Humanitaire : Safiatou Barry, 1ère dauphine à miss Afrique Canada 2018, fait assainir le quartier Cosa

31 décembre 2018 à 14 02 53 125312

Le comité miss Afrique-Canada, en partenariat avec la fondation Safiatou Barry pour les enfants déshérités en milieu scolaire, a organisé ce samedi, 29 novembre 2018, une opération d’assainissement à Cosa, dans la commune de Ratoma. L’opération a connu la participation de plusieurs citoyens, des sages, des responsables du groupe scolaire Safia Ecole (école qui porte son nom), du maire et du ministre des Travaux Publics, Moustapha Naïté, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

C’est un ouf de soulagement pour les populations de Cosa. La 1ère dauphine à miss Afrique Canada, qui vient de décrocher un financement pour son projet humanitaire, a organisé une grande opération d’assainissement au quartier Cosa. Cette action a touché des coins stratégiques du quartier, notamment la grande mosquée, les rails et les domiciles environnants.

Safiatou Barry

Selon Safiatou Barry, miss Guinée Canada 2016 et première dauphine à miss Afrique Canada 2018, il y a trois (3) ans de suite qu’elle vient en Guinée. Mais, voyant l’état des lieux, Safiatou Barry a décidé de s’engager. Elle a eu l’idée d’envoyer un projet d’assainissement pour débarrasser les lieux des ordures. « Puisque le projet est déjà mis en place, ce n’est pas tout le monde qui participe. Donc, je me suis dit qu’il faudrait de mon côté que j’arrive à mobiliser beaucoup de gens qui sont venus massivement. Je les remercie pour avoir accepté de venir m’aider à nettoyer, à assainir les lieux. Et, espérons que les lieux restent propres, une fois le travail fini », a-t-elle dit.

Selon nos informations, Safiatou Barry ne compte pas se limiter à une simple opération d’assainissement. Elle va réaliser d’autres projets humanitaires, notamment des forages en faveur des populations de Cosa. « Mon départ, c’est le 13 janvier. Mais avant cela, je dois mettre en place deux forages ici même dans le quartier. Ce qui a motivé le choix de Cosa, c’est d’abord le fait que l’école soit établie ici. Aussi, j’ai toujours leur support, j’ai toujours leur aide. La communauté est présente à chacun de mes évènements. Ils m’encouragent, ils m’écrivent depuis le Canada. Donc, je me suis dit que si je commence à donner à des gens, j’aimerai commencer par le quartier Cosa, pour ensuite Bantounka, pour ensuite m’étendre ailleurs ».

Junior Fabian

Junior Fabian, président du comité d’organisation miss Afrique Canada, a dit que cet événement n’est pas seulement qu’un concours de beauté. A l’en croire, le comité d’organisation finance tous projets qui leur sont proposés par celles qui arrivent à se hisser haut. « Pour nous, c’est d’encourager les projets et tout. On a décidé de venir en Afrique et on a choisi deux pays : la Côte d’Ivoire et la Guinée. Donc, en Côte d’Ivoire, on a fait des dons et tout. Et la Guinée, Safiatou a décidé le projet qu’elle voulait pour son pays. Et, on ne pouvait que l’accompagner ».

Souleymane Taran Diallo

Présent sur les lieux, Souleymane Taran Diallo, maire de la commune de Ratoma, a dit sa joie devant cette initiative avant d’inviter les guinéens d’ailleurs à s’inspirer de l’exemple de Safiatou Barry. « Nous saluons l’initiative, nous l’encourageons. Nous souhaitons que beaucoup de nos compatriotes qui sont à l’extérieur, étudient, apprennent, et qu’ils viennent, qu’ils apportent certaines choses comme cette initiative, et qu’ils nous aident dans ce processus de développement que nous avons engagé, à Ratoma notamment ».

Moustapha Naïté

Abondant dans le même sens, le ministre des Travaux Publics, Moustapha Naïté a dit sa joie de voir pour la première fois un tel événement à Cosa. « Je voudrai très sincèrement féliciter madame la Miss pour d’abord avoir relevé le défi de la mobilisation et celui de la participation. On voit beaucoup de gens mobilisés à l’occasion de cette journée citoyenne d’assainissement de la ville de Conakry. C’est la 1ère fois, dans la commune de Ratoma, en tout cas Cosa, que je vois un tel mouvement. C’est fort appréciable, si chacun de nous donne un peu de soi et de son temps pour participer à l’assainissement d’un espace public. (…) Je voudrai la féliciter et l’encourager, que ça ne soit pas l’unique fois, mais que chaque fois qu’elle est présente en Guinée, qu’elle puisse mobiliser encore davantage nos concitoyens à participer à ces œuvres d’assainissement ».

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Read More

Pont de Linsan : après les véhicules légers, les camions de poids inférieur ou égal à 40T autorisés…

10 août 2018 à 23 11 20 08208

Moustapha Naïté, Ministre des TP

Communiqué : Le Ministère des Travaux Publics informe les transporteurs et les usagers de la Route nationale N°1 Kindia-Mamou qu’à partir de ce Samedi 11 Août 2018, en plus des véhicules légers, les camions de Poids Total en Charge inférieur ou égal à 40 tonnes seront autorisés à passer sur le pont réhabilité de Linsan.

Read More

Moustapha Naïté sur le pont de Linsan : vidéo

31 juillet 2018 à 15 03 18 07187

Comme indiqué précédemment, le ministre des Travaux publics, Moustapha Naïté, a animé une conférence de presse hier, lundi 30 juillet 2018, pour expliquer la situation de nos ponts et particulièrement celui de Linsan où les usagers de la route nationale numéro un Kindia-Mamou vivent un véritable calvaire.

Read More

Qui est Mouctar Diallo, nouveau ministre de la Jeunesse et de l’Emploi jeunes ? CV

30 mai 2018 à 10 10 46 05465

Dans l’après-midi de ce mercredi, 30 mai 2018, Mooustapha Naïté, désormais Ministre des Travaux publics, cédera le fauteuil de ministre de la Jeunesse et de l’Emploi Jeunes à Elhadj Mouctar Diallo, président du parti NFD, ancien ministre de l’Elevage, Fondateur et promoteur d’école privée primaire et secondaire dénommée Olusegun Obasanjo et jusque-là député à l’Assemblée nationale.

Read More

Sonfonia-Kagbelen : les usagers se plaignent de la lenteur des travaux confiés à GUICOPRESS

17 juillet 2016 à 20 08 13 07137

routeLancés depuis deux ans maintenant (2014), les travaux de bitumage du tronçon Sonfonia-Kagbelen tardent encore à finir. Ce retard de l’exécution de ce contrat public accordé à GUICOPRESS engendre des embouteillages monstres, au grand dam des citoyens et chauffeurs, usagers de ce tronçon, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Read More