Prestation de serment à Yomou : « celui qui se rend coupable d’une bavure… »

31 août 2019 à 21 09 06 08068

Les membres des démembrements de la CENI à Yomou ont prêté serment hier, vendredi 30 août 2019. Ils ont pris l’engagement d’accomplir leur mission dans le respect strict de la loi, a constaté le correspondant de Guineematin.com sur place.

C’est devant le juge de paix de Yomou Lansana Cissé et le greffier en chef maître Mamadou Billo Kourouma que les 70 membres des démembrements de la CENI (CEPI, CECI et CESPI) de la préfecture ont prêté serment. Ils sont un par un devant les magistrats pour jurer de travailler en toute indépendance, toute impartialité et conformément à la loi. Une occasion mise à profit par le juge de paix de Yomou pour rappeler aux intéressés le sens du serment.

Lansana Cissé, juge de paix de Yomou

« Je pense que vous avez bénéficié de la confiance de vos différents structures. La mission qui vous attend est une mission noble, donc vous devez observer la transparence, la neutralité, l’impartialité avant, pendant et après les élections liées à votre mission… Après la prestation de serment, si quelqu’un se rend coupable d’une bavure, je ne le souhaite pas, l’intéressé va subir la rigueur de la loi. Donc vous ne devez pas oublier à tout lieu et à tout moment ces trois principes qui sont la neutralité, l’impartialité et la transparence. Après avoir prêté serment, vous ne devez pas oublier ce serment », a expliqué monsieur Lansana Cissé.

Mme M’mah Dopavogui, présidente de la CEPI de Yomou

Madame M’mah Dopavogui, la présidente de la CEPI de Yomou, s’est engagée à respecter scrupuleusement son serment. Elle a invité aussi l’ensemble des membres des démembrements de la CENI à ne faire que ce que la loi leur demande de faire. « Nous avons prêté serment devant le juge mais aussi devant les hommes et devant Dieu. Nous nous sommes engagés pour l’organisation et la supervision de tout le processus électoral. A partir de l’instant, nous n’appartenons plus à nos structures de base. Donc, je demande humblement à tous les commissaires membres des démembrements de la CENI de Yomou, de n’appliquer que la loi, rien que la loi », a-t-elle lancé.

Au lendemain de leur prestation de serment et leur installation officielle, les membres des différents démembrements de la CENI à Yomou ont entamé leur session de formation ce samedi, 31 août 2019.

De Yomou, Michel Anas Koné pour Guineematin.com

Lire

Justice populaire en Guinée : des jeunes de l’Axe dénoncent les nombreux cas de lynchage

27 juillet 2017 à 20 08 27 07277

Les scènes de vindicte populaire continuent d’être dénoncées par nos compatriotes. C’est dans cette dynamique que s’est inscrite la Plateforme des Jeunes Leaders de l’Axe pour la Démocratie et le Développement (PJLDD). Elle l’a fait savoir ce jeudi 27 juillet 2017, à travers une conférence de presse qui a regroupé de nombreux acteurs, rapporte un reporter de Guineematin.com qui a suivi la rencontre.

Lire