Manifestation contre l’obscurité : Pas de circulation ce 28 août entre Bambéto et Cosa (à 8 heures 40′)

28 août 2014 à 9 09 05 08058

Manifestation contre l'obscurité C’est aux environs de 8 heures TU que les manifestations contre le manque de courant ont (re) commencé ce jeudi 28 août 2014, a appris Guineematin.com de plusieurs sources concordantes et basées à Bomboli et à Koloma marché. Et, au moment où nous échangions avec notre tout dernier interlocuteur (à 8 heures 49′), la circulation automobile était encore impossible et aucun agent des forces de l’ordre n’était arrivé sur les lieux.

Depuis hier, mercredi 27 août 2014, les habitants de Bomboli manifestent contre l’absence total d’électricité dans leur zone depuis maintent plus de deux semaines. Comme de coutumes à Conakry et dans la Guinée profonde, ils ont alors décidé de descendre dans la rue pour protester et réclamer l’électricité.

Toujours selon les informations confiées à Guineematin.com, les autorités locales et les agents de la société Électricité de Guinée (EDG) avaient promis, hier, de régler le problème en dotant la zone du transformateur qui manquait. Et, c’est la non tenue de cette promesse qui a motivé les habitants à occuper la route, empêchant toute circulation automobile entre Bambéto et Cosa, nous dit-on.

« Les enfants sont effectivement nombreux dans la rue. Mais, ils ne cassent rien et ils ne sont pas du tout violents. C’est une protestation sociale et non politique. Et, ils ne demandent que le courant électrique », a expliqué, au téléphone de Guineematin.com, un habitant de Bomboli.

Un reporter de Guineematin.com est déjà en route pour les lieux de manifestation afin de mieux vous informer.

 

Lire

Manifestation contre l’obscurité à Bomboly : Guineematin.com vous propose des vidéos enregistrées à l’occasion de ces protestations

28 août 2014 à 1 01 03 08038
Un camion de la police, ce matin du mercredi 27 août 2014

Un camion de la police, ce mercredi 27 août 2014

Comme un peu partout à Conakry et dans les villes de l’intérieur de la Guinée, les habitants de Bomboly et d Koloma sont sortis ce mercredi 27 août 2014 pour exprimer leur frustration contre le manque total du courant électrique depuis plus de deux semaines. Grâce à la bonne collaboration de nos compatriotes, Guineematin.con a été alerté dès le début de cette matinale manifestation.

Lire

Manifestation à Bomboli : des citoyens se plaignent des forces de l’ordre qui brigandent et volent dans les domiciles

27 août 2014 à 11 11 37 08378

Les deux gendarmes pris en otage à HamdallayeLe calme est toujours précaire sur la route Le Prince, notamment entre Bambéto et Cosa où la circulation automobile a repris. Même si tout ne s’est pas totalement normalisé. Dans les quartiers de Koloma, Bomboli, jusqu’au carrefour dit ‘’Cirage’’, les habitants se plaignent des forces de l’ordre qui violeraient des domiciles privés.

Lire

Manifestation de ce 27 août : jets de pierres entre forces de l’ordre et jeunes manifestants à Bomboli

27 août 2014 à 9 09 15 08158

Manifestation contre l'obscurité Les manifestations contre l’obscurité continuent de perturber la circulation routière et les activités à Conakry. Comme annoncé par un article précédant, ce mercredi 27 août, ce sont les jeunes de Bomboli qui sont sortis très tôt pour barricader la route Le Prince. Mais, les forces de l’ordre déployées sur les lieux, sont parvenues, pour le moment, de dégager le barrage, a constaté un reporter de Guineematin.com, arrivé peu avant 8 heures sur les lieux.

Lire

Coyah : des manifestations (en cours à 12 heures) contre le manque de courant paralysent la circulation

25 août 2014 à 12 12 57 08578

Manifestation contre l'obscurité Les manifestations contre l’obscurité persistent dans notre pays. Des jeunes hommes très remontés ont pris d’assaut ce lundi matin la route Lansanayah barrage- Kilomètre 36 pour manifester leur colère contre le manque de courant électrique. Des femmes faisaient également partie de ce mouvement d’humeur des habitants du secteur CBA, au quartier Kountia, dans la préfecture de Coyah.

Lire

Mohamed Traoré, ministre des TP à l’AG du RPG : « Cellou divise la Guinée. Le professeur ne veut pas la haine… »

23 août 2014 à 13 01 11 08118
Assemblée générale du RPG Samedi 9 août 2014

Assemblée générale du RPG
Samedi 9 août 2014

« Nous avons vu la déclaration de Cellou. C’est vraiment trop dire ! Comment peut-il dire qu’il a contacté telle ethnie ou région pour combattre ses ennemis ? C’est irresponsable ! », critique Mohamed Traoré, ministre des TP, au siège national du RPG.

L’assemblée générale ordinaire du parti au pouvoir, le RPG arc-en-ciel, à Hamdallaye. En plus des ministres conseiller à la présidence (Elhadj Tidjane Traoré), des Travaux publics (Mohamed Traoré), d’autres ministres ont également rallié le siège national du parti présidentiel : ce sont notamment les ministres du Commerce, Marc Yombouno, de l’enseignement prés-universitaire,  Dr. Ibrahima Kouroumah…

Parlant des réalisations du président Alpha Condé, le ministre des Travaux publics, Mohamed Traoré, se félicite de la longévité des réalisations actuelles qui pourraient, selon lui, durer 30 ans. Remettant la parole à un certain Soumah de la Basse Guinée, le ministre Traoré a introduit : « Comme Cellou a dit qu’il a contacté la Basse Côte pour combattre ses ennemis, je passe la parole à un fils de la Basse Côte pour témoigner »…

Prenant la parole, monsieur Soumah a clairement démenti : « C’est faux ! Nous, la Basse Côte, nous n’aimons pas la guerre… Qu’il aille chercher ailleurs… », dit-il, réitérant leur soutien au président Alpha Condé.

 

Lire

Manifestation à Dubréka : des cases brûlées, des kiosques saccagés, 8 policiers et 3 gendarmes blessés…

20 août 2014 à 17 05 11 08118
       Préfecture de Dubréka Une manifestation des jeunes a entraîné d'importants dégâts

Préfecture de Dubréka
Une manifestation des jeunes a entraîné d’importants dégâts

Les habitants du quartier Gbéréyirè, dans la commune urbaine de Dubréka, ont eu chaud ce mercredi matin. Des jeunes du coin, très remontés contre le conseil du quartier, ne sont pas allés de main morte pour réclamer le départ des responsables locaux. Les jeunes accusent leurs responsables de mauvaise gestion et de faiblesse dans la défense des intérêts du quartier Gbéréyirè.

Lire

Manifestations à Hamdallaye : l’arrivée du transformateur a finalement calmé les jeunes

20 août 2014 à 2 02 15 08158

Manifestation à Hamdallaye, ConakryAu bout de l’effort, les manifestants de Hamdallaye ont fini par être dotés d’un transformateur. Conduit par le président de la délégation spéciale de Ratoma et des responsables de Electricité de Guinée (EDG), le transformateur sera fixé et pourra ainsi utilisé dans trois jours : « il ne peut être lancé le même jour », ont prévenu les techniciens de EDG.

Lire

Manque d’électricité : encore une manifestation à Hamdallaye ce mardi 19 août

19 août 2014 à 12 12 09 08098
Manifestation de rue, circulation bloquée à Hamdallaye

Manifestation de rue, circulation bloquée à Hamdallaye

Encore ce mardi, les habitants de Hamdallaye sont dans la rue. Comme toujours, l’obscurité qui surplombe leur quartier toutes les nuits révolte les habitants. Du siège du RPG (le parti au pouvoir) vers Gnari Wada, la population a barricadé les deux sens de la route Le Prince pour réclamer le courant électrique. 

Lire

Manifestation contre le manque d’électricité : circulation de nouveau perturbée à Hamdallaye

18 août 2014 à 13 01 03 08038
A Hamdallaye, des citoyens qui se plaignent d'exactions et de vols prennent en otage deux gendarmes

A Hamdallaye, des citoyens qui se plaignent d’exactions et de vols prennent en otage deux gendarmes

Ils sont encore dans la rue ! Les jeunes de Hamdallaye tiennent à avoir l’électricité dans leur quartier, ce que le gouvernement ne semble pas prêt à leur fournir. Ils sortent dans la rue et bloquent la circulation. C’est ce qui s’est passé ce lundi 18 août 2014, peu après 11 heures, selon des habitants qui ont contacté Guineematin.com au téléphone.

Lire