Coopération : une délégation de l’ambassade de France chez le ministre Taran Diallo

15 avril 2019 à 20 08 18 04184

Une délégation de l’ambassade de France en Guinée, conduite par S.E Jean Marc GROSGURIN, a rendu visite au ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté, ce lundi 15 avril 2019. L’ambassadeur et le ministre, Mamadou Taran Diallo, ont échangé notamment sur les préoccupations de ce département et la coopération entre les deux parties en vue d’atteindre les résultats escomptés, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Jean Marc GROSGURIN

Au sortir des échanges, tenus à huis-clos, l’ambassadeur de France en Guinée, S.E Jean Marc GROSGURIN, a souligné que sa rencontre avec Mamadou Taran Diallo, s’inscrit dans le cadre d’une visite de courtoisie pour féliciter le ministre pour sa nomination à la tête de ce département et lui souhaiter pleine réussite dans sa mission. « Je suis venu aussi dans le cadre d’une visite de travail. Nous étions tous les deux entourés de nos collaborateurs. J’ai senti au cours de nos échanges que le ministre souhaite commencer sa tâche pour pouvoir suivre plusieurs chantiers à la fois. C’est notamment dans le domaine de la citoyenneté, de l’unité nationale, des droits de l’homme ainsi que plusieurs autres domaines. Effectivement, il a un ministère qui est transversal. C’est un ministère interministériel qui doit mobiliser de nombreux acteurs institutionnels, de la société civile, des partenaires techniques et financiers pour mener à bien tous ces chantiers », a-t-il dit.

Pour mener à bien ces chantiers justement, le ministère de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté peut compter sur le soutien de l’ambassade de France en Guinée. C’est en tout cas l’assurance donnée à cette occasion pour les diplomates français. « Nous avons déjà plusieurs échéances qui s’offrent à nous et nous essayerons de nous y atteler pour pouvoir l’accompagner dans ses différents projets et dans ses partenariats avec notre pays et d’autres partenaires », a rassuré S.E Jean Marc GROSGURIN.

Mamadou Taran Diallo

Quant au ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté, il s’est dit très satisfait de cette visite. Mamadou Taran Diallo attend désormais la concrétisation de tout ce qui a été dit à cette occasion. « Monsieur l’ambassadeur, accompagné d’une forte délégation, est venu demander quelles sont nos préoccupations, nos attributions et les dispositions que nous avons pour dérouler les missions qui nous sont dévolues. Il a exprimé sa volonté et sa disponibilité de nous accompagner et de nous soutenir.

C’est donc une fierté, un honneur de bénéficier de cela. Nous attendons de lui des résultats immédiats. Vous avez vu qu’il nous a déjà désigné une personnalité de contact avec laquelle nous allons passer à l’action pour pouvoir dérouler toutes les actions de coopération que devons mener. Donc, nous sommes déjà dans la phase de réalisation on peut dire», a expliqué le ministre.

A rappeler que parmi les différents chantiers qui constituent la priorité de son département, Mamadou Taran Diallo a cité celui de la citoyenneté, les questions des droits de l’homme, la prévention et la gestion des conflits ainsi que la réconciliation nationale. « Parmi ces chantiers, il y en a qui nous sont spécifiques, mais en général, le ministère lui-même et un ministère transversal. Et, sur les segments qui nous sont spécifiques, nous allons nous y investir pour obtenir des bons résultats », a-t-il promis.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Lire

Guinée : lancement d’une plate-forme de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme

13 avril 2019 à 16 04 53 04534

L’association guinéenne pour la transparence (AGT) a procédé ce Samedi, 13 avril 2019, au lancement d’une plateforme numérique de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. La cérémonie s’est déroulée à l’hôtel de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, en présence du ministre de l’Unité nationale et de la citoyenneté, Elhadj Mamadou Taran Diallo, qui a présidé les travaux dudit lancement, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Financée par l’Union européenne et administrée par ‘’Transparency internationale’’, la plateforme numérique de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme regroupera en son sein, des informations de sept pays de l’Afrique de l’ouest. Mais, pour le moment, c’est seulement la Guinée et le Nigéria qui ont encore réussi à finaliser leurs plateformes.

Selon l’association guinéenne pour la transparence, le but de cette plateforme est de suivre le progrès des pays dans la mise en œuvre de standards internationaux et des engagements pris par les autorités nationales en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux ; mais aussi de permettre aux journalistes d’investigation d’avoir accès à des informations et analyses faites par les ONG ; et, enfin, de permettre au public de trouver les ressources nécessaires en un seul endroit.

« Dans cette plateforme, on trouve des normes et des recommandations cruciales obtenues à travers une enquête réalisée auprès des acteurs impliqués dans la lutte contre le blanchiment des capitaux en Guinée », a indiqué Oumar Diallo le président de l’association guinéenne pour la transparence.

Pour le président de la cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF) de Guinée, Koly Mara, les pays sont actuellement sous la menace des criminels financiers. Et, soutient-il, « chaque pays doit prendre des dispositions pour être moins vulnérable. Et, lorsqu’un pays ne prend pas les mesures préventives, cela permet aux criminels financiers de venir investir de l’argent sale. Et, tout le monde sait que l’argent sale tue l’économie ».

Pour sa part, le ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté a commencé par rappeler que la Guinée dispose déjà d’une loi anti-corruption. Mais, soutient-il, il va falloir se battre pour la mise en œuvre de toutes les réglementations.

Par ailleurs, le ministre Elhadj Mamadou Taran Diallo a présenté cette plateforme comme une source de sécurité pour les journalistes d’investigations.

« Le fait qui nous réunit aujourd’hui est un thème d’actualité et une préoccupation partagée… Il va falloir qu’on continue à créer, développer et renforcer une presse d’investigation dans notre pays. Parce qu’au lieu qu’il y ait de la calomnie, de la dénonciation simple, comme cette plateforme va être mise en place, nous avons des professionnels de médias capables de récolter des faits, de détenir ces faits et de les afficher quelque part. Quel que soit l’article qui est produit ou l’attaque qui aura été faite après, lorsque vous êtes motivés, ce sera d’abord la propre promotion du journaliste, sa sécurité et ça sera aussi une source d’information importante pour les utilisateurs que nous sommes », a dit Elhadj Mamadou Taran Diallo tout en invitant l’association guinéenne pour la transparence à faire vivre cette plateforme et d’en faire une source sure d’information.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Lire

Biro Kanté hué à Conakry : la gaffe du ministre Gassama Diaby

25 septembre 2018 à 18 06 30 09309

Biro KantéL’histoire douloureuse de notre pays continue de diviser les Guinéens. Il suffit de réunir quelques uns et d’ouvrir un pan pour s’en convaincre ! Ce mardi, 25 septembre 2018, c’est le lancement officiel du livre intitulé « Mémoire Collective, une histoire plurielle des violences politiques en Guinée », publié par RFI et la FIDH avec le soutien de l’Union Européenne, à l’occasion du 60ème anniversaire de l’indépendance de la Guinée.

Lire

Conakry : acteurs de la société civile et de l’administration à l’école de la responsabilité sociale collaborative

4 juillet 2018 à 17 05 22 07227

Les organisations de la société civile guinéenne multiplient les actions visant à qualifier davantage les ressources humaines. C’est dans cette dynamique que le LEJEPAD (Leadership Jeunes pour la Paix et le Développement en Afrique), a démarré ce mercredi, 4 juillet 2018 un atelier de formation sur le renforcement de la responsabilité sociale collaborative. Tenu dans un réceptif hôtelier de la place, ledit atelier est organisé en partenariat avec la Banque Mondiale, a appris sur place Guineemain.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Gassama Diaby veut poursuivre Bantama Sow : Makanéra Kaké dénonce « une diversion »

23 février 2018 à 9 09 30 02302

Les propos tenus par le ministre des Sports, Sanoussy Bantama Sow à Maréla, dans la préfecture de Faranah, continuent de susciter des réactions d’indignation. Le souhait émis par Khalifa Gassama Diaby, ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté, de voir Bantama Sow répondre de ses propos devant la justice, est diversement apprécié.

Lire

Gassama aux forces de l’ordre : « soyez fermes avec les manifestants hors la loi »

17 février 2018 à 10 10 32 02322

Le ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté, Khalifa Gassama Diaby continue sa série de rencontre avec les acteurs de la nation. Dans la journée d’hier vendredi 16 février 2018, Gassama Diaby a rendu visite successivement aux agents de la CMIS (Compagnie Mobile d’Intervention et de Sécurité) numéro 5 de Kagbélen et aux commissaires de la HAC (Haute Autorité de la Communication), a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Gassama Diaby au RPG-AEC : « la Guinée est plus grande que vous tous ici réunis » (vidéo)

11 février 2018 à 16 04 55 02552

« Les leaders, les responsables politiques qui pensent qu’ils ont le droit de sacrifier l’intérêt de la Guinée pour leur intérêt personnel, nous ne l’accepterons plus. Et nous établirons les listes de tous ceux qui appellent à la haine, à la haine ethnique, à la violence, à la discrimination, de quelque bord qu’il soit. Je vous le jure, nous tiendront ces listes, si demain il y a des problèmes en Guinée, ils en répondront devant la Cour Pénale Internationale », a notamment menacé le ministre Khalifa Gassama Diaby aux sièges des deux plus grands partis politique de la Guinée : le RPG arc-en-ciel et l’UFDG.

Lire

Makanéra à Gassama : « dites au voleur de retourner ce qu’il a volé et mieux que… »

10 février 2018 à 21 09 19 02192

Comme annoncé précédemment, le ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté, Khalifa Gassama DIABY a fait un passage éclair, ce samedi 10 février 2018, à l’assemblée générale hebdomadaire de l’Union des Forces Démocratique de Guinée (UFDG). Après son discours appelant à la paix, c’est Alhousseyni Makanéra Kaké qui a cru bon de lui répondre. L’ancien ministre de la communication du président Alpha Condé a balayé d’un revers de main tout ce qui a été dit par son ancien collègue du gouvernement, rapporte Guineematin.com, à travers ses reporters.

Lire

Gassama Diaby aux étudiants de Kindia : « évitez les dérives politiques »

27 janvier 2018 à 17 05 25 01251

Le ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté, Khalifa Gassama Diaby boucle ce samedi, 27 janvier 2018, sa tournée de sensibilisation sur la notion de la citoyenneté par la préfecture de Kindia. Ici, après avoir distribué des livrets à quelques établissements scolaires du secondaire, le ministre a conféré avec les étudiants de l’Université Foulaya de Kindia, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com qui accompagne la délégation ministérielle.

Lire

Télimélé : Gassama Diaby invite la population à l’Unité nationale

27 janvier 2018 à 10 10 31 01311

Reçu dans la matinée d’hier, vendredi 26 janvier 2018, dans la commune urbaine de Télimélé par les autorités locales, le Ministre de l’Unité nationale et de la citoyenneté, Khalifa Gassama Diaby a invité la population locale à préserver la paix et la cohésion sociale, avant, pendant et après les élections communales, rapporte le journaliste de Guineematin.com qui accompagne la délégation ministérielle.

Lire

SENACIP2017 : organisation des forums citoyens de quartier (Communiqué)

5 novembre 2017 à 8 08 10 111011

Dans le cadre de la 2ème édition de la Semaine Nationale de la Citoyenneté et de la Paix (SENACIP) consacrée au citoyen dans la construction de la Nation. Le Ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté invite l’ensemble des Chefs de quartier des cinq (5) Communes de Conakry et des trente-trois (33) Préfectures à tenir demain dimanche 5 novembre 2017 les forums citoyens dans leurs circonscriptions respectives de 11 heures à 15 heures.

Lire

SENACIP2017 : la caravane de sensibilisation au Camp Alpha Yaya Diallo, Dixinn et Ratoma

4 novembre 2017 à 18 06 16 111611

La caravane de sensibilisation, conduite par le ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté, Khalifa Gassama Diaby a commencé la quatrième journée de la SENACIP ce samedi, 04 novembre 2017, par le camp Alpha Yaya Diallo. Profitant de la remise des diplômés de la quatrième Promotion de l’Agence du Service Civique d’Action pour le Développement (ASCAD), le ministre Gassama Diaby a rappelé qu’aucune Nation ne peut se développer sans une jeunesse unie et formée.

Lire

SENACIP : la citoyenneté s’invite au lycée 2 octobre et l’école primaire de Taouyah

4 novembre 2017 à 15 03 18 111811

La Semaine Nationale de la Citoyenneté et de la Paix en était à sa troisième journée hier, vendredi 3 novembre. Dans les établissements scolaires qu’il a sillonnés, le ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté, Khalifa Gassama Diaby a multiplié les sensibilisations sur les droits et devoirs du citoyen et la responsabilité qui incombe à tous les guinéens de contribuer à l’émergence d’une Nation forte.

Lire

Semaine de la Citoyenneté : le rôle et la responsabilité des partis politiques en Guinée au centre d’une conférence à UNC

4 novembre 2017 à 12 12 58 115811

L’Université Nongo Conakry (UNC) a abrité ce vendredi une conférence axée sur le thème : « Le rôle et la responsabilité des partis politiques dans la construction de la Nation ». L’initiative est du ministère de l’Unité nationale et de la Citoyenne et s’inscrit dans le cadre des activités de la SENACIP 2017.

Lire

Gassama Diaby aux élèves d’une école de Conakry: « nous sommes à un stade où ça fait 60 ans de lâcheté, de démagogie… »

13 mai 2017 à 8 08 34 05345

Le ministre de l’Unité nationale et de la citoyenneté, Khalifa Gassama Diaby, a reçu en audience les élèves du groupe scolaire Alléluia de la Belle Vue marché hier, ce vendredi 12 mai 2017. Cette rencontre qui s’est tenue dans la salle de conférence du Ministère s’inscrit dans le cadre de la restitution du document « livre du citoyen » édité par le Département à l’occasion de la première édition de la Semaine Nationale de la Citoyenneté et de la Paix (CENACIP), a appris un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire