Cadavre « emprisonné » en Guinée ? La famille pleure la « confiscation » du corps de Barry Oury

19 janvier 2021 à 2 02 22 01221

Feu Mamadou Oury Barry et sa chère maman, madame Kadiatou Tounkara

Après plus de six mois d’emprisonnement sans jugement de Mamadou Oury Barry, le refus qu’on lui a opposé de le voir le jeudi dernier, lorsqu’on l’a annoncé gravement malade, et l’émotion suscitée par la mort de son fils unique le samedi dernier, madame Kadiatou Tounkara pleure à nouveau aujourd’hui ce qui s’apparente à une torture post-mortem infligée à son enfant à la « morgue carcérale » de Conakry ce lundi, 18 janvier 2021.

Lire

Labé : plus de 276 kilogrammes de chanvre indien incinérés

17 janvier 2021 à 11 11 49 01491

Dans le cadre de la lutte contre les stupéfiants à Labé, les autorités ont procédé hier, samedi 16 janvier 2021, à l’incinération d’une importante quantité de chanvre indien. L’opération a eu lieu sur le site de Thialakoun dans la commune urbaine de Labé. C’était en présence du gouverneur de la région, du procureur de la République et des responsables des services de sécurité de Labé, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Labé : saisie d’une importante quantité de bières frelatées

14 janvier 2021 à 20 08 12 01121

L’office de contrôle de qualité et des normes a saisi une importante quantité de bière frelatée ce jeudi, 14 janvier 2021, à Labé. Cette opération s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la décision des ministres de l’administration du territoire et du commerce, interdisant la vente de certains types de boissons alcoolisées en Guinée.

Lire

Labé : un homme tente de se suicider en se coupant le sexe

12 janvier 2021 à 10 10 46 01461

Un homme a tenté de se donner la mort en se coupant la partie génitale à Labé. L’acte s’est passé ce lundi, 11 janvier 2021, à N’Diolou, dans le quartier Pounthioun. Il a pu être sauvé grâce à l’intervention rapide des agents de la protection civile, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la ville.

Lire

Popodara (Labé) : des hommes armés attaquent un gérant de station et emportent plus de 67 millions GNF

8 janvier 2021 à 19 07 51 01511

Les faits sont produits dans la journée d’hier, 07 janvier 2021, entre Popodara et Petel (dans la préfecture de Labé) ; mais, c’est ce vendredi que la victime a révélé au public sa mésaventure. Moussa Bella Barry, un gérant de station de carburant à Popodara, a été pris à partie par des hommes habillés en tenue militaire et armés de fusils. Ces malfaiteurs ont emporté 67 millions 858 mille francs guinéens, a appris le correspondant de Guineematin.com à Labé.

Lire

Labé : 7 nouveaux cas de Covid19 dont 2 en prison

8 janvier 2021 à 19 07 35 01351

Dr Mamadou Houdy Bah, directeur régional de la santé de Labé

L’information a été donnée ce vendredi, 08 janvier 2021, par le directeur régional de la santé de Labé. Depuis le début du nouvel an, sept (7) cas confirmés de COVID-19 ont été enregistrés dans la préfecture de Labé. Et, parmi ces sept cas, il y a deux prisonniers de la maison centrale, a appris le correspondant de Guineematin.com à Labé.

Lire

Interdiction de la Chicha en Guinée : le directeur régional de l’hôtellerie de Labé jubile

8 janvier 2021 à 16 04 30 01301

Mangué Conté, Directeur régional adjoint Hôtellerie et tourisme Labé

Il le souhaitait de tout cœur ; et, le voilà enfin réconforté. Le directeur régional de l’Hôtellerie, du Tourisme et de l’artisanat de Labé est aux anges depuis la publication de l’arrêté conjoint interdisant l’importation, la distribution, la commercialisation et la consommation de la Chicha en Guinée. Manguè Conté retrousse déjà ses manches pour faire appliquer cette décision pourtant très décriée par les tenanciers des bars, restaurants, maquis et autres lieux de loisirs.

Lire

Dalaba : lancement des travaux de la 9ème édition du congrès de l’AEEMG

30 décembre 2020 à 16 04 45 124512

En Guinée depuis une trentaine d’années, l’association des élèves et étudiants musulmans de Guinée (AEEMG) a entamé ce mercredi, 30 décembre 2020, les travaux de la 9ème édition de son congrès. Le lancement de ces travaux s’est déroulé à l’institut supérieur des sciences et de médecine vétérinaire de Dalaba, sous le thème : « après 30 ans d’existence, bilan et perspectives ». Cette cérémonie a été président par Elhadj Abass Bah de la ligue islamique préfectorale de Dalaba, en présence des autorités éducatives et religieuses de cette préfecture de la région administrative de Mamou, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans cette région de la Moyenne Guinée.

Lire

INTEGRA : des formations sur les filières porteuses en cours de préparation à Labé

22 décembre 2020 à 14 02 16 121612

Le programme d’appui à l’intégration socio-économique des jeunes (INTEGRA), financé par l’union européenne, a organisé à Labé du 28 novembre au 05 décembre 2020, avec le soutien de la GIZ et du Ministère de l’Enseignement Technique, de la formation Professionnelle et de l’Emploi, une formation de formateurs dans les filières professionnelles les plus porteuses en Guinée. Cette session de formation fait suite à une première organisée du 08 au 14 octobre 2020, dans les régions d’intervention de Faranah, Labé, Mamou et Kindia.

Lire

Culture : les autorités et leaders religieux célèbrent la langue arabe en Guinée

22 décembre 2020 à 9 09 16 121612

« En Guinée, l’histoire de la langue arabe remonte à la pénétration de l’Islam. Dans toutes les régions du pays, des érudits se sont distingués dans l’enseignement et l’éducation en arabe. Il s’agit, en Guinée forestière de Cheick Madifing Kaba, en Haute Guinée de Karamonko Taliby Kaba, en Moyenne Guinée de Thierno Sadou Mo Dalein et en Basse Guinée d’Elhadj Mohamed Fadiga… », a notamment rappelé Elhadj Aly Jamal Bangoura, Secrétaire général des Affaires religieuses, à l’occasion de la journée internationale de la langue arabe.

Lire

Labé : plus 3 tonnes de produits périmés saisis au marché central

19 décembre 2020 à 21 09 14 121412

L’office préfectoral de contrôle de qualité de Labé a présenté ce samedi, 19 décembre 2020, une importante quantité de produits périmés saisis au grand marché de la ville. D’une valeur de plus de trois tonnes, ces marchandises impropres à la consommation seront incinérées, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Lire

Linsan (Kindia) : des coupeurs de route tuent 2 personnes et blessent 4 autres

12 décembre 2020 à 12 12 39 123912

Les coupeurs de route ont sévi encore dans la préfecture de Kindia. Dans la nuit du vendredi à ce samedi, 12 décembre 2020, des hommes armés ont attaqué un véhicule de transport à Linsan, une sous-préfecture située sur la route nationale Kindia-Mamou. Ils ont tué deux personnes dont une femme et blessé quatre autres par balles, rapporte un correspondant de Guineematin.com basé à Kindia.

Lire

Nécrologie : décès d’Abdoulaye Diallo, frère cadet de Siradiou Diallo

30 novembre 2020 à 18 06 53 115311

Feu Abdoulaye Diallo

Monsieur Abdoulaye Diallo, Administrateur civil, né en 1948 à Labé, est décédé hier, dimanche 29 novembre 2020, à Conakry, d’un arrêt cardiaque. A la retraite depuis quelques années, le défunt avait longtemps travaillé au ministère du Plan et à celui de l’économie et des finances, notamment à la direction nationale des investissements comme divisionnaire.

Lire

Arrestations d’opposants, refus aux avocats d’accéder aux détenus : les révélations de Me Thierno Souleymane Baldé (interview)

30 novembre 2020 à 10 10 14 111411

Me Thierno Souleymane Baldé

C’est avocat très affligé par la « violation des droits élémentaires » de ses clients qui s’est exprimé récemment sur la procédure qui a abouti ces derniers temps à l’arrestation et à la détention de plusieurs citoyens et responsables politiques en Guinée. Me Thierno Souleymane Baldé dénonce les ministres de la sécurité et de la justice qui font croire à l’opinion publique que les droits de tous les détenus sont respectés en Guinée. « C’est vraiment dommage qu’il y ait des telles dénégations », s’énerve-t-il dans une interview qu’il a accordée à Guineematin.com récemment.

Lire

Labé : la manifestation de l’opposition violemment dispersée

25 novembre 2020 à 15 03 43 114311

Comme annoncé précédemment, de nombreux citoyens sont descendus dans les rues de Labé ce mercredi, 25 novembre 2020, pour répondre à l’appel de l’UFDG et l’ANAD, qui ont demandé à leurs partisans de manifester dans tout le pays pour exiger la libération des opposants emprisonnés. Mais, ils ont été violemment dispersés par les forces de sécurité, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la ville.

Lire

Labé : situation tendue à la veille de la manifestation du camp Cellou Dalein

24 novembre 2020 à 17 05 09 110911

Malgré l’interdiction de toutes les manifestations de rue en Guinée, les responsables de l’opposition à Labé comptent bien répondre à l’appel de leurs leaders de Conakry. Un appel à manifester dans tout le pays demain, mercredi 25 novembre 2020, pour exiger la libération des opposants incarcérés.

Lire

Suite du combat de l’ANAD, gouvernement de Cellou Dalein : Bogola Haba à Guineematin

15 novembre 2020 à 11 11 43 114311

Bogola Haba, secrétaire exécutif de l’UNAD et membre de l’ANAD

Malgré la décision de la Cour constitutionnelle confirmant la victoire du président Alpha Condé à la présidentielle du 18 octobre, le camp de Cellou Dalein Diallo ne s’avoue toujours pas vaincu. Dans une interview accordée cette semaine à Guineematin.com, le secrétaire exécutif de l’UNAD et membre de l’Alliance Nationale pour l’Alternance et la Démocratie, Kéamou Bogola Haba, a indiqué que l’UFDG et l’ANAD, travaillent actuellement sur d’autres stratégies devant permettre le rétablissement de la vérité des urnes, c’est-à-dire la reconnaissance de la victoire de leur candidat, Cellou Dalein Diallo.

Lire

Interdiction de la vente du carburant sur le marché noir : une décision qui passe mal à Labé

6 novembre 2020 à 11 11 18 111811

La décision du gouvernement guinéen de réactiver l’interdiction de la vente du carburant sur le marché parallèle est mal accueillie à Labé. La plupart des habitants de cette ville désapprouvent cette mesure qu’ils jugent très mauvaise, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Mamadou Mouctar Diallo a été désagréablement surpris d’apprendre l’interdiction de la vente du carburant dans les bidons et bouteilles. Ce citoyen, qui pratique cette activité, estime que cette décision aura des effets néfastes sur les acteurs du marché noir mais aussi sur les détenteurs de motos.

« Je ne suis pas d’accord avec cette décision. Sachant qu’il y a certains quartiers qui sont un peu éloignés du centre-ville, si le gouvernement décide d’interdire la vente du carburant au bord de la route, cela ne va pas en faveur des citoyens de ces quartiers.

Parce qu’eux, ils s’approvisionnent en carburant au marché noir. Il ne faut pas oublier aussi les sous-préfectures qui n’ont pas de station-service. Et nous, c’est à travers ce petit commerce qu’on parvient à nourrir nos familles. Donc, ça va être très difficile non seulement pour nous les vendeurs, mais aussi pour nos clients », soutient-t-il.

Chez les conducteurs de taxis motos également, cette décision n’est pas le bienvenu. Pour Boubacar Diallo, le gouvernement devait réglementer le secteur au lieu d’interdire carrément la vente du carburant sur le marché noir. « Dire aux vendeurs de carburant au marché noir d’arrêter leurs activités, cela n’arrangera pas les conducteurs de taxis motos que nous sommes.

Parce qu’en cours de route, je peux tomber en panne de carburant ; et s’il n’y a pas une station-service à côté, ça ne va pas être facile pour moi. Au lieu d’interdire cette vente, le gouvernement devait plutôt réglementer le secteur », a dit ce conducteur de taxis motos.

A noter que cette interdiction n’est pas respectée pour le moment à Labé. Interrogé sur le sujet, le directeur régional de la sûreté, Moriba Théa, a laissé entendre que son service n’a reçu aucune notification de sa hiérarchie relative à l’application de cette mesure.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Lire