Coup d’état, ouverture du camp Boiro, liesse populaire : Yacine Diallo parle du 3 avril 1984

3 avril 2017 à 19 07 14 04144

A la rentrée du camp Boiro, on a vue un jeune adjudant-chef qui a tiré 3 coups de pistolet et qui a annoncé « vous êtes libres »… C’est là que j’ai découvert pour la première fois les militaires qui venaient de prendre le pouvoir. Le colonel Lansana Conté est apparu sur l’escalier et les anciens pensionnaires du camp Boiro étaient en bas. Il leur a dit « vous êtes libres, vous pouvez rentrer chez vous, nous aurons beaucoup de choses à nous dire. Pour le moment, rentrez voir vos familles »…

Read More