Éboulement à Siguiri : une enveloppe de 79 millions pour les victimes de Norassoba

6 février 2019 à 18 06 10 02102

Suite à l’éboulement survenu dimanche dernier, dans la mine d’or de Daman Ouri, dans le district de Fradjani, sous-préfecture de Norassoba, le Premier ministre s’est rendu sur les lieux ce mercredi, 06 février 2019. Le drame, qui a coûté la vie à 17 orpailleurs, a ému toute la Guinée. Ibrahima Kassory Fofana, accompagné de certains membres du gouvernement, est venu présenter les condoléances aux familles éplorées, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Ibrahima Kassory Fofana était en compagnie du ministre de l’Administration du Territoire, le général Boureima Condé ; du ministre du Budget, Ismaël Dioubaté ; du Secrétaire Général du gouvernement, Sékou Kourouma ; du ministre conseiller à présidence, Mady Kaba Camara et des autorités locales.

C’est le Général Boureima Condé qui a pris la parole, en langue Maninka, pour présenter les condoléances aux familles fortement éprouvées par cette hécatombe. « Depuis l’annonce de cette triste nouvelle, ni le Président ni le gouvernement, n’a fait une nuit de sommeil. C’est pourquoi, il a dépêché son jeune frère, son Premier ministre et les ministres, pour venir présenter ses condoléances à la communauté de Norassoba », a expliqué le ministre.

Par ailleurs, Boureima Condé a présenté une somme d’argent destiné à venir en aide aux familles qui ont perdu des bras-valides dans ce drame. « Le président nous a donnés cinquantaine (50) millions de francs guinéens ; le premier ministre, vingt cinq (25) millions ; votre frère Sékou Kourouma, deux (2) millions ; et le ministre de la jeunesse et l’emploi jeunes, deux (2) millions. Nous prions pour le repos de leurs âmes », a dit le ministre de l’Administration du territoire.

De la place publique, la délégation s’est dirigée au vestibule de Norassoba où elle a présenté, au nom du président de la République, une enveloppe. « Le président nous a donnés cette enveloppe pour le doyen ».

Du vestibule, la délégation a pris congé de Norassoba pour mettre le cap sur Conakry.

De Norassoba, Bérété Lanceï Condé pour Guineematin.com

Lire

Exécutif communal de Matoto : « pas question de revenir sur l’élection de Kalemodou Yansané » (UFDG)

5 février 2019 à 17 05 01 02012
Hon. Kalemodou Yansané

C’est demain que le régime Alpha Condé compte faire reprendre l’élection de l’exécutif communal de Matoto. Selon des informations confiées à Guineematin.com, c’est l’absence de l’Honorable Kalémodou Yansané de Conakry qui aurait entraîné le report de l’élection de l’exécutif communal. « L’élection devait se faire hier, lundi. Mais, quand Kalémodou Yansané a été joint au téléphone, il avait dit être à Forécariah. Il a donc été décidé de reporter le vote à demain, mercredi », a indiqué une source.

Seulement, dans une déclaration de ce mardi, 05 février 2019, le parti de Cellou Dalein Diallo a rejeté toute reprise de l’élection du maire de Matoto. Pour l’UFDG, on doit continuer à élire les autres membres de l’exécutif communal ; mais, pas le poste de maire, qui est déjà pourvu…

Général Boureima Condé, ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation

Ainsi, les opposants qui citent l’alinéa 2 de l’article 132 du Code des Collectivités locales, exigent au ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation de prendre un arrêté de convocation, précisant l’élection à laquelle il doit être procédé…

En attendant cet hypothétique arrêté, le principal parti de l’opposition guinéenne alerte les membres de la communauté internationale sur ce qu’il a appelé « des manœuvres dilatoires » du Gouvernement Alpha Condé et appelé ses militants à se mobiliser pour « défendre la victoire du maire déjà élu »…

Guineematin.com vous propose de télécharger le document PDF suivant pour lire l’intégralité de cette déclaration de l’UFDG :

Déclaration de l’UFDG sur la reprise de l’élection de l’exécutif communal à Matoto

Lire

Attaque de Pita : le ministre Boureima Condé sur l’arrestation des braqueurs

10 août 2018 à 22 10 30 08308

Général Boureima Condé

Depuis un certain temps, la région administrative de Mamou est devenue la cible des malfrats. Très souvent, on assiste à des attaques à mains armées et d’autres formes d’attaques orchestrées par des coupeurs de route. Hier, jeudi 09 août 2018, c’est à 13 heures qu’un groupe de bandits armés a attaqué une boutique au marché central de Pita, emportant une importante somme d’argent en francs guinéens et en devises étrangères.

Lire

Bouréma Condé aux femmes parlementaires : « votre pression est silencieuse, mais extrêmement efficace »

10 novembre 2017 à 17 05 35 113511

Le Général Bouréma Condé, ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, entouré des cadres de son cabinet, a reçu en audience avec tous les honneurs la caravane des femmes leaders et parlementaires de Guinée dans l’après-midi d’hier, jeudi 9 novembre 2017, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Funérailles Chérif Ibrahima de Sagalé : les autorités annoncent l’arrestation d’un individu armé

4 novembre 2017 à 8 08 14 111411

Pendant que parents, amis, alliés et connaissances se mobilisaient pour l’inhumation de Chérif Ibrahima, froidement assassiné à son domicile dans la soirée du dimanche, 29 octobre 2017, les services de police de Labé ont arrêté, hier, vendredi, 3 novembre 2017, à Sagalé, dans la préfecture de Lélouma, un individu armé d’un pistolet de fabrication artisanale, a appris Guineematin.com d’une source officielle.

Lire

Fête tournante de l’indépendance : Labé veut poser sa candidature

22 octobre 2017 à 18 06 52 105210

Le gouverneur de la Région Administrative de Labé, Sadou Keïta prépare activement l’envoie chez le président Alpha Condé, avant décembre 2017, d’une délégation officielle composée de tous les administrateurs territoriaux de la région (préfets et maires) et des chefs religieux pour poser la candidature de la région pour l’organisation de la prochaine fête tournante de l’indépendance de la Guinée, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Lire

Multiplication des foyers de tension en Guinée : les confidences du Général Boureima Condé

20 octobre 2017 à 12 12 07 100710

En séjours de travail à Labé, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), Général Boureima Condé a confié, hier et aujourd’hui, vendredi 20 octobre 2017, aux autorités locales, aux forces de défense et de sécurité, ainsi qu’à la notabilité regroupée autour de l’imam de la grande mosquée, ses sentiments sur la localisation des foyers de tension qui se multiplient en cascade en République de Guinée, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Lire

Koumbia (Gaoual) : le sous-préfet limogé pour avoir dénoncé la gendarmerie

16 octobre 2017 à 2 02 52 105210

L’officier militaire, commandant Manchon Camara qui a récemment dénoncé « le mauvais comportement des agents bénévoles de la gendarmerie locale » vient d’être limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia, dans la préfecture de Gaoul, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Labé.

Lire

Labé : Mamadou Thyndel Baldé, nommé nouveau sous-préfet de Kaalan

12 octobre 2017 à 20 08 11 101110

Gl Boureima Condé

Par arrêté du ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le Général Boureima Condé, monsieur Mamadou Thyndel Baldé, administrateur civil, vient d’être nommé nouveau sous-préfet de Kaalan, dans la préfecture de Labé, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Lire

Labé : l’interdiction de la manifestation de l’opposition tombe comme un couperet

3 octobre 2017 à 23 11 09 100910

Elhadj Mamadou Cellou Daaka Diallo, maire de Labé

Depuis quelques heures, l’actualité politique de la Guinée profonde est troublée par une décision du ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le Général Bouréma Condé qui est tombée comme un couperet dans les différentes préfectures du pays portant interdiction formelle de toute marche de l’opposition républicaine, ce mercredi, 4 octobre 2017, sur l’ensemble du territoire national, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Lire

Tarambaly (Labé), désormais sous-préfecture : forte mobilisation, mais aucun engagement politique

15 août 2017 à 13 01 17 08178

La solennité qui a caractérisé, hier, lundi, 14 août 2017, l’installation officielle des premières autorités de la nouvelle sous-préfecture de Tarambaly, dans la préfecture de Labé n’a accouché aucun engagement formel des communautés bénéficiaires en faveur du régime du président Alpha Condé, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Lire

Tarambaly (Labé) : les premières autorités de la nouvelle sous-préfecture seront installées ce lundi

14 août 2017 à 8 08 52 08528

Les toutes premières autorités de la nouvelle sous-préfecture de Tarambaly, située à 18 km du chef-lieu de la préfecture de Labé seront officiellement installées ce lundi, 14 août 2017, par le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Général Boureima Condé, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Lire

Recrutement d’un cabinet pour l’audit du fichier électoral : la CENI est déjà prête (Lettre)

3 août 2017 à 12 12 53 08538

Malgré la fronde qui fragilise actuellement la Commission électorale nationale indépendante (CENI), l’institution électorale « vient d’achever l’élaboration du dossier d’appel d’offre pour le recrutement du cabinet chargé de l’audit du fichier électoral », a appris Guineematin.com d’une lettre du président de la CENI, au ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation.

Lire

Émeutes de Kamsar : ce qu’il faut retenir

13 juin 2017 à 5 05 12 06126

A l’image de la commune urbaine de Boké, où la population s’est soulevée comme un seul homme en Avril dernier, pour réclamer le courant et l’eau 24H/24, celle de la commune rurale de Kamsar, à travers les quartiers de la banlieue, leur a emboîté le pas dans la nuit du jeudi et surtout la journée du vendredi 09 juin 2017.

Lire