Mutilations génitales féminines : près de 4 millions de filles exposées (Nations Unies)

6 février 2019 à 18 06 57 02572

Le ministère de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance a célébré ce mercredi, 06 février 2019, la journée internationale contre les mutilations génitales féminines. C’est le palais du peuple de Conakry qui a servi de cade à la cérémonie, présidée par la première dame de la République, en présence de plusieurs personnalités, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

La journée internationale contre les mutilations génitales féminines est célébrée cette année sous le thème « traduire les décisions politiques en actions concrètes à la base pour accélérer l’atteinte de la tolérance zéro aux mutilations génitales féminines en 2030 ».

Ce thème constitue un puissant moyen pour les Etats de faire des plaidoyers interpellant les décideurs politiques et les leaders communautaires à plus d’engagements et d’actions en faveur de l’abandon des mutilations génitales féminines, a-t-on appris.

Mme Diaby Mariama Sylla

Dans son discours, madame Diaby Mariama Sylla, la ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance, a dit que « le phénomène de pratiques traditionnelles néfastes, notamment l’excision, constitue des formes de violences parfois tolérées par les traditions et les cultures qui sévissent dans la plupart de nos pays, contrairement aux obligations qui découlent des droits humains et aux besoins de développement des femmes et des filles. La République de Guinée est particulièrement affectée par cette pratique au regard de l’ampleur et du caractère endogène du phénomène. Selon les chiffres à date, nous sommes à près de 97%. Je le dis, parce que des efforts ont été fournis, beaucoup d’efforts. Et si on pouvait reprendre les enquêtes, il va sans dire que la Guinée ne serait pas devant le peloton au niveau de la sous-région dans le domaine de cette pratique ».

Ensuite, madame Diaby Mariam Sylla a annoncé l’organisation d’une quinzaine qui consistera à faire des séries d’activités. « Celles-ci seront orientées en direction des décideurs à tous les niveaux, les composantes communautaires, les élèves, les parents d’élèves, mais surtout les femmes, en vue de susciter leur engagement aux actions de promotion et de protection des droits des femmes en général et en particulier l’abandon des mutilations génitales féminines. Un accent particulier sera mis sur la concertation avec les professionnels et auxiliaires de la justice en vue d’identifier les voies et moyens visant à renforcer l’application de la loi », a-t-elle expliqué.

Mme Condé Hadja Djéné Kaba

Présidant cette cérémonie, la Première Dame de la République, Hadja Djènè Kaba Condé, a rappelé que la Fondation PROSMI qu’elle dirige s’inscrit dans le cadre de la promotion et de la protection des droits des femmes et des filles. « J’invite toute la communauté nationale et internationale afin qu’elles unissent les forces en vue d’apporter une réponse commune offrant aux femmes et aux jeunes filles une réelle protection de leur droit et de leur santé. En collaboration avec le ministère de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance et tous les partenaires associés, la Fondation PROSMI appuiera la quinzaine du 06 février à travers des actions visant à réaliser pleinement le potentiel de ces couches vulnérables », a promis la première dame.

Dr Mohamed Hanna Garba

De son côté, Dr Mohamed Hanna Garba, représentant par intérim du Système des Nations Unies en Guinée, a transmis le message d’Antonio Guteres, secrétaire général des Nations Unies à l’occasion de la célébration de la journée internationale contre les mutilations génitales féminines. « Le secrétaire général des Nations Unies, monsieur Antonio Guteres, a adressé un message circonstanciel à toutes les nations du monde ce 06 février et je cite : les mutilations génitales féminines constituent une forme odieuse de violation des droits fondamentaux des femmes et des filles dans le monde. Il s’agit d’un déni de leur dignité, d’une mise en péril de leur santé et d’une source de douleur et de souffrance inutile risquant même de se traduire par leur mort. Les mutilations génitales féminines trouvent leurs origines dans les inégalités et les déséquilibres des pouvoirs entre hommes et femmes. Situation renforcée par le peu de possibilités offertes aux filles et aux femmes de réaliser pleinement leurs potentiels et leurs droits. Environ 200 millions de femmes et de filles font aujourd’hui l’objet de cette pratique dangereuse et chaque année, près de 4 millions de filles y sont exposées. Les objectifs de développement durable prônent l’élimination des mutilations génitales féminines d’ici 2030. L’ONU s’associe aux acteurs mondiaux, régionaux et nationaux pour soutenir les initiatives globales et intégrées visant à la réalisation de cet objectif. La lutte contre les mutilations génitales féminines loge également au cœur des efforts que nous menons dans le cadre de l’initiative SPOT LIVE, lancée en partenariat avec l’Union Européenne pour mettre fin à toutes les formes de violence allant contre les femmes et les filles ».

Il faut rappeler que le Parlement des Enfants de Guinée a aussi promis de se battre pour juguler le phénomène des mutilations génitales féminines dans notre pays.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tel : 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Lire

Conakry : ce que compte faire le Premier ministre pour les personnes handicapées

3 décembre 2018 à 20 08 59 125912

A l’instar des autres pays du monde, la Guinée a célébré ce lundi, 03 décembre 2018, la journée internationale des personnes handicapées. La cérémonie officielle a été organisée à la Blue zone de Kaloum, sous la présidence du Premier ministre qui a promis d’agir en faveur de cette couche vulnérable, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Fatoumata Binta Diallo aux jeunes filles : « levez-vous et battez-vous »

19 septembre 2018 à 8 08 23 09239

Le 26 septembre 2018, la Guinée va abriter la première édition de la Women’s Meeting Day. Une journée à l’occasion de laquelle, de nombreuses femmes vont se rencontrer pour discuter autour de questions de développement. Cette première édition est consacrée à l’importance du digital dans l’entrepreunariat féminin. Et pour parler de cet événement, Guineematin.com a reçu pour vous Fatoumata Binta Diallo, Directrice générale de Fabidia Event and Com, la structure qui organise cette rencontre.

Lire

Mois de l’enfant : la ministre Mariama Sylla sur les droits des tout-petits

7 juin 2018 à 9 09 41 06416

L’épanouissement de l’enfant est au centre des préoccupations des décideurs du continent africain et des partenaires au développement. C’est dans cette dynamique que le Mois de l’Enfant Guinéen, lancé hier mercredi, 6 juin 2018, a pour thème « aucun enfant laissé pour compte pour le développement de l’Afrique ». La cérémonie s’est tenue dans la salle des fêtes de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Célébration de la journée des femmes : la ministre de l’Action sociale fait des annonces

2 mars 2018 à 11 11 04 03043

En prélude à la célébration de la journée internationale de la femme, le 8 mars prochain, la ministre de l’Action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance, Madame Diaby Hadja Mariame Sylla, a fait une série d’annonces hier, jeudi 1er mars 2018, lors d’une conférence de presse, dont Guineematin.com, animée en présence de certains de ses cadres, à la direction nationale de la promotion féminine et de l’enfance.

Lire

Elections locales : La COFEL poursuit son combat en faveur d’une meilleure représentativité des femmes

1 février 2018 à 21 09 29 02292

A la veille des élections locales prévues dimanche prochain en Guinée, la coalition des femmes leaders de Guinée (COFEL), a réuni de nombreuses femmes candidates à ces élections et d’autres femmes leaders de la capitale, ce jeudi 1er février 2018 à Conakry. Une occasion pour l’organisation qui se bat pour la promotion de la couche féminine en Guinée, de les sensibiliser davantage et les mobiliser à participer activement aux élections communales, mais aussi aux échéances futures dans notre pays, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

25ème édition de la journée internationale des handicapés : les engagements du Premier ministre

4 décembre 2017 à 8 08 52 125212

A l’instar des autres pays du monde, la Guinée a célébré ce dimanche, 03 décembre 2017, la 25ème édition de la journée internationale des personnes handicapées. Organisée à la Blue Zone de Kaloum, sous la présidence du Premier ministre, Mamady Youla, le thème retenu cette année est : « Ensemble, investissons pour libérer l’immense potentiel des personnes handicapées », rapporte le journaliste de Guineematin.com qui a assisté à la rencontre.

Lire

Assemblée nationale : les enfants Députés aux commandes

21 novembre 2017 à 10 10 26 112611

Le 20 novembre de chaque année marque la journée mondiale de l’enfance. En Guinée, l’évènement a été célébré à l’Assemblée nationale par la tenue d’une session des enfants Députés sous l’égide de leur présidente, Aïssatou Fofana, étudiante en licence 1 Droit, âgée seulement de 17 ans, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Dubréka : 50 femmes formées en entrepreneuriat par la JCI

11 août 2017 à 9 09 39 08398

Le 09 août de chaque année marque la célébration de la journée internationale de la femme sud africaine. A cette occasion, la Jeune Chambre Internationale (JCI) Dubréka Racines a initié un projet de formation d’une cinquantaine de femmes sur le thème Mieux gérer son entreprise, rapporte un reporter de Guineematin.com qui a assisté à la rencontre.

Lire

Kouroussa : la ministre Sanaba Kaba dénonce les violences et maltraitance des enfants

1 juillet 2017 à 10 10 33 07337

C’est à travers le thème « sortons nos enfants des mines pour le chemin de l’école » que les activités effectuées durant le mois de juin (mois de l’enfant), a été clôturé ce vendredi 30 juin 2017, à Kouroussa. On notait la présence de la ministre Sanaba Kaba, ministre de l’action sociale, de Kadiatou Damaro Camara, présidente du parlement des enfants de guinée et des autorités régionales, préfectorales, communales, a appris Guineematin.com, à travers son correspondant basé dans la région.

Lire

« Conakry capitale mondiale du livre 2017 » inaugure deux sculptures géantes au pont du 8 Novembre

19 juin 2017 à 17 05 21 06216

Grâce au sponsoring de la Fondation SMB-Winning Consortium, l’événement annuel de l’Unesco « Conakry capitale mondiale du livre 2017 » (CCML2017) a dévoilé, le vendredi 16 juin 2017, deux sculptures symboliques aux carrefours giratoires du pont du 8-Novembre. Ces monuments en aluminium, hautes de quatre mètres, sont sortis du poste à souder du plasticien niçois de renommée mondiale Stéphane Cipre.

Lire

Mois de l’enfant à Fria : quid de l’exploitation des enfants dans les mines ?

31 mai 2017 à 18 06 47 05475

Le lancement officiel du mois de l’enfant a eu lieu ce mercredi 31 mai 2017 à Fria. La cérémonie a connu la présence du ministre des droits de l’homme et de la citoyenneté Khalifa Gassama Diaby, représentant du premier ministre, Sanaba Kaba la ministre de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance, du représentant pays de l’Unicef, et des représentants de quelques ONG nationales et internationales, rapporte la correspondante de Guineematin.com basée à Fria.

Lire

Coopération : le Système des Nations Unies dévoile ses programmes d’assistance à la Guinée pour les 5 prochaines années

10 avril 2017 à 18 06 32 04324

La coopération entre la Guinée et le Système des Nations Unies (SNU) s’oriente vers une synergie, inspirée de l’approche « Unis dans l’action » en vue de l’atteinte des objectifs du développement durable. C’est dans cette dynamique que s’est tenu, ce lundi 10 avril 2017, un atelier de présentation conjointe au gouvernement des programmes de coopération du PNUD, de l’UNFPA et de l’UNICEF pour les 5 années à venir, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

5ème promotion de l’IUHEG : 240 nouveaux diplômés avec 88% de réussite

13 décembre 2015 à 0 12 29 122912

IUHEG, université, institut, diplômés, Dans la matinée de ce samedi 12 décembre 2015, l’Institut Universitaire des Hautes Etudes de Guinée (IUHEG) a procédé à la remise des diplômes de ses étudiants de la 5ème promotion, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters. Organisée dans l’enceinte même de l’IUHEG, à Simanbossya, la cérémonie a regroupé des membres du gouvernement, hauts cadres de l’Etat, encadreurs, parents et, évidemment, les étudiants.

Lire