Journée mondiale de la liberté de la presse : communiqué du FNDC

3 mai 2020 à 14 02 41 05415

Ce 3 mai 2020 marque la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse. À cette occasion le FNDC salue le rôle fondamental de la presse guinéenne dans le processus de démocratisation de notre pays en dépit des hostilités du régime de M. Alpha Condé et son clan.

Lire

Saisine de la CPI par le FNDC : Début de la fin de l’impunité ou simple utopie ?

2 mai 2020 à 13 01 42 05425


Le Front national pour
la défense de constitution a mis sa menace en exécution. Il a saisi la Cour pénale internationale pour les crimes perpétrés en Guinée depuis le début de son combat pour la défense de la constitution. Deux avocats du barreau de Paris ont été commis à la tâche. Mais faut-il espérer quelque chose avec la cour pénale internationale qui, sur un autre cas est non des moindres, n’a trouvé aucun coupable ?

Lire

Plainte du FNDC à la CPI : Alpha Condé accusé de « crimes contre l’humanité »

2 mai 2020 à 6 06 29 05295

« A l’approche de l’élection présidentielle, prévue à l’automne 2020, la répression s’est sensiblement accrue ces derniers mois, les autorités procédant à des arrestations arbitraires des membres du FNDC, des journalistes et des défenseurs des droits de l’homme, interdisant de manière quasi-systématique les manifestations organisées par les opposants au troisième mandat et enjoignant aux forces de sécurité – y compris des unités militaires – de faire un usage excessif de la force, causant de nombreux morts et blessés parmi la population civile et d’importants dégâts matériels »…

Lire

Déportation d’opposants à Soronkoni : Ousmane Gaoual dénonce une pratique inhumaine

1 mai 2020 à 16 04 42 05425

Hon. Ousmane Gaoual Diallo

Le pouvoir du président Alpha Condé continue la chasse aux opposants. Alors que plusieurs sont détenus dans les prisons du pays, d’autres ont été enlevés à N’zérékoré et Conakry pour se faire déporter au camp Soronkoni de Kankan. Cette situation crée la révolte dans les rangs du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) alors que les activistes des Droits de l’Homme dénoncent un recul inquiétant et inacceptable.

Lire

Conakry : Fassou Théa, dissident du RPG AEC, « kidnappé » par des inconnus

1 mai 2020 à 14 02 04 05045

Fassou Théa, dissident du RPG

Fassou Théa, un dissident du RPG Arc-en-ciel, est porté disparu depuis hier, jeudi 30 avril 2020. Sa famille pense qu’il a été kidnappé par des individus qui ne digèrent pas ses prises de positions contre le parti au pouvoir en Guinée. Selon son jeune frère, Joseph Théa, joint au téléphone par un journaliste de Guineematin.com, Fassou Théa était un militant très engagé du RPG Arc-en-ciel.

Lire

Opposants déportés au camp de Soronkoni : Dr Faya condamne et promet de se battre pour leur libération

1 mai 2020 à 11 11 36 05365

Dr. Faya Millimono, président du parti Bloc Libéral

Une quarantaine de personnes, tous opposants au régime d’Alpha Condé, ont été arrêtées et déportées au camp militaire de Soronkoni, en Haute Guinée. Fassou Gomou, opérateur économique très influent en région forestière et Cie sont accusés par le pouvoir d’être responsables ou complices des événements meurtriers survenus pendant et après le double scrutin contesté du 22 mars dernier.

Lire

Cour d’Appel de Conakry : les avocats du FNDC demandent la libération de Foniké Menguè

29 avril 2020 à 16 04 56 04564

Comme annoncé, le collectif des avocats du FNDC a relevé appel contre l’ordonnance de placement d’Oumar Sylla, alias Foniké Menguè, en détention provisoire. Une ordonnance prise par le doyen des juges d’instruction du tribunal de première instance de Dixinn et qui a conduit le responsable des antennes et des actions du Front National pour la Défense de la Constitution à la maison centrale de Conakry. Les avocats ont plaidé ce mercredi, 29 avril 2020, devant le président de la Cour d’Appel de Conakry, en faveur de l’annulation de cette ordonnance et la remise en liberté de leur client, a appris Guinematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Saïkou Yaya dénonce le Corona-business : « nous avons des petits colons au sommet de l’Etat »

27 avril 2020 à 16 04 16 04164

Honorable Saikou Yaya Barry, secrétaire administratif de l’UFR

Les commentaires de la Banque mondiale sur le plan de riposte Covid-19 présenté par le gouvernement guinéen alimentent la chronique. De nombreux observateurs dénoncent la surestimation des fonds alloués au payement des factures d’électricité, en y voyant des intentions de s’en mettre plein les poches. Joint au téléphone ce lundi, 27 avril 2020, par un reporter de Guineematin.com, Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR, a tiré à boulets rouges sur le gouvernement

Lire

Guinée : la marche de l’écrivisse d’une démocratie

26 avril 2020 à 17 05 47 04474

Réagissant à la session inaugurale de la nouvelle assemblée nationale, un opposant a estimé que c’est le comité central du RPG qui s’est réuni au palais du peuple. Un autre a martelé que le chef de file de l’opposition guinéenne reste et demeure Cellou Dalein Diallo. Or, si c’est le président du parti de l’opposition qui a obtenu le plus grand nombre d’élus au parlement qui devient le chef de file de l’opposition, ce statut revient de droit à Mamadou Sylla, président de l’UDG, qui a obtenu 4 élus. Un nombre qui fait sourire les observateurs.

Lire

Arrestation et détention de Foniké Mangué et Cécé Loua : « Alpha Condé profite du Covid-19 pour confisquer le pouvoir », FNDC

25 avril 2020 à 13 01 39 04394

Communiqué : La Guinée est plus que jamais devenue un pays de non droit où les lois de la République sont foulées au sol à longueur de journée. Malgré le contexte sociopolitique et sanitaire très préoccupant, les arrestations arbitraires sont devenues monnaie courante sur l’ensemble du territoire national. Ces arrestations concernent particulièrement les leaders et membres du FNDC dont le seul tort a été de se prononcer contre l’usurpation du pouvoir par un groupe d’affairistes sans foi ni loi qui dirige notre pays.

Lire

Guinée : Foniké Menguè du FNDC conduit en prison

24 avril 2020 à 18 06 01 04014

Oumar Sylla dit Foniké Mengué, responsable des actions et antennes du FNDC

Oumar Sylla, alias Foniké Menguè, responsable des actions et des antennes du FNDC, a été conduit à la maison centrale de Conakry, en début de soirée de ce vendredi, 24 avril 2020. Inculpé pour « communication et diffusion de fausses informations », l’opposant à un troisième mandat pour le président Alpha Condé a été placé en détention provisoire, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Mamadou Sylla : « c’est Dieu qui désigne le chef de file de l’opposition »

24 avril 2020 à 16 04 24 04244

Elhadj Mamadou Sylla, président du parti UDG

Les résultats des élections législatives du 22 mars 2020, boycottées par les principaux partis d’opposition du pays, ont suscité un débat au sein de l’opinion autour du poste de chef de file de l’opposition guinéenne. Et ce débat ne laisse pas indifférent Mamadou Sylla, le président de l’UDG, arrivé deuxième à ces élections législatives avec quatre députés, derrière le parti d’Alpha Condé, le RPG arc-en-ciel, qui s’est offert 79 sièges à l’Assemblée nationale.

Lire

Crise politique et sanitaire : Cellou Dalein s’en prend au système Alpha Condé

24 avril 2020 à 12 12 35 04354

« Malgré les exactions et les assassinats dont nous sommes victimes, nous avons l’obligation de rassembler toutes nos forces pour l’endiguement de cette maladie dans notre pays. Nous devons pallier l’irresponsabilité des autorités. Nous devons être forts là où elles ont été faibles. Nous devons faire bloc là où elles ont été dispersées », a notamment demandé Cellou Dalein.

Lire

Macka Baldé, vice-président des NFD : « nos députés seront des porte-voix de la couche la plus muette »

23 avril 2020 à 17 05 47 04474

Macka Baldé, vice-président des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD)

Au lendemain de l’élection du bureau de l’Assemblée nationale, Macka Baldé, vice-président des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD), a accordé un entretien à Guineematin.com, ce jeudi 23 avril 2020. Le N°2 de la formation politique dirigée par l’actuel ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mouctar Diallo, est revenu notamment sur le positionnement des députés de son parti et ce qu’ils comptent faire au parlement.

Lire

Guinée : le RPG, seul maître à bord !

23 avril 2020 à 11 11 34 04344

L’opposition, une bonne partie de la société civile et des citoyens individuellement pris continuent à soutenir mordicus qu’ils ne reconnaîtront ni la nouvelle constitution ni l’assemblée nationale issue des élections du 22 mars 2020. Malgré tout, la Messe semble être dite. Le RPG arc-en-ciel, lui, continue son programme de diriger le pays sans partage. Désormais c’est un dur parmi les durs du régime qui est à la tête du parlement.

Lire

Dembo Sylla sur l’Alliance Patriotique : « nous serons une force de critique et de proposition…»

22 avril 2020 à 19 07 11 04114

Honorable Dembo Sylla, président du Groupe Alliance Patriotique

Le bureau de la nouvelle Assemblée nationale a été mis en place ce mercredi, 22 avril 2020. Parmi les groupes parlementaires constitués aujourd’hui, il y a l’Alliance Patriotique qui regroupe 14 députés issus de 9 formations politiques. L’Alliance Patriotique sera dirigée par l’honorable Dembo Sylla, issu des rangs de l’UDG de Mamadou Sylla.

Lire

Assemblée nationale : les premiers mots de Damaro Camara après son élection

21 avril 2020 à 17 05 12 04124

Amadou Damaro Camara, nouveau président de l’Assemblée nationale

Peu après son élection à la tête de l’Assemblée nationale guinéenne, Amadou Damaro Camara, a pris la parole pour s’exprimer devant ses collègues députés. Il a déclaré que cette législature est celle de tous les défis. Des défis qu’il s’est engagé à relever avec le concours de ses collègues députés, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Ville-morte du FNDC : le grand marché de Madina relativement paralysé ce mardi !

21 avril 2020 à 16 04 46 04464

Pour dénoncer la tenue de la première session de la nouvelle Assemblée nationale, l’opposition et la société civile, réunies au sein du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), avaient appelé leurs partisans à une journée ville-morte ce mardi, 21 avril 2020. Sur le terrain, cet appel a été relativement suivi sur certaines parties de Conakry. Au grand marché de Madina, de nombreux magasins et boutiques sont restés fermés, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Damaro Camara, président de l’Assemblée nationale : ce qu’en dit Ousmane Gaoual

21 avril 2020 à 15 03 44 04444

Honorable Ousmane Gaoual Diallo, responsable de la Cellule de communication de l’UFDG

Des réactions continuent de se faire entendre au sein de la classe politique, suite à l’élection d’Amadou Damaro Camara à la tête de la nouvelle Assemblée nationale guinéenne. L’ancien chef de la mouvance présidentielle au parlement a été élu ce mardi, 21 avril 2020, comme président de la neuvième législature de la Guinée. Interrogé sur le sujet par Guineematin.com, Ousmane Gaoual Diallo, ancien député uninominal de Gaoual et responsable de la communication de l’UFDG, n’est pas passé du dos de la cuillère pour dénoncer l’attitude du nouveau chef du parlement.

Lire