Kouroussa : le bras de fer se poursuit entre RPGistes et indépendants à Koumana

22 avril 2019 à 17 05 56 04564

Malgré la médiation menée par le préfet de Kouroussa, le conflit opposant des partisans du RPG Arc-en-ciel et ceux d’un mouvement indépendant à Koumana, sous-préfecture située à 25 km de la ville de Kouroussa n’a pas encore trouvé son épilogue. Ce lundi, 22 avril 2019, la tension était toujours vive dans la localité, a appris le correspondant de Guineematin.com basé dans la région.

Après l’affrontement évité de justesse samedi dernier, le préfet de Kouroussa a invité les deux camps opposés à une rencontre hier, dimanche 21 avril 2019, dans la commune urbaine. Mais, malgré la sensibilisation menée par l’autorité préfectorale, les choses ne semblent pas évoluer positivement. C’est en tout ce qu’a confié à Guineematin.com, Kémoko Camara, le sous-préfet de Koumana, joint au téléphone.

Il explique que les membres de l’ONG, venus aider à réparer le forage de la localité, et à cause desquels les RPGistes et les indépendants ont failli s’affronter samedi dernier, ont été chassés une nouvelle fois par des partisans du mouvement indépendant. « Au sortir de la réunion chez le préfet, les membres de cette ONG m’ont appelé pour me demander s’ils pouvaient venir travailler, je leur ai dit qu’ils pouvaient effectivement venir, parce qu’il n’y aura plus de problème. C’est ainsi que j’ai appelé le président de la jeunesse pour lui dire que le projet arrive, il m’a dit qu’il n’y a pas de problème.

Alors, quand ces gens-là sont revenus, on les a logés. Mais, au fur et à mesure, les extrémistes sont venus d’un peu partout pour envahir leur logement. Ils les ont menacés et ont dit du n’importe quoi. Ça leur a fait peur, ils ont décidé de rentrer. Avec le ton qui montait, moi je me suis référé à ma hiérarchie, qui m’a demandé de les laisser partir à Sandiana d’abord », a-t-il expliqué.

Le sous-préfet promet tout de même de sensibiliser davantage les habitants de Koumana pour permettre la réalisation de ce projet. « Ce matin j’ai fait convoquer une réunion de sensibilisation de la jeunesse et tous les sages, pour mieux leur expliquer le bien-fondé de ce projet, comment il est venu, comment il sera exécuté, et par qui. C’est dans ça que j’ai reçu un coup de fil, comme quoi, les membres de l’ONG vont être accompagnés par les militaires ici.

Malgré cette information, les sages et les jeunes ont encore réagi défavorablement à leur arrivée dans la localité. Mais, moi j’ai demandé à qu’on me donne un peu temps pour aplanir les divergences. Comme l’ONG est vers Sandiana, je vais continuer la sensibilisation. Avant qu’elle ne revienne, on aura mis de l’eau dans leur vin », a-t-il promis.

A rappeler que ce problème autour d’un projet d’adduction d’eau n’est que la conséquence de la division née à Koumana lors des élections locales du 04 février 2019. Les membres et les partisans de la liste indépendante qui se disputait cette mairie avec le RPG Arc-en-ciel, ne reconnaissent toujours pas le maire installé, qui est issu du parti au pouvoir. Ils considèrent ce dernier comme étant un maire imposé par le pouvoir et décident de maintenir le bras de fer avec lui.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Tél : 00 224 627 24 13 24

Lire

Koumana (Kouroussa) : un affrontement évité de justesse entre RPGistes et indépendants

21 avril 2019 à 12 12 03 04034

Les fissures créées par les dernières élections locales sont loin de finir dans la commune rurale de Koumana, située à 25 kilomètres de Kouroussa de la ville de Kouroussa. Des partisans du RPG Arc-en-ciel et ceux de la liste indépendante qui se sont disputés la mairie de cette localité ont failli en venir aux mains hier, samedi 20 avril 2019. Les deux camps se sont opposés autour d’un projet d’adduction d’eau, a appris le correspondant de Guineematin.com basé à Kankan.

Selon le maire de Koumana, élu sous les couleurs du RPG Arc-en-ciel et non reconnu par le mouvement indépendant, tout est parti de l’arrivée dans la localité des membres d’une ONG, venus aider à réparer le forage de la localité pour permettre à ses habitants d’avoir de l’eau potable. Ce à quoi se seraient opposés les indépendants.

« C’est les membres d’une ONG qui sont venus voir si le forage qui est là peut donner de l’eau potable à toute la localité. Moi, je n’étais pas informé de leur arrivée. Quand ils m’ont informé, je suis parti les voir avec 4 de mes conseillers. Quand ils ont commencé le travail, des jeunes du mouvement indépendant sont venus dire pourquoi ils ne sont pas informés de l’arrivée de cette ONG, ils nous ont demandé d’arrêter le travail. C’est là que les esprits se sont échauffés, on a failli se battre », a expliqué, au téléphone de Guineematin.com, Mandjan Keïta.

Le maire ajoute avoir saisi le préfet de Kouroussa, qui s’est engagé à régler ce problème. « On a déjà informé le préfet, il nous a demandé de nous rendre tous à Kouroussa pour échanger avec lui sur ce problème », a-t-il annoncé.

Au moment où nous mettions cet article en ligne, les partisans du RPG Arc-en-ciel et ceux de la liste indépendante étaient en route pour la vile de Kouroussa où ils sont conviés à une rencontre par le préfet.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Tél. : 00 224 627 24 13 24

Lire

Alpha Condé à EDG : « nous allons faire venir des experts guinéens compétents »

10 décembre 2018 à 9 09 54 125412

Le président de la République a fait un tour ce weekend en Haute Guinée. Après les étapes de Kouroussa, Siguiri et Mandiana, le Pr Alpha Condé a reçu un accueil chaleureux des populations de Kankan dans la journée d’hier dimanche, 9 décembre 2018. Le numéro un guinéen en a profité pour tirer à boulets rouges sur la guinéenne d’électricité, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Kankan : il survit après avoir reçu une charge de cartouche dans le corps

25 novembre 2018 à 16 04 38 113811

Un jeune homme s’est accidentellement tiré dessus à l’aide de son fusil de chasse dans la préfecture de Kouroussa. Il a reçu 20 boulettes de balles de plomb dans le corps et a réussi à être sauvé par les médecins du camp militaire de Kankan, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à Kankan.

Lire

Baro (Kouroussa) : le Sous-Préfet désavoue la commission santé du Parlement

6 août 2018 à 8 08 28 08288

Moussa Traoré, sous-préfet de Baro (Kouroussa)Comme nous l’annoncions précédemment, une mission de la commission santé de l’assemblée nationale a séjourné récemment dans la région administrative de Kankan pour s’enquérir de l’état des structures sanitaires de la région. Au cours de cette tournée, les parlementaires ont déploré particulièrement l’état du centre de santé de Baro dans la préfecture de Kouroussa. Un centre offert à cette sous-préfecture par la fondation de la Première dame de la République Djènè Kaba Condé.

Lire

Elections locales : voici les derniers résultats (CENI)

23 février 2018 à 13 01 59 02592

Dans la soirée d’hier, jeudi 22 février 2018, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a communiqué les derniers résultats des élections locales du 04 février. Ces résultats concernent les neuf communes dont les communes urbaines de Pita et de Kouroussa, ainsi que les communes rurales de Séroudou, Kouriah, Koumana, Daro,  Bofousso, Bintimodia et Balizia. 

Lire

Desserte en électricité : les responsables d’EDG font le bilan des 2 ans d’activités et annoncent des perspectives

18 janvier 2018 à 10 10 37 01371

Dans la matinée d’hier, mercredi 17 janvier 2018, les responsables de la société Electricité De Guinée (EDG) étaient face aux médias dans un complexe hôtelier de la place. L’objectif était de faire le point sur ce qui a été fait pendant les 2 dernières années dans le cadre de l’amélioration de la déserte en électricité et d’annoncer les perspectives pour 2018, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Kouroussa : un entrepreneur disparait avec l’argent de l’Etat sans réaliser le chantier (directeur de l’habitat)

11 janvier 2018 à 13 01 57 01571

Dans le cadre des festivités du 59ème anniversaire de l’indépendance nationale, prévue à Kankan le samedi prochain, 13 janvier 2018, les préfectures environnantes du chef lieux de la région ont bénéficié de la rénovation et de la construction de certaines infrastructures. C’est par exemple la préfecture de Kouroussa où sur les 22 projets annoncés, 21 ont été réalisés a appris l’envoyé spécial de Guineematin.com à Kouroussa.

Lire

Elections locales, manifestations… Lansana Kamara (RPG-AEC) à Guineematin (Interview)

27 octobre 2017 à 16 04 14 101410

Dans la perspective des élections locales du 04 février 2018 les partis politiques guinéens s’activent sur le terrain. La démarche vise à rafler le maximum de voix pour gérer les communes urbaines et rurales de la Guinée pour les années à venir. Lansana Komara, secrétaire administratif du RPG (Rassemblement du Peuple de Guinée), dit que sa formation politique est de plein pied dans les préparatifs. Il l’a dit à l’occasion d’une interview qu’il a accordée à un reporter de Guineematin.com, ce vendredi 27 octobre 2017.

Lire

Construction des infrastructures scolaires : le ministre K2 pas content du niveau des chantiers

15 août 2017 à 20 08 20 08208

Accompagné des représentants de la direction nationale du service d’infrastructures et d’équipements scolaires, le ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, Ibrahima Kalil Konaté, a visé certains chantiers Scolaires. Cette démarche vise à s’enquérir du niveau d’avancement des différentes infrastructures scolaires financées par son département, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui a accompagné la délégation.

Lire

Travaux publics : tout sur les caractéristiques des routes Dabola-Kouroussa, Kissidougou-Kondébadou et Lola-Danané

19 avril 2017 à 10 10 27 04274

Comme annoncé dans les précédentes dépêches de Guineematin.com, le Parlement guinéen a approuvé hier, mardi 18 avril 2017, trois accords de prêt et un amendement qui vont servir au financement de 151 km de route entre Dabola-Kouroussa, 18 km de route Kissidougou-Kondebadou et 39,75 km de route reliant la préfecture de Lola aux frontières ivoiriennes, côté Danané et 2,8 km de voirie urbaine à Lola.

Lire

Cellou Dalein à l’intérieur du pays : le chef de l’opposition en Guinée Forestière et en Haute Guinée

19 avril 2017 à 10 10 15 04154

A partir de ce mercredi, 19 avril 2017, le président de l’UFDG et chef de file l’opposition guinéenne, Elhadj Cellou Dalein Diallo animera des meetings et autres grands rassemblements dans les régions de la Guinée Forestière et de la Haute Guinée jusqu’au dimanche 7 mai prochain, a appris un reporter de Guineematin.com qui accompagne le leader politique.

Lire

Ruée vers l’or à Sendenia (Faranah) : découverte d’une nouvelle mine

10 avril 2017 à 11 11 45 04454

Depuis fin mars 2017, la préfecture de Faranah, jusque-là citée pour ses riches réserves en fer, a fait son entrée dans le cercle prisé des localités aurifères de Guinée, avec la découverte récente d’une mine d’or, où le métal jaune attire de nombreux exploitants, notamment artisanaux comme à Siguiri, Dinguiraye, Kouroussa et Mandiana, a constaté un reporter de Guineematin.com qui revient de Faranah.

Lire

Eau potable aux populations de Conakry : le ministre de l’Energie et le patron de la SEG à Songoyah

23 mars 2017 à 18 06 34 03343

La direction générale de la Société des Eaux de Guinée (SEG), accompagnée du ministre de l’Energie, Cheick Taliby Sylla, a procédé ce jeudi 23 mars 2017, à une visite de terrain sur le site PRV (Fibre de Verre) où ont lieu les travaux de remplacement de la conduite en PRV DN 1100 millimètres en fonte ductile sur 3,5 kilomètres entre Entag et Sangoyah. Financé par la JICA (Coopération japonaise) à hauteur de 17 millions de dollars au titre d’une subvention non remboursable, ce projet vise à améliorer l’adduction d’eau dans la capitale guinéenne et des villes de l’intérieur, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire