunes de Tiro (Faranah) : les travailleurs de la mairie chassés, les locaux cadenassés

28 janvier 2021 à 18 06 40 01401

La jeunesse de Tiro, commune rurale située à 40 kilomètres de la ville de Faranah, n’est pas satisfaite de la gestion de leur mairie. Les jeunes accusent les autorités communales de « gestion opaque » des recettes et de ne rien faire pour le développement de la collectivité. C’est pourquoi, ils se sont rassemblés ce jeudi, 28 janvier 2021, pour aller vider la mairie et cadenasser les locaux, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Faranah.

Lire

Détournement présumé de 15 milliards à Siguiri : plusieurs blessés suite à des affrontement

26 janvier 2021 à 17 05 19 01191

Des affrontements ont éclaté ce mardi, 26 janvier 2021, en marge d’une manifestation contre le maire de la ville de Siguiri, Elhadj Koumba Sékou Magasouba, accusé du détournement de plus 15 milliards de francs guinéens. Dans la matinée, les manifestants ont envahi la mairie pour fermer les locaux afin d’empêcher l’autorité communale de travailler. Malheureusement, ils ont été pris à partie sur place par des jeunes acquis à la cause du très contesté maire. Les affrontements entre les deux camps ont fait plusieurs blessés. Et, les forces de l’ordre qui sont intervenues sur les lieux ont procédé à plusieurs interpellations, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

Lire

3ème mandat d’Alpha Condé : 3 ans de prison requis contre des présumés opposants

26 janvier 2021 à 11 11 43 01431

Alpha Condé, élu pour un 3ème mandat de 6 ans à la tête de la République de Guinée

En audience correctionnelle hier, lundi 25 janvier 2021, le parquet du tribunal de première instance de Mafanco a requis 3 ans d’emprisonnement contre Mamadou Saliou Diallo (moto-taxi), Abdoulaye Kéïta (mécanicien) et Youssouf Sow (chauffeur). Ces trois jeunes -arrêtés au lendemain du scrutin présidentiel du 18 octobre 2020 et conduits en détention à la maison centrale de Conakry- sont poursuivis pour « participation délictueuse à un attroupement armé, destruction de biens publics et privés, détention d’armes légères et de petits calibres, coups et blessures volontaires ». Des faits que ces prévenus ont tous réfuté à la barre, rapporte le journaliste que Guineematin.com a dépêché au tribunal.

Lire

Gestion « opaque » du FODEL : des citoyens manifestent leur colère à Boké

22 janvier 2021 à 10 10 23 01231

Un mouvement de colère a éclaté hier soir, jeudi 21 janvier 2021, à Boké. Des citoyens sont descendus dans la rue pour manifester contre la gestion jugée opaque du fonds de développement économique local (FODEL) par la mairie de la commune urbaine, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Siradio Deen Barry : la Guinée est comme un no man’s land dans lequel s’impose le plus fort, le médiocre, le fourbe, le corrompu…

20 janvier 2021 à 13 01 15 01151

Siradio Deen Barry

Pour revenir à l’actualité politique de notre pays, le constat ténébreux. Notre président actuel, autrefois chantre de la démocratie, défenseur du bas peuple et des sans voix, s’est transformé en bourreau du peuple, monarque absolu, maître suprême, roi de la censure et de la répression, valet et défenseur des régimes autoritaires. À qui la faute ? Est-ce le premier président guinéen qui se comporte ainsi ? Non, de toute évidence ! Sera-t-il le dernier qui nous fera déchanter ? Si rien n’est fait pour changer de paradigme, les mêmes causes produisant les mêmes effets, l’avenir me paraît sombre.

Lire

Kérouané : Dr Moussa Konaté fait un don aux jeunes diplômés de la promotion « Alpha Condé »

19 janvier 2021 à 15 03 53 01531

Dr Moussa Konaté, Directeur Général de la Pharmacie Centrale de Guinée

Lu pour vous ! Kérouané- Il n’est pas à son premier geste en faveur des différentes communautés de Kérouané ! Dr Moussa Konaté a offert ce lundi 18 janvier 2021 un lot de matériels et d’équipements à plusieurs jeunes issus du centre de formation professionnelle de Kérouané.

Lire

Manifestation à Kankan : 9 jeunes arrêtés, plusieurs autres recherchés

11 janvier 2021 à 18 06 45 01451

La manifestation qui a eu lieu la semaine dernière à Kankan Koura ne reste pas sans conséquences pour les jeunes de ce quartier de la commune urbaine de Kankan. Neuf d’entre eux ont été arrêtés et plusieurs autres sont recherchés par les services de sécurité, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la ville.

Lire

Manifestation à Conakry : des jeunes protestent contre le manque de courant à Sangoyah

11 janvier 2021 à 10 10 27 01271

Un mouvement de colère a éclaté ce lundi matin, 11 janvier 2021, au quartier Sangoyah, dans la commune de Matoto (Conakry). Plusieurs jeunes ont manifesté dans la rue pour protester contre le manque de courant électrique dans cette localité. Les forces de l’ordre sont rapidement intervenues pour disperser les manifestants, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Rackets à Kankan : des jeunes manifestent contre un barrage

9 janvier 2021 à 13 01 24 01241

image d’archive

Un mouvement de colère a éclaté hier soir, vendredi 8 janvier 2021, à Kankan. Plusieurs jeunes du quartier Kankan Koura sont descendus dans la rue pour protester contre l’installation d’un barrage sécuritaire à la rentrée de la localité. Ils accusent les militaires qui y sont déployés de se livrer à des rackets et exigent leur départ des lieux, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la ville.

Lire

Interdiction de la Chicha en Guinée : le directeur régional de l’hôtellerie de Labé jubile

8 janvier 2021 à 16 04 30 01301

Mangué Conté, Directeur régional adjoint Hôtellerie et tourisme Labé

Il le souhaitait de tout cœur ; et, le voilà enfin réconforté. Le directeur régional de l’Hôtellerie, du Tourisme et de l’artisanat de Labé est aux anges depuis la publication de l’arrêté conjoint interdisant l’importation, la distribution, la commercialisation et la consommation de la Chicha en Guinée. Manguè Conté retrousse déjà ses manches pour faire appliquer cette décision pourtant très décriée par les tenanciers des bars, restaurants, maquis et autres lieux de loisirs.

Lire

Koudianakoro (Mandiana) : une fille de 12 ans fuit ses parents pour échapper à un mariage précoce

8 janvier 2021 à 16 04 20 01201

Mariame Sidibé, qui a fui un mariage forcé

Elève de la sixième année de l’école primaire (CM2), Mariame Sidibé, âgée seulement de 12 ans, a fui son Djilengbè natal (un district de la sous-préfecture de Koudianakoro, préfecture de Mandiana) pour se refugier dans la commune urbaine de Siguiri pour échapper à ses parents qui tiennent à organiser son mariage avec un jeune guinéen qui vit actuellement en République du Mali.

Lire

Bourses d’études pour le Maroc : désemparés, les lauréats guinéens s’affolent face au silence de l’ONABE

8 janvier 2021 à 11 11 33 01331

Dr. Aboubacar Oumar Bangoura, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Est-il possible pour la centaine de lauréats guinéens (boursiers d’Etat) de rallier le Maroc pour y faire leurs études supérieures ? C’est la question qui taraude les esprits des bacheliers, surtout depuis la publication par les autorités guinéennes des résultats de l’orientation des nouveaux étudiants dans les différentes institutions d’enseignement supérieur du pays. Aujourd’hui, les « boursiers d’Etat » disent être confus, d’autant plus que l’ONABE (office national des bourses extérieures) de Guinée ne communique pas sur cette situation.

Lire

Tracasseries policières à Conakry : grève des conducteurs des tricycles

7 janvier 2021 à 20 08 38 01381

On s’achemine vers des journées sans tricycles à Conakry. Ces motos à trois roues, capables de transporter jusqu’à quatre personnes (en plus du conducteur) et qui arpentent chaque jour les artères principales de la capitale guinéenne s’éclipsent de la circulation. Et, pour cause, leurs conducteurs ont entamé ce jeudi, 07 janvier 2021, une grève d’une semaine pour dénoncer les tracasseries policières dont ils sont victimes au quotidien à Conakry, a constaté un reporter de Guineematin.

Lire

Guinée : un militaire à la retraite jugé à Conakry pour fabrication d’explosifs

7 janvier 2021 à 9 09 25 01251

image d’archive

Poursuivi pour « manœuvres et acte de nature à compromettre la sécurité publique et occasionner des troubles graves à l’ordre public », Mamadou Saliou Diallo a comparu le mardi dernier, 05 janvier 2021, devant le tribunal correctionnel de Dixinn. Ce militaire à la retraite est en prison depuis le mois de mars 2020. Il lui est reproché d’avoir fabriqué des explosifs, des cocktails molotov, pour armer des jeunes manifestants qui affrontaient les forces de l’ordre dans la haute banlieue de Conakry. Des faits que le prévenu a nié en bloc, arguant qu’il n’a jamais fabriqué de bombe, même pendant son service au sein de l’armée guinéenne, rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire