Kankan : un présumé voleur ligoté et nu dans un jardin

9 août 2020 à 17 05 32 08328

Dans la matinée de ce dimanche, 9 août 2020, c’est un individu qui a été retrouvé suffocant. Il était attaché à un arbre dans un jardin botanique situé au quartier Senkéfra 1, dans la commune urbaine de Kankan, sur la nationale Kankan-Siguiri. Très malade, le jeune homme donne l’impression d’avoir été copieusement bastonné et probablement laissé pour mort par ses bourreaux.

Lire

La rage de Mohamed Tall : « nous avons un État assassin qui est en train de tuer ses fils… »

28 juillet 2020 à 17 05 43 07437

Mohamed Tall, ancien ministre de l’élevage et directeur de cabinet de l’opposant Sidya Touré

Comme annoncé précédemment, le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a procédé à l’inhumation du collégien Alhassane Barry ce mardi, 28 juillet 2020. La levée du corps de cette autre victime de la répression des manifestations du FNDC a eu lieu en présence de nombreuses personnalités à Kipé où on pouvait remarquer une forte émotion. Mohamed Tall, ancien ministre de l’Elevage, membre du bureau politique de l’UFR, a dénoncé la répression contre les citoyens qui doivent malgré tout continuer le combat, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Kankan : la manifestation des jeunes étouffée par les autorités

28 juillet 2020 à 12 12 20 07207

La manifestation qui était prévue ce mardi, 28 juillet 2020, à Kankan, par le Mouvement Citoyen pour l’Electrification de la Haute Guinée a été étouffée par les autorités. Les jeunes se mobilisaient au niveau du rond-point Milo, lorsqu’ils ont été surpris par les forces de l’ordre.

Lire

Arrestation et détention de 22 jeunes manifestants à Kankan : des ONG dénoncent et réclament

27 juillet 2020 à 8 08 29 07297

« Alors que nous apprenons que les détenus seraient victimes d’actes de torture physique et morale, nous demandons à l’État guinéen de prendre des mesures immédiates de sauvegarde de la sécurité de ces jeunes détenus et de procéder à leur libération du fait du caractère illégal des conditions de leur arrestation et de détention », écrit un collectif d’ONG pour le respect des droits humains.

Lire

Baïlobaya (Dubréka) : plusieurs associations et groupements à l’école de l’ONG USED

25 juillet 2020 à 19 07 36 07367

L’ONG United Support for Education and Democracy (USED) a organisé ce samedi, 25 juillet 2020, un atelier de formation gratuite en techniques de saponification. Tenus à Baïlobaya, dans la commune urbaine de Dubréka, les travaux ont regroupé des jeunes issus de 8 associations et groupements. La démarche s’inscrit dans le cadre de la lutte en cours contre la pandémie de Covid-19, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Prévention des conflits : le Conseil Local des Jeunes de Matoto fait l’état des lieux de ses actions

24 juillet 2020 à 19 07 26 07267

Le nouveau coordinateur du Système des Nations Unies en Guinée et la représentante résidante du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) ont rencontré les représentants du Conseil Local des Jeunes (CLJ) de Matoto, ce vendredi, 24 juillet 2020. La démarche visait à évaluer l’impact sur la commune du projet d’appui à la participation des jeunes femmes et jeunes hommes à la gouvernance dans les 20 communes les plus conflictogènes de la Guinée. La rencontre a eu lieu dans l’enceinte de la mairie de Matoto, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Le calvaire des usagers de la route Kankan-Mandiana : qu’est-ce que le régime Alpha Condé a-t-il apporté à la Haute Guinée ?

24 juillet 2020 à 11 11 18 07187

Le mauvais état des routes en Guinée continue de fatiguer les populations, surtout à cette période des grandes pluies. La préfecture de Mandiana, en Haute Guinée, est particulièrement frappée actuellement par ce mauvais état des routes. Depuis la journée d’hier, jeudi 23 juillet 2020, une file de plus de cent véhicules s’est formée à 10 kilomètres de la ville à cause du mauvais état de la route au grand dam de ceux qui pratiquent le tronçon Mandiana-Kankan, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Échauffourées à Kankan : l’Armée appelée en renfort

21 juillet 2020 à 15 03 43 07437

Depuis la matinée de ce mardi, 21 juillet 2020, la ville de Kankan est secouée par des manifestations des jeunes qui exigent au président Alpha Condé de tenir une des ses promesses à la Haute Guinée, à quelques petits mois de la fin de son deuxième et dernier mandat constitutionnel. A chacune des quatre manifestations qu’ils organisent dans la commune urbaine, ces jeunes très déterminés réclament l’électrification de la Haute Guinée par la construction d’un barrage hydroélectrique.

Lire

Manifestations des jeunes de Kankan : un policier blessé et la ville complètement paralysée !

21 juillet 2020 à 15 03 12 07127

Comme indiqué dans une de nos précédentes dépêches, la ville de Kankan a enregistré sa quatrième journée de manifestation ce mardi, 21 juillet 2020. Déterminés à obliger le président Alpha Condé de respecter sa promesse d’électrifier la ville avant la fin de son deuxième et dernier mandat constitutionnel cette année, les jeunes ont tenu tête aux agents des forces de sécurité déployés sur place.

Lire

Kankan : les jeunes poursuivent leur manifestation, malgré le gaz lacrymogène et les arrestations

21 juillet 2020 à 10 10 33 07337

Ce sont des jeunes très déterminés qui manifestent actuellement dans la ville de Kankan, malgré une descente musclée des agents des forces de l’ordre. Ils ont été, dans un premier temps, dispersés à coup de gaz lacrymogène par les forces de la police et de la gendarmerie qui ont procédé à des arrestations. Mais, d’autres membres du mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute Guinée viennent de reprendre le flambeau pour crier des slogans hostiles au pouvoir et réclamer l’électricité…

Lire

Un jeune blessé à Bambéto : « il a reçu deux balles… »

20 juillet 2020 à 14 02 27 07277

Comme annoncé précédemment, on dénombre déjà plusieurs blessés, en marge de la manifestation appelée par le FNDC ce lundi, 20 juillet 2020, pour exiger le départ du président Alpha Condé. Parmi eux, il y a Mamadou Dian Diallo, un élève en classe de 11ème année. Selon son grand frère, qui s’est confié à Guineematin.com, le jeune homme a reçu deux balles, mais il a miraculeusement survécu.

Lire

Yomou : des jeunes manifestent dans la rue pour réclamer le départ du maire

19 juillet 2020 à 18 06 22 07227


Comme annoncé précédemment, le contrôle de la mairie de Yomou divise actuellement les conseillers communaux. Et cette division s’est répercutée sur la population de cette commune urbaine. Plusieurs jeunes ont manifesté dans l’après-midi du samedi 18 juillet 2020 dans les rues de la ville. Ils réclament le départ du maire qu’ils accusent de cumul de fonctions et son remplacement par le premier vice maire, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à N’Zérékoré.

Lire

Contestation en Haute Guinée : grâce à Diakaria Koulibaly, Mandiana rassure le régime Alpha Condé

19 juillet 2020 à 9 09 30 07307

Pendant que le régime du président Alpha Condé fait face à une contestation inédite en Haute Guinée, son fief historique, Diakaria Koulibaly fait une démonstration de force à Mandiana. Le ministre des Hydrocarbures a été accueilli triomphalement dans la journée du vendredi, 17 juillet 2020, dans sa ville natale, dont il est le parrain politique. Il est venu remercier les citoyens de cette préfecture pour leur participation massive au double scrutin du 22 mars dernier et les remobiliser pour les échéances à venir.

Lire

Barrage de Kogbèdou : déception des jeunes de Kankan après la visite du site

18 juillet 2020 à 20 08 16 07167

Le mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute Guinée trouble le sommeil des autorités de Kankan et du chef de l’Etat. Hier, vendredi 17 juillet, elles ont initié une visite à Kogbèdou, le site devant abriter la construction d’un barrage hydro-électrique, en compagnie d’une vingtaine de jeûnes de ce mouvement, dont le prédisent. L’objectif de ce déplacement visait à pousser les jeunes à suspendre leur manifestation, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à Kankan.

Lire

Kankan : Dr Mohamed Diané hué par des jeunes en colère

17 juillet 2020 à 13 01 22 07227

image d’archive

Le divorce est entrain peu à peu d’être consommé entre les jeunes de Kankan et le RPG Arc-en-ciel, le parti au pouvoir. Le Tout puissant ministre en charge des affaires présidentielles et ministre de la Défense, Dr Mohamed Diané, a été hué par des jeunes au domicile du Sotikèmo à Kankan. Les faits se sont produits dans la soirée d’hier, jeudi 16 juillet 2020, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Intimidation des avocats du FNDC : le FNDC alerte !

16 juillet 2020 à 18 06 17 07177

Communiqué : Des avocats du FNDC sont actuellement menacés par le régime dictatorial de M. Alpha Condé. Le FNDC détient des informations très préoccupantes sur la préparation d’une conspiration par le régime dont l’objectif est d’intimider certains avocats du FNDC.

Lire

Dr Ousmane Kaba sur les manifestations en Haute Guinée : « C’est le prix de la mauvaise gouvernance »

15 juillet 2020 à 13 01 30 07307

Dr Ousmane Kaba, président du PADES

Ces dernières semaines, la préfecture de Kankan (le fief historique et jusque-là imprenable du RPG) est en proie à des protestations de jeunes en colère contre le régime Alpha Condé. Ces protestataires, principalement axées sur le manque de courant électrique, se sont transportées cette semaine dans la préfecture de Siguiri où plusieurs jeunes ont aussi battu le pavé pour réclamer l’électrification de leur localité. Avec son effet contagieux, ces manifestations risquent de gagner d’autres préfectures de la Haute Guinée, d’autant que leurs incitateurs ont promis « un printemps mandingue » s’ils ne sont pas satisfaits dans leurs revendications citoyennes.

Lire

Kankan : désormais les jeunes menacent d’empêcher les élections présidentielles

14 juillet 2020 à 19 07 41 07417

Comme une traînée de poudre, le mouvement pour l’électrification de la Haute Guinée, né à Kankan il y a quelques semaines, est en train de toucher les préfectures de la région. Si à Kankan les jeunes ont accepté une trêve pour, disent-ils, donner la chance aux émissaires du Président de dialoguer, la préfecture de Siguiri a battu le pavé et celles de Kouroussa et de Mandiana risquent de rejoindre le mouvement les jours à venir.

Lire

Manifestation de jeunes à Siguiri : deux blessés et plusieurs arrestations

14 juillet 2020 à 18 06 52 07527

Comme annoncé précédemment, un groupe de jeunes membres du mouvement « Siguiri avant tout » a manifesté ce mardi, 14 juillet 2020, dans les rues de Siguiri. Les manifestants protestaient contre le régime actuel, qui n’a pas répondu à leurs attentes. Le mouvement n’a pas duré longtemps, mais il a fait au moins deux blessés et plusieurs interpellations, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire