Dalaba : retour sur les funérailles du Général Ousmane SOW

25 octobre 2017 à 14 02 14 101410

L’officier militaire guinéen, Général Ousmane Sow, communément appelé ‘’Commandant Sow, décédé il y a quelques jours à l’âge de 97 ans, a été inhumé, lundi, 23 octobre 2017, à Missidé Diaguissa, dans la commune urbaine de Dalaba, en présence de certaines autorités civiles et militaires de la Moyenne Guinée, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Read More

Guinée : obsèques de feu Ousmane Camara « Américain »

4 mai 2017 à 13 01 03 05035

Les députés de l’Assemblée nationale, les membres de la promotion Mao comme l’ancien Premier ministre Ahmed Tidiane Souaré et l’ancien Ministre des Affaires présidentielles, Fodé Bangoura (actuel président du PUP), la famille, les proches et collaborateurs sont réunis aujourd’hui, jeudi 4 mai 2017, au Palais du peuple pour rendre un dernier hommage à l’ancien député Ousmane Camara, décédé le mercredi, 26 avril à l’hôpital Sino-guinéen, d’un arrêt cardiaque, après l’échec de leur intervention à Boké.

Read More

Donald J Trump investi 45ème président des Etats-Unis hier à midi heure de Washington

21 janvier 2017 à 12 12 41 01411

Donald J Trump a prêté serment comme tous ceux qui l’ont précédé à l’enceinte du Capitol à Washington DC. Son investiture s’est normalement passée comme à l’accoutumée. Mais, pendant que les choses se passaient dans la joie d’un côté une manifestation anti Trump se faisait aux alentours de la Maison Blanche et de l’autre côté du Capitol où le président élu Donald Trump prêtait serment.

Read More

Massacre du 28 septembre : nouvelle audition de Dadis ! Sékouba Konata, Isto Kéita et Claude Pivi visés

22 septembre 2014 à 17 05 13 09139

Le général Sékouba Konaté, ministre de la défense et le Moussa Dadis Camara, chef de la junteCinq ans après le massacre du 28 septembre, la justice fait semblant d’avancer. On se rappelle que ce lundi 28 septembre 2009, l’opposition guinéenne avait appelé à une manifestation pacifique au stade du même nom (28 septembre) pour protester contre une éventuelle candidature du chef de la junte, le capitaine Moussa Dadis Camara. Sur place, plusieurs dizaines de nos compatriotes (150 officiellement) ont été tués par balles ou par arme blanche, des femmes violées à ciel ouvert, etc.

Read More