Macenta : le préfet plaide pour plus d’électricité, des voiries et la relance de l’unité de production de Thé

18 novembre 2015 à 15 03 27 112711

préfet de MacentaManque de route, vétusté des infrastructures électriques, manque de forages, manque d’air de jeux pour la jeunesse… Macenta manque de beaucoup de choses et monsieur Kémo Pascal Dembadouno, le préfet, espère que ce second mandat d’Alpha Condé aidera à résoudre ces problèmes. C’est du moins ce qui ressort d’une interview que le préfet de Macenta a accordée à l’envoyé spécial de Guineematin.com, dans la matinée de ce mercredi 18 novembre 2015.

Lire