Marche de l’opposition à Mamou : « maintenant, nous allons rechercher la vérité dans la rue », prévient Diallo Boubacar

4 octobre 2017 à 15 03 51 105110

Comme annoncé précédemment, à l’appel du bureau fédéral du l’Union des forces démocratiques de Guinée à Mamou, les militants et sympathisants du parti de Cellou Dalien Diallo ont arpenté ce Mercredi, 04 Octobre 2017, les artères de la ville de Mamou pour dénoncer entre autres l’insécurité, la mauvaise gouvernance et la non application des accords politiques en Guinée, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Mamou.

Lire

Marche de l’opposition : 3 accidents dont un mort

4 octobre 2017 à 14 02 44 104410

C’est Elhadj Bano Sow, un des vices-présidents de l’UFDG, le principal parti de l’opposition guinéenne, qui a fait cette annonce à Bambéto, désormais lieu de meeting où Elhadj Cellou Dalein Diallo et les autres leaders de l’opposition républicaine sont attendus par les nombreux militants et sympathisants ! Demandant aux uns et aux autres d’être prudents, monsieur Sow a dit qu’il y a déjà eu trois accidents de moto dont un mortel, rapporte un des journalistes de Guineematin.com posté à Bambéto.

Lire

Marche de l’opposition à Mamou : le premier constat sur le terrain

4 octobre 2017 à 10 10 30 103010

Comme annoncé précédemment, le bureau fédéral de l’Union des forces démocratiques de Guinée de Mamou a appelé les militants des partis politiques de l’opposition républicaine à une « marche pacifique » pour ce mercredi, 04 Octobre 2017, pour protester contre l’insécurité et les tueries répétitives de citoyens en République de Guinée.

Lire

Marche de l’opposition : la circulation est normale à Cosa

4 octobre 2017 à 9 09 39 103910

L’opposition républicaine prévoit d’organiser une marche pacifique qui partira de la Tannerie (sur l’autoroute, Ndlr) pour Hamdallaye via le rond-point de Gbessia. Malgré ce mot d’ordre de manifestation, la circulation reste pour l’instant normale sur l’axe Enco5-Cosa-Bambeto, rapporte le journaliste de Guineematin.com qui y a fait un tour dans la mâtinée de ce mercredi 04 octobre 2017.

Lire

Labé : l’interdiction de la manifestation de l’opposition tombe comme un couperet

3 octobre 2017 à 23 11 09 100910

Elhadj Mamadou Cellou Daaka Diallo, maire de Labé

Depuis quelques heures, l’actualité politique de la Guinée profonde est troublée par une décision du ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le Général Bouréma Condé qui est tombée comme un couperet dans les différentes préfectures du pays portant interdiction formelle de toute marche de l’opposition républicaine, ce mercredi, 4 octobre 2017, sur l’ensemble du territoire national, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Lire

L’opposition maintient sa marche, malgré le refus des autorités : Déclaration vidéo

3 octobre 2017 à 21 09 03 100310

Comme annoncé précédemment, un bras de fer s’est ouvert entre les leaders de l’opposition républicaine et les autorités guinéennes. A l’issue de leur rencontre de cet après midi, les opposants ont annoncé le maintien de leur « marche pacifique », malgré l’interdiction « décrétée » par le Gouverneur de la ville de Conakry, le Général Mathurin Bangoura.

Lire

Marche de l’opposition sur l’Autoroute : voici les raisons de son interdiction (vidéo)

3 octobre 2017 à 18 06 27 102710

« Il y a eu des marches autorisées sur l’autoroute ; mais, il y a eu assez de victimes ! D’abord, on a déploré des cas de morts ; mais aussi beaucoup de boutiques… Parce que vous le savez, c’est sur l’axe-là que se trouve le grand marché de Conakry… », a dit le Général Mathurin Bangoura, Gouverneur de la ville de Conakry, précisant qu’il y a eu des comparaisons entre les marches sur l’Autoroute et celles sur la route Le Prince.

Lire

Interdiction de la marche : Fodé Oussou sort ses griffes

3 octobre 2017 à 14 02 28 102810

« Pour le moment, nous avons écrit aux autorité et on n’a pas reçu un courrier-réponse qui nous indiquerait les bonnes raisons pour lesquelles on annulerait cette marche ! Donc, c’est vous qui dites que la marche est interdite… », a dit à Guineematin.com Docteur Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG (principal parti de l’opposition guinéenne), ce mardi, 03 octobre 2017.

Lire

Manifestation de l’opposition : Mamou annonce que « toutes les dispositions pour une marche pacifique » ce 4 octobre

3 octobre 2017 à 8 08 48 104810

« Cette marche partira du siège de l’UFDG sis à l’immeuble Areeba, sur la route commerciale, à la conserverie, en passant par le carrefour gendarmerie, le tour de la gare routière de Labé, le carrefour Badembayah via la route du Niger, le cinéma de la poudrière et aboutir au siège de l’UFDG pour le meeting », explique le secrétaire fédéral de l’UFDG à Mamou, Amadou Tidiane Diallo.

Lire

Kankan : l’opposition républicaine veut manifester ce mercredi

1 octobre 2017 à 10 10 17 101710

Après plusieurs manifestations organisées dans la capitale, Conakry, les opposants au régime du professeur Alpha Condé ont décidé cette fois d’élargir le mouvement à l’intérieur du pays. A Kankan, jusque-là considéré comme un bastion du parti au pouvoir (le RPG arc-en-ciel), les opposants sont disposés à se faire entendre à travers une marche pacifique. En entendant l’autorisation de la mairie, l’heure est à la préparation, a constaté Guineematin.com à travers son envoyé spécial.

Lire

Crimes du 28 septembre : une plainte contre le Gl. Sékouba Konaté

27 septembre 2017 à 21 09 19 09199

Les victimes de la répression sanglante du 29 septembre 2009 ont décidé de porter plainte contre le Général Sékouba Konaté, ancien ministre de la Défense Nationale et vice-président du CNDD pour « crime contre l’humanité » a appris Guineematin.com d’une source proche du dossier.

Lire

Discours musclés des opposants à Bambéto : une journée « Ville morte » annoncée ce jeudi

27 septembre 2017 à 20 08 52 09529

L’opposition républicaine a organisé ce mercredi, 27 septembre 2017, une marche funèbre pour accompagner les deux jeunes (Ismaël Bah et Ibrahima Sory Sow) qui ont succombé à leurs blessures par balles suite à la marche du mercredi dernier, 20 septembre 2017. Après l’enterrement, c’est l’honorable Aboubacar Sylla qui a porté la parole de l’opposition républicaine.

Lire

Manifestations de rue à Boké : la sous-préfecture de Dabis entre dans la danse

25 septembre 2017 à 15 03 54 09549

Ce lundi, 25 septembre 2017, des jeunes de la sous-préfecture de Dabis, située à 53 kilomètres de Boké, chef-lieu préfectoral, sont descendus dans la rue en érigeant des barricades sur la route internationale Boké-Guinée Bissau et celle qui mène à la mine de la société minière de Boké (SMB), a appris Guineematin.com à travers son correspondant à Boké.

Lire

Émeutes de Kolaboui (Boké) : plus de 17 blessés enregistrés (Croix-Rouge)

21 septembre 2017 à 22 10 24 09249

La sous-préfecture de Kolaboui, située à 22 kilomètres de Boké (chef lieu de la préfecture et de la région administrative) a enregistré de violentes manifestations, ce jeudi 21 juillet 2017. Les manifestants qui réclament la fourniture du courant électrique et d’eau ont mis à sac plusieurs bâtiments administratifs, a constaté Guineematin.com, à travers deux de ses journalistes.

Lire