Déclaration de l’UFDG : « ceux qui sont morts le 28 Septembre sont morts pour la Guinée »

28 septembre 2014 à 18 06 38 09389

Cellou Dalein DialloCinq années se sont écoulées depuis   le massacre du 28 Septembre.  Mais rien ne peut obscurcir les souvenirs cruels de ce tragique jour où la nation entière a été  profondément mutilée. Dans un stade, un champ clos, 156 personnes tuées  par balles réelles  des forces de sécurité,  109 femmes violées, plus de 1000 personnes  blessées. Elles étaient là pour la Guinée,  pour l’amour de la patrie,  pour défendre la démocratie, pour notre liberté.

Lire

Amadou Oury Diallo a rejoint sa dernière demeure à Bambeto, dans le carré où reposent 56 militants de l’opposition

27 septembre 2014 à 11 11 46 09469

Funérailles d'Elhadj Amadou Oury Diallo, président de la section motard de l'UFDG, femmes en pleursLe président de la section motard de l’UFDG, assassiné le 15 septembre a été inhumé ce vendredi 26 septembre 2014 au cimetière des martyrs de Bambéto. Ils étaient des milliers de militants et sympathisants de l’opposition à accompagner le désormais ancien président de la section motard, véritable  machine de mobilisation de l’Union des Forces Démocratique de Guinée (UFDG).

Lire

Nos vidéos à Bambéto avant la levée du corps…

26 septembre 2014 à 14 02 07 09079

Rond point de BambétoLes leaders et militants de l’opposition organisent ce vendredi les obsèques du président de la section motard de l’UFDG. Elhadj Amadou Oury Diallo, Compte tenu des risques d’accrochages, l’ambassade de France a déconseillé l’axe Hamdallaye-Bambéto-Cosa et les forces de l’ordre ont été déployées sur cet axe ces derniers jours.

Lire

Assassinat du président de la section motard de l’UFDG : « Elhadj Cellou et moi allons arrêter tout en Europe pour assister à ses funérailles », dixit Fodé Oussou

16 septembre 2014 à 14 02 16 09169

« Elhadi Amadou Oury Diallo dirigeait l’une des plus dynamiques structures de notre grand parti. Je suis bouleversé et complètement scandalisé ! Elhadj Cellou et moi allons suspendre tout ce que nous faisons ici en Europe pour participer aux funérailles d’Elhadj Amadou Oury Diallo …», disait notamment Dr. Fodé Oussou Fofana, au téléphone de Guineematin.com

Lire

Rapprochement entre la Coordination Haali Poular et l’UPR : le Fouta veut-il lâcher l’UFDG de Cellou Dalein Diallo ?

3 septembre 2014 à 1 01 02 09029

Bah Ousmane et Cellou DaleinAprès huit (8) ans de services rendus exclusivement à Elhadj Cellou Dalein Diallo, ancien premier ministre guinéen et président de l’UFDG, la coordination Haali Poular a fini par présenter des excuses à l’Union pour le Progrès et le Renouveau (UPR) et à son président, Elhadj Bah Ousmane, auxquels on demande d’oublier le passé, a appris Guineematin.com

Lire

Tougué : Échec des négociations, l’opposition persiste contre le maintien de la délégation spéciale et demande le départ du secrétaire général des collectivités

2 septembre 2014 à 7 07 21 09219
               Sadou Kéita Gouverneur de la région administrative de Labé

Sadou Kéita
Gouverneur de la région administrative de Labé

Après trois jours de négociations,  le gouverneur de la région administrative de Labé n’a pas réussi à aplanir les divergences entre l’opposition et la délégation spéciale de la commune urbaine de Tougué, a appris Guineematin.com

Lire

Labé : l’opposition change de stratégie contre le sieur Samba Camara qui soutient le Pr Alpha Condé dans la préfecture de Tougué

31 août 2014 à 20 08 27 08278

Une réunion restreinte a été organisée hier samedi 30 août dans la banlieue de Labé par des jeunes responsables de l’opposition sous les auspices du directeur d’une école primaire de la commune urbaine pour statuer sur le cas de Samba Camara, porte-parole du mouvement femmes et jeunes pour le développement de Tougué, a appris Guineematin.com d’une source proche du gouverneur de région.

Lire

Le RPG dénonce les propos du président de l’UFDG à Chicago : « les propos de Cellou, n’engage que lui seul »…

31 août 2014 à 4 04 00 08008

RPG Public«Après s’être illustré ces derniers temps, dans la prolifération de déclarations d’autant insensées qu’irresponsables, Cellou Dalein vient de pousser l’avanie et l’ignominie, en exposant clairement sa vision rétrograde, moyenâgeuse et féodale de la société guinéenne », signe Lansana Komara, Secrétaire Administratif, délégué à la permanence et membre BPN du RPG Arc-en-ciel.

Lire

Affaire de transfert d’argent : L’opposition républicaine compte  saisir l’assemblée pour une ouverture d’enquête parlementaire

27 août 2014 à 17 05 01 08018

 

Conférence de presse de l'opposition guinéenne

Conférence de presse de l’opposition guinéenne

L’opposition républicaine était face à la presse ce mercredi 27 août 2014 à la maison commune des journalistes située à Coléyah. Lors de cette rencontre, le porte-parole de l’opposition Aboubacar Sylla a dénoncé la mal gouvernance et les transferts illicites d’argent effectué dans le gouvernement du prof Alpha Condé.

Lire

Le ministre des TP, Mohamed Traoré à l’AG du RPG : « Le professeur n’a jamais incité ses militants à plus forte raison le peuple de Guinée à la guerre ou à la rébellion… »

23 août 2014 à 22 10 19 08198

AG du RPGLe ministre des TP au l’AG du RPG : « Quand quelqu’un dit qu’on va se lever pour combattre l’ennemi, tu ne veux pas la vérité, tu ne veux pas la justice. Je pense que c’est trop dit ! On ne peut pas dire ça au prof Alpha Condé…..»

La déclaration du leader de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, à partir des Etats-Unis était au centre des débats au siège du parti au pouvoir, le RPG. Apres avoir été qualifiée comme un leader qui a toujours de l’essence et d’allumette pour brûler le pays par Alassane Diakité, membre du bureau politique dudit parti, le ministre des travaux Public Mohamed Traoré a essayé à son tour de répondre à ces propos qu’il qualifie d’irresponsables. Guineematin.com vous propose un extrait de cette intervention du ministre des TP :

« Je veux intervenir sur deux sujet : la déclaration du leader de l’opposition à partir des Etats Unis et l’état des routes. Quand quelqu’un dit qu’on va se lever pour combattre l’ennemi, tu ne veux pas la vérité, tu ne veux pas la justice. Je pense que c’est trop dit ! On ne peut pas dire ça au professeur Alpha Condé. Le professeur n’a jamais incité ses militants à plus forte raison  le peuple de Guinée à la guerre ou à la rébellion. Le professeur est un homme sans haine. Ceux qui lui ont fait du mal sont parmi nous, il pouvait les arrêter, mais c’est le contraire, car c’est la démocratie, il est derrière la vérité, la justice.  Ceux qui lui ont fait du mal et qui parle aujourd’hui de vérité, ce n’est pas du patriotisme, ni du civisme.

Il parle de l’arbitraire dans les administrations, mais on a vu avant comment les  élections se  fessaient en Guinée. Mais, on a compris qu’ils sont habitués à cela, c’est la raison pour laquelle ils nous accusent, car ils  ne vivent  que  de  mensonge, l’injustice, l’arbitraire… Avant, on ne parlait pas de la neutralité de l’administration. C’est le temps du professeur que nous avons parlé de neutralité. C’est la CENI qui a organisé les élections.

On parle de détournement, mais ça c’est une maladie. Fria n’est pas l’œuvre d’Alpha Condé, les rails sont partis, les trains sont partis, la société du transport, les avions, etc. Mais, tous ceux-ci ne sont pas l’œuvre du président ! Mais, ces gens parlent de détournement, c’est dangereux.

Pendant qu’on était étudiants, on a vu que le ministre de la défense de la Guinée a toujours habité à Dixinn dans un bâtiment qui n’appartient plus à l’Etat plutôt pour un individu qui se dit de combattre le détournement. Je parle d’un logement administratif d’un membre du gouvernement ! Il faut se dire la vérité.

On appelle à la guerre,  on dit levez-vous, on doit se sacrifier, mais quand il y aura les morts, la responsabilité sera  à celui qui a fait cet appel. Ses déclarations sont toujours claires, est-ce que vous êtes prêts à mourir ? Et, aujourd’hui, il est entrain de dire, « on va se sacrifier, je vous appel à la guerre » ! Mais, je crois que c’est un non-sens parce que nous avons vu l’intéressé à Bambéto. Quand ça a chauffé, il a été le premier à laisser ses militants et partir. Ce n’est pas comme ça qu’on peut développer le pays.

On parle de la Basse Côte, on dit que ces gens (les ressortissants de la Basse Côte) sont prêts à accompagner un individu à la guerre, c’est honteux. Je pense que dans c’est dans ce sens que la Basse Côte a répondu, car elle n’a jamais dit cela. En parlant, il faut bien réfléchir, tout ce qui peut contribuer à la division, il faut laisser. On a fini les audits, mais le professeur a dit que personne ne peut être arrêté sans qu’il ne s’explique et je me demande pourquoi ces gens-là ne peuvent pas approcher la justice pour s’expliquer ?

Aujourd’hui, on peut tout dire au professeur sans son manque de patience. Le président Conté avait dit qu’il ne connait rien et il a fait appel à eux-là. Et, ce sont eux qui ont été à la base de tout ; mais on ne peut rien reprocher au professeur. Aujourd’hui, le pays est en chantier et on se félicite de cela. Nous nous donnons la main pour soutenir Alpha, car on ne lui reproche rien.

Le professeur a dit de construire les routes mais, des routes durables. On a construit des routes qui ont pour une longévité de 30 ans, contrairement aux autres qu’on avait dit 15 ans, mais qui n’ont même pas un an… »

Assy Diallo

 

Lire

Fin de la réunion de l’opposition au palais : « Nous irons à la CENI demain », confirme Mohamed Tall de l’UFR

20 août 2014 à 13 01 05 08058
Mohamed Tall Chef de cabinet de Sidya Touré

Mohamed Tall
Chef de cabinet de Sidya Touré

L’opposition guinéenne vient, encore une fois, d’être prise de cours par le pouvoir. Au moment où les leaders de l’opposition ont annoncé une trêve politique Ebola sur le territoire national, mettant ainsi en veilleuse toute manifestation publique (seul moyen efficace dont ils se traquaient), la CENI a publié un appel d’offres pour le recrutement d’un opérateur de saisie non exclusif. Alors que l’opposition exigeait un appel d’offres qui exclurait les sociétés Waymark et Sagem.

Lire