Karifamoriah (Kankan) : 14 conseillers veulent destituer le maire de la commune

19 janvier 2021 à 17 05 29 01291

Une grave crise mine actuellement la mairie de la commune rurale de Karifamoriah, située à 6 kilomètres de la ville de Kankan. 14 des 23 conseillers communaux décident de ne plus reconnaître le maire de cette localité. Ils comptent destituer l’ensemble de l’exécutif communal accusé de mal gérer la collectivité, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à Kankan.

Lire

Kankan : S.O.S pour Aïcha Kourouma, une fillette de 3 ans, atteinte d’une maladie étrange

13 janvier 2021 à 18 06 08 01081

Domiciliée avec ses parents à Dalakö, un quartier de la commune urbaine de Kankan, Aïcha Kourouma vit avec une étrange maladie dont le traitement mériterait une intervention chirurgicale. Cette fillette de 3 ans a les cornées de ses yeux recouvertes de taches blanches. Elle est née avec cette maladie ; et, aujourd’hui, ses parents s’inquiètent pour son avenir. C’est pourquoi ils demandent aux associations et aux personnes de bonnes volontés de leur venir en aide pour sauver les yeux de leur innocente fillette, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Lire

Vindicte populaire à Kankan : un présumé voleur de moto tué par des citoyens

13 janvier 2021 à 13 01 37 01371

Des citoyens se sont une fois encore rendu justice à Kankan. Un présumé voleur de moto a été battu à mort par des citoyens, qui ont ensuite jeté son corps dans un caniveau. L’acte s’est passé hier soir, mardi 12 janvier 2021, au quartier Banankoroda, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Manifestation à Kankan : 9 jeunes arrêtés, plusieurs autres recherchés

11 janvier 2021 à 18 06 45 01451

La manifestation qui a eu lieu la semaine dernière à Kankan Koura ne reste pas sans conséquences pour les jeunes de ce quartier de la commune urbaine de Kankan. Neuf d’entre eux ont été arrêtés et plusieurs autres sont recherchés par les services de sécurité, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la ville.

Lire

Pénurie d’eau à Kankan : « la seule raison, c’est parce que la SEG n’a pas de carburant »

9 janvier 2021 à 17 05 51 01511

C’est une situation pénible pour les habitants de la commune urbaine de Kankan. Depuis deux semaines, les robinets sont secs dans la capitale de la Haute Guinée. Et, l’agence locale de la SEG contactée par le correspondant de Guineematin.com dit être impuissante face à cette pénurie d’eau, expliquant que le problème ne relève pas de sa responsabilité.

Lire

Rackets à Kankan : des jeunes manifestent contre un barrage

9 janvier 2021 à 13 01 24 01241

image d’archive

Un mouvement de colère a éclaté hier soir, vendredi 8 janvier 2021, à Kankan. Plusieurs jeunes du quartier Kankan Koura sont descendus dans la rue pour protester contre l’installation d’un barrage sécuritaire à la rentrée de la localité. Ils accusent les militaires qui y sont déployés de se livrer à des rackets et exigent leur départ des lieux, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la ville.

Lire

Incendie au grand marché de Kankan : 2 groupes électrogènes complètement calcinés

7 janvier 2021 à 19 07 18 01181

Un incendie s’est déclaré ce jeudi, 07 janvier 2021, dans le grand marché de Kankan. Il n’y a eu aucune perte en vie humaine, mais des dégâts matériels ont été enregistrés dans ce désastre causé par un court-circuit. La seule victime de cet incendie évalue les pertes à 20 millions de francs guinéens, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Lire

2020 : l’année de toutes les violences à Kankan

6 janvier 2021 à 18 06 07 01071

La bande à Moussadjan Condé qui terrorise la ville, le Mouvement Citoyen pour l’Électrification de la Haute Guinée qui occupe la rue pour réclamer une meilleure desserte du courant électrique, l’opposant Cellou Dalein Diallo qui se voit refusé l’accès à la ville de Kankan, des partisans ou supposés proches de l’UFDG qui sont attaqués et violentés, l’actualité aura été bouillonnante en 2020, dans la ville de l’érudit Cheick Fanta Mady Chérif.

Lire

Kankan : des vendeuses du marché Sogbè manifestent contre une décision du maire

6 janvier 2021 à 6 06 59 01591

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Un mouvement de colère a éclaté hier, mardi 5 janvier 2020, au marché Sogbé, dans la commune urbaine de Kankan. Plusieurs vendeuses sont descendues dans la rue pour protester contre le remplacement du distributeur des tickets de taxe dans ce marché, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Lutte contre le blanchissement de capitaux en Guinée : l’association guinéenne pour la transparence sensibilise les orpailleurs de Kankan

3 janvier 2021 à 6 06 18 01181

Les orpailleurs sont exposés au blanchiment des capitaux. C’est la raison pour laquelle, l’Agence guinéenne pour la transparence a choisi les villes de Kankan, Siguiri, Kérouané et Mandiana pour cette campagne de sensibilisation, financée par Osiwa. La région administrative de Kankan est considérée comme une des plaques tournantes du blanchiment d’argent à cause de la floraison des zones minières. Plusieurs orpailleurs de la préfecture de Kankan ont été sensibilisés et outillés le vendredi dernier, 1er janvier 2021, sur la lutte contre ce phénomène, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Lire

Dalaba : lancement des travaux de la 9ème édition du congrès de l’AEEMG

30 décembre 2020 à 16 04 45 124512

En Guinée depuis une trentaine d’années, l’association des élèves et étudiants musulmans de Guinée (AEEMG) a entamé ce mercredi, 30 décembre 2020, les travaux de la 9ème édition de son congrès. Le lancement de ces travaux s’est déroulé à l’institut supérieur des sciences et de médecine vétérinaire de Dalaba, sous le thème : « après 30 ans d’existence, bilan et perspectives ». Cette cérémonie a été président par Elhadj Abass Bah de la ligue islamique préfectorale de Dalaba, en présence des autorités éducatives et religieuses de cette préfecture de la région administrative de Mamou, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans cette région de la Moyenne Guinée.

Lire

Conflit domanial à Djirlan : des femmes de Karifamorya en colère prennent d’assaut la préfecture de Kankan

29 décembre 2020 à 18 06 38 123812

Dans l’après-midi d’hier lundi, 28 décembre 2020, une cinquantaine de femmes ont pris d’assaut le siège de la mairie, puis le bloc administratif préfectoral de Kankan. Ces femmes étaient venues de leur lointain district de Djirlan (dans la sous-préfecture de Karifamorya) pour exprimer leur colère contre les autorités administratives de Kankan pour leur immixtion et leur partialité dans le conflit domanial qui oppose les habitants de Djirlan à ceux du district de Sendoula, a appris le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Lire

Kankan : 339 mariages célébrés, 81 cas de décès déclarés en 2020 (Etat Civil)

26 décembre 2020 à 8 08 33 123312
Mairie de la commune urbaine de Kankan

Mairie de la commune urbaine de Kankan

A une semaine de la fin de l’année 2020, les services publics de Kankan commencent à dresser le bilan de leurs activités au titre de cette année qui s’écoule. Le jeudi dernier, 24 décembre 2020, le service de l’état civil de la mairie de Kankan a fait le point sur le nombre de mariages qui y ont été célébrés, mais aussi les décès déclarés depuis le début de l’année. Et, selon les statistiques, 339 mariages et 81 décès ont été enregistrés dans la ville de Kankan. Des chiffres largement en dessous de la réalité ; car, nombreux sont les citoyens qui célèbrent leurs mariages ou enterrent leurs morts sans jamais mettre le pied à la mairie, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Lire

Kankan : 77 accidents de la circulation enregistrés en 2020

24 décembre 2020 à 20 08 07 120712

Colonel Jérôme Kolié, responsable du commissariat spécial de la police routière de Kankan

77 cas d’accidents de la circulation ont été enregistrés durant l’année 2020 dans la commune urbaine de Kankan. L’annonce a été faite ce jeudi, 24 décembre 2020, par le commissariat spécial de la police routière de la ville, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Fêtes de fin d’année à Kankan : « ceux qui s’amuseront avec les feux d’artifice seront arrêtés » (Maire)

24 décembre 2020 à 18 06 01 120112

Mory Kolonfon Diakité, maire de Kankan

C’est une mise en garde contre les enfants, mais le message du maire de la commune urbaine de Kankan est directement adressé aux parents. Dans sa logique de faire respecter la décision du ministre de l’administration portant interdiction des feux d’artifice pendant les fêtes de fin d’année, Mory Kolonfon Diakité menace de faire arrêter quiconque s’amuserait à faire usage de pétards dans sa juridiction géopolitique.

Lire