Faya Milimono, Président ? « Le BL présentera un candidat en 2015 », a annoncé Aliou Bah du Bloc Libéral

23 novembre 2014 à 16 04 17 111711

Aliou Bah, directeur de la Communication du Bloc LibéralIl y a quelques jours, Guineematin.com a reçu dans ses locaux le responsable de la communication du parti président par Faya Milimono, le Bloc Libéral. Durant plusieurs dizaines de minutes, monsieur Bah a expliqué les idées de son parti et donné sa position personnelle sur certains sujets comme la candidature unique qu’il ne soutien pas. A la fin de l’entretien, Aliou Bah a annoncé que son parti présentera son candidat pour les élections présidentielles de 2015.

Lire

TPI de Labé à Mamou : Abdourahmane Bakayoko est condamné à deux mois de prison et deux millions GNF !

13 novembre 2014 à 16 04 05 110511

Abdourahmane Bakayoko, les Démocrates Guinéens« C’est inacceptable ! », a soupiré l’avocat du jeune leader opposant, Maître Bernard Feindouno, qui plaidait tantôt une relaxe pure et simple. Le président du tribunal de première instance de Labé, monsieur Amadou Sagnane, du retour des délibérations, a annoncé la sentence : Abdourahmane Bakayoko est condamné à deux mois de prison ferme et d’une amande de deux millions de francs guinéens.

Lire

L’opposition « coince » le pouvoir : « où sont passé les recettes issues des ventes des domaines à Dubréka, Kipé, Kaporo, Sonfonia ? »

11 novembre 2014 à 14 02 58 115811

Fodé Oussou Fofana, vice-président de l'UFDG et président du groupe parlementaire des Libéraux-démocrates à l'Assemblée nationaleLe groupe parlementaire Libéral Démocrate, mené par Dr. Fodé Oussou Fofana vient de plaider contre le vote du projet de loi initiale des finances 2015. Au-delà d’Ebola, l’argument favori de nos gouvernants pour expliquer tout dans ce pays, notamment la mauvaise gouvernance économique, le groupe parlementaire Libéral Démocrate vient de relever la dissimulation des recettes. Pour quelle fin ?   

Lire

Ouaga en ébullition : le capitaine Dadis Camara ne décroche pas son téléphone

30 octobre 2014 à 17 05 01 100110

dadis Camara, Blaise Selon toute vraisemblance, le pouvoir est en train de changer de mains actuellement au Burkina Faso. Nos contacts à Ouagadougou rapportent une situation chaotique. Notre compatriote et médiateur au compte de African Crisis Group, Dr. Sékou Goureissy Condé, joint au téléphone par Guineematin.com ce jeudi 30 octobre 2014 à 10 heures, expliquait déjà qu’on n’était pas loin « de la limite du possible… ». L’ancien médiateur de la République (Guinée) demandait également au pouvoir de Ouaga d’aller « plus vite que d’habitude » dans le sens souhaité par l’ensemble du peuple…

Lire

Tournées interminables de Dalein : Et si le président de l’UFDG avait plus à perdre qu’à y gagner ?

23 octobre 2014 à 0 12 18 101810

Arrivée du président à la mosquéeLe président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) s’est de nouveau lancé dans une tournée en Europe, au lendemain de l’ouverture des travaux de la Session des Lois de l’Assemblée nationale, alors qu’il venait à peine de rentrer d’un long périple en Amérique du Nord. Finalement, certains observateurs commencent à juger de l’opportunité de ces déplacements, qui au lieu de servir d’atouts, pourraient plutôt perdre Cellou Dalein Diallo, dont l’absence au pays laisserait un vide profitable à ‘’ses adversaires’’ pour piper les dés dans la perspective de la présidentielle prochaine.

Lire

Fodé Oussou à Guineematin : « Seul Kassory peut dire pourquoi accepter un tel poste à quelques mois des élections présidentielles »

21 octobre 2014 à 9 09 48 104810

Fodé Oussou Fofana, vice-président de l'UFDGQuelques heures seulement après la nomination de Docteur Ibrahima Kassory Fofana, président de GPT à la tête d’un tout nouveau ministère d’Etat à la présidence de la République chargé des investissements, Guineematin.com a joint au téléphone Docteur Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG, principale formation politique de l’opposition guinéenne :

Lire

Akoï Sovogui se fâche : « Laye Condé confirme le néofascisme que pratique le RPG »

5 octobre 2014 à 9 09 58 105810

Laye Junior Condé, membre du RPG arc-en-ciel, directeur général de l'ONT (office national du Tourisme)« Les hommes vulgaires de la trempe de Laye Condé doivent comprendre que les temps ont changé. Le Sud-Guinéen n’est plus ce planteur de cola auxquels les acheteurs malhonnêtes imposaient leurs prix. Toute personne qui s’attaquerait sans raison à tout Guinéen nous trouvera sur son chemin. Trop c’est trop ! », proteste monsieur Antoine Akoï Sovogui

Lire

Les « 4 choses » demandées à l’Elysée ! Alpha Condé espère durer au pouvoir avec François Hollande…

1 octobre 2014 à 11 11 37 103710

PRG PRF Elysee 29 septembre 2014 2Reçu à l’Elysée, Alpha Condé espère s’accrocher longtemps au pouvoir, de même que François Hollande : « Il (ndlr : François Hollande) m’a fait l’amitié de me recevoir aujourd’hui. Je lui en suis très reconnaissant. Il est vrai que nos relations remontent de longue date. J’espère que chacun de nous va continuer dans la durée à pouvoir apporter le meilleur au peuple français et au peuple guinéen ».

Lire

Amadou Oury Diallo a rejoint sa dernière demeure à Bambeto, dans le carré où reposent 56 militants de l’opposition

27 septembre 2014 à 11 11 46 09469

Funérailles d'Elhadj Amadou Oury Diallo, président de la section motard de l'UFDG, femmes en pleursLe président de la section motard de l’UFDG, assassiné le 15 septembre a été inhumé ce vendredi 26 septembre 2014 au cimetière des martyrs de Bambéto. Ils étaient des milliers de militants et sympathisants de l’opposition à accompagner le désormais ancien président de la section motard, véritable  machine de mobilisation de l’Union des Forces Démocratique de Guinée (UFDG).

Lire

Après le trou de mémoire du président, le lapsus de son principal opposant : Alpha Condé et Cellou Dalein ont-ils des problèmes de mémoire ?

3 août 2014 à 23 11 42 08428
Elhadj Cellou Dalein Diallo Siège de l'UFDG, le 2 août 2014

Elhadj Cellou Dalein Diallo
Siège de l’UFDG, le 2 août 2014

Come on le sait, au mois de juin dernier (le 12 exactement), le président Alpha Condé avait eu un surprenant trou de mémoire. Pour sa part, le lapsus du principal opposant au régime Condé date seulement d’hier. Dans l’un et l’autre cas, l’entourage a banalisé et la page a vite été tournée. Mais, n’est-on pas en droit de s’interroger sur ce qui arrive à nos gouvernants et à ceux qui veulent l’être ?

Lire