Kindia : le procureur plaide pour une révision de la loi L002 pour que les journalistes aillent en prison

28 août 2020 à 16 04 54 08548

Amadou Diallo, procureur de Kindia

Les journalistes de la cité des agrumes sont dans le collimateur du procureur de la République près le tribunal de première instance de Kindia. A l’occasion d’une rencontre d’échange entre les cadres et les députés de la ville, dont l’honorable Mohamed Dorval Doumbouya, le procureur Amadou Diallo a exprimé sa colère contre les journalistes. Il les accuse de s’abriter derrière la Loi L002 portant sur la liberté de la presse, qui dépénalise les délits commis par voie de presse, pour « offrir l’occasion à de vulgaires individus de proférer des injures ou des diffamations qui ne disent pas leur nom à la radio », rapporte l’un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Kindia : 5135 candidats, dont 2056 filles, affrontent le Baccalauréat 2020

25 août 2020 à 12 12 54 08548

Le baccalauréat unique de la session 2020 a débuté ce mardi, 25 août 2020, sur toute l’étendue du territoire national. Dans la commune urbaine de Kindia, c’est l’école primaire de Manquepas qui a servi de cadre au lancement officiel des premières épreuves. Ce sont 5135 candidats, dont 2056 filles, qui sont concernés par ces évaluations rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Dr. Diao Baldé entre en politique : voici le discours du nouveau président de l’UGN

22 août 2020 à 21 09 17 08178

Dr. Diao Baldé, président du parti UGN (Union pour la Guinée Nouvelle)

« Dire que la Guinée va mal et qu’elle souffre de ses dirigeants est une lapalissade. La cupidité, l’irresponsabilité et l’absence de vision pour la Guinée de la classe dirigeante propulsent notre pays au-devant de la scène internationale. J’aurais aimé qu’on parle de notre pays d’une manière positive et plus reluisante ; mais, hélas ! Je ne pense pas que nos concitoyens soient condamnés à vivre dans un éternel cycle de pauvreté et de violence. Chaque fois qu’on parle de la Guinée dans les médias internationaux, c’est pour déplorer le nombre de morts qui ne cesse de grimper à chaque manifestation et le manque de besoins essentiels (eau, électricité, vétusté des routes). Cette image de la Guinée ternie par un pouvoir agonisant est à redorer ».

Lire

Célébration de la journée internationale de l’entrepreneur : Kouboura Baldé exhorte la jeunesse guinéenne à « oser entreprendre »

22 août 2020 à 10 10 10 08108

Célébrée le 21 août de chaque année pour sensibiliser le public à l’esprit d’entreprise, à l’innovation et au leadership, la journée mondiale des entrepreneurs est une occasion au monde que ce sont les entrepreneurs qui ont conduit systématiquement et courageusement les économies en récession à la prospérité et à la croissance.

Lire

Guinée : le « collectif des six » contre la COVID-19 au secours des médias publics et privés

15 août 2020 à 6 06 13 08138

Après l’avoir vaincu sur leurs lits d’hôpital, les premiers journalistes atteints de COVID-19 en Guinée s’engagent dans une lutte acharnée pour l’éradication du coronavirus dans le pays. Et, c’est dans ce cadre que le « Collectif des six », comme ils se font appelé, a procédé hier, vendredi 14 août 2020, à la remise d’un don de kits sanitaires aux médias privés et publics guinéens. Cette remise symbolique et pleine de signification a eu lieu au siège de l’URTELGUI (sis à Nongo dans la commune de Ratoma), en présence de plusieurs représentants d’associations de presse en Guinée, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Prison civile de Coyah : tous les détenus transférés…

14 août 2020 à 17 05 06 08068

La pression menée par la jeunesse de Coyah a finalement porté fruit. Le gouvernement a décidé de délocaliser la prison civile de la ville, construite sur le domaine réservé pour la maison des jeunes. Et, en attendant la construction d’une nouvelle prison, tous les détenus sont en train d’être transférés dans d’autres localités, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Lire

Kindia : un homme tué par des coupeurs de route à Foulayah

10 août 2020 à 11 11 10 08108

« Nous sommes arrivés à Kindia à 23 heures… A 3 heures du matin, ils m’ont réveillé pour me dire de bouger, je leur ai dit d’attendre un peu ; à 4 heures, ils m’ont réveillé encore et nous avons bougé. Quand nous sommes arrivés à Foulayah, deux jeunes qui étaient sur une moto nous ont poursuivis… J’ai continué à accélérer jusqu’au niveau de la station d’essence de Foulayah. C’est à ce niveau qu’ils ont tiré à nouveau sur la voiture… ».

Lire

Télimélé : deux responsables du projet Souapiti pris en otage par des citoyens

9 août 2020 à 18 06 31 08318

Dans la journée d’hier, samedi 8 août 2020, des citoyens impactés par le projet du barrage hydroélectrique de Souapiti ont pris en otage deux responsables du projet et leur chauffeur. Ils les ont bloqués pendant un long moment pour protester contre le non-respect des engagements liés à leur déguerpissement, a appris Guineematin.com à travers un de ses correspondants basés à Kindia.

Lire

Kindia : battue et blessée à l’aide d’une lame, elle porte plainte contre son mari

8 août 2020 à 19 07 49 08498

Une femme d’une trentaine d’années, venue du secteur Boulandéya, dans la sous-préfecture de Kolenté, s’est rendue dans la ville de Kindia hier, vendredi 7 août 2020, à la recherche de l’aide face aux violences conjugales dont elle est souvent victime. Elle accuse son mari de l’avoir violemment battue, la blessant à l’aide d’une lame à plusieurs endroits, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Kindia.

Lire

Kindia : 1 2405 candidats, dont 5713 filles, ont entamé l’examen d’entrée en 7ème

5 août 2020 à 14 02 06 08068

Les examens nationaux de la session 2020 ont démarré en Guinée ce mercredi, 05 août par le Certificat d’Etudes Élémentaires (CEE). Dans la ville de Kindia, le lancement des premières épreuves de cet examen de 3 jours a été présidé par le préfet, Elhadj N’Fansoumane Touré, à l’école primaire de Manquepas. Elle a connu la présence des autorités administratives et éducatives sur fond de respect des gestes barrières contre le Covid-19, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Examens de sortie des écoles professionnelles : l’IIFS de Télimélé présente 232 candidats

3 août 2020 à 18 06 37 08378

A l’image de plusieurs autres localités de la Guinée, les épreuves théoriques des examens de sortie des élèves de l’Institut International de Formation en Santé (IIFS) de Télimélé ont été lancées ce lundi, 03 août 2020. La cérémonie, présidée par le préfet Amadou Sadio Diallo, a eu lieu en présence du directeur préfectoral de la santé, des deux délégués venus de Kindia et Conakry, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Examens de sortie : 3433 candidats concernés par les épreuves dans la région de Kindia

3 août 2020 à 14 02 47 08478

Comme annoncé précédemment, les épreuves théoriques des examens de sortie dans les écoles techniques et professionnelles ont démarré ce lundi, 03 août 2020, en Guinée. Dans la région de Kindia, 3433 candidats 214 filles à affronter ces épreuves dans 11 centres d’examen, a appris Guineematin.com à travers un de ses correspondants à Kindia.

Lire

Le grand imam de Kindia prévient : « celui qui ouvre une mosquée sans autorisation sera suspendu »

1 août 2020 à 13 01 29 08298

Elhadj Mamoudou Camara, grand imam de Kindia

Cacophonie au sein des autorités religieuses de Kindia. Comme nous l’annoncions hier, le secrétaire préfectoral des Affaires religieuses, Elhadj Karamba Diaby, avait laissé entendre que les mosquées ne seront plus fermées dans la ville, après leur réouverture exceptionnelle à l’occasion de la fête de Tabaski. Quelques heures plus tard, l’inspecteur régional des Affaires religieuses est sorti pour démentir cette déclaration, a appris Guineematin.com à travers un de ses correspondants dans la ville. Elhadj Mamoudou Camara précise que la fermeture des mosquées reste en vigueur à Kindia et que celui qui viole cette décision des autorités sera sanctionné.

Lire

Kindia défie les autorités : « nous n’allons plus fermer nos mosquées »

31 juillet 2020 à 16 04 39 07397

« Nous n’allons plus fermer nos mosquées parce qu’on a constaté que les restaurants, les bars et même les boites de nuit sont rouverts et fonctionnent au vu et au su de tout le monde ». C’est en substance ce qu’a déclaré le secrétaire préfectoral des Affaires religieuses de Kindia ce vendredi, 31 juillet 2020. C’était à l’occasion de la prière marquant la fête de Tabaski, célébrée aujourd’hui en Guinée, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture.

Lire

Sano du FNDC invite les Guinéens « à demeurer débout jusqu’à la victoire finale… »

28 juillet 2020 à 19 07 09 07097

Abdourahmane Sano, coordinateur national du FNDC

Abdourahmane Sano, coordinateur national du FNDC, est monté au créneau pour dénoncer la mort par balle d’Alhassane Barry et des autres citoyens assassinés depuis qu’Alpha Condé est au pouvoir. Pour lui, le combat doit se poursuivre pour honorer la mémoire de toutes les personnes tuées par balles lors des manifestations à travers le pays. C’était à l’occasion des obsèques de ce collégien tué par balle et qui a reçu des hommages à l’hôpital sino-guinéen de Kipé ce mardi, 28 juillet 2020, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Manque d’eau, bâtiments délabrés, inondations… le district de Garafiri (Kindia) tire le diable par la queue

25 juillet 2020 à 11 11 51 07517

Les travaux de construction du barrage hydroélectrique de Garafiri, dans la préfecture de Kindia, au milieu des années 1990, avaient conduit au recasement de plusieurs villages. Les secteurs de Léfouré, Bakariah, Donkhoya et Badé, ont été recasés dans 103 maisons d’habitations à Garafiri, érigé en district en octobre 1998, relevant de la sous-préfecture de Bangouya. De nos jours, ces bâtiments sont en très mauvais état au grand dam des citoyens qui ne savent plus à quel saint se vouer. Et, pour ne rien arranger, d’autres difficultés se sont ajoutées, rendant ainsi le quotidien de ces habitants très compliqué, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com à Garafiri.

Lire

Réouverture des mosquées pour la Tabaski : ce qu’en dit l’imam Aboubacar Sacko de Sanoyah km36

24 juillet 2020 à 18 06 43 07437

Elhadj Aboubacar Sakho, imam à Sanoyah Km 36

Les autorités guinéennes ont finalement décidé de rouvrir exceptionnellement les mosquées et autres espaces de prière à l’occasion de la célébration de la fête de Tabaski prévue le 31 juillet. Cette annonce du secrétariat général des affaires religieuses ne satisfait pas totalement l’opinion publique qui aurait souhaité une reprise définitive des activités dans les lieux de culte.

Lire

Kindia : le procureur en tournée d’inspection dans les services de police et de gendarmerie

23 juillet 2020 à 14 02 48 07487

Amadou Diallo, procureur

Le procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Kindia, accompagné d’une forte délégation, a effectué une tournée d’inspection dans les locaux des services de sécurité dans la journée d’hier, mercredi 22 Juillet 2020. Cette démarche d’Amadou Diallo vise à rencontrer les Officiers de Police Judiciaire (OPJ) pour s’enquérir du fonctionnement des services et du respect de la procédure pénale, rapporte l’un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Drame à Kindia : quatre personnes tuées dans un incendie

20 juillet 2020 à 12 12 22 07227

L’émotion est grande ce lundi, 20 juillet 2020, à Gadha Wawa, un quartier de la commune urbaine de Kindia. Quatre personnes ont péri dans un incendie survenu la nuit dernière dans cette localité. Il s’agit d’une vieille femme de 61 ans et trois enfants dont l’âge varie entre 4 et 13 ans. Leur maison a pris feu pendant qu’ils dormaient à l’intérieur, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Bourbier de Yombokhouré (Conakry-Mamou) : un véritable calvaire pour les usagers de la route

19 juillet 2020 à 12 12 41 07417

Libre Opinion : Les usagers de la route Kindia-Mamou subissent un véritable calvaire au niveau de Yombokouré, ces derniers jours, précisément entre les virages « Lakhiraya et Baminaya ». Plusieurs centaines de camions, des remorques, des citernes et des milliers d’autres types de véhicules (voitures, 4×4, minibus) en provenance de l’intérieur du pays pour Conakry (ou inversement) y sont bloqués. Des marchandises de toutes sortes, des personnes (y compris des malades et des femmes enceintes), des enfants, des bébés et des vieilles personnes sont bloquées, sans savoir comment et quand quitter ce bourbier.

Lire