Une femme tue sa coépouse à Mamou : le procureur dénonce la responsabilité du mari qui vit en Europe

13 avril 2017 à 9 09 17 04174

Quatre ans après son arrestation, le 13 Avril 2013, pour le meurtre présumé de sa coépouse, madame Hadiatou Diallo, âgée de 26 ans, a comparu hier, Mercredi 12 Avril 2017, au tribunal de première instance de Mamou. Elle est accusée d’avoir délibérément administré des coups de couteaux mortels à madame Safiatou Garanké Bah lors d’une bagarre qui a éclaté entre elles au domicile conjugal, à l’absence de leur mari, Abdoulaye Bah, résidant en Angleterre, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Mamou.

Read More