Rareté de la viande à Boké : le président des bouchers sur les raisons et les prix

2 mai 2016 à 15 03 54 05545
Ibrahima Sory N'Diaye, président de la coopérative préfectorale des bouchers de Boké, Kamsar, Kolaboui et Sangaredi

Ibrahima Sory N’Diaye, président de la coopérative préfectorale des bouchers de Boké, Kamsar, Kolaboui et Sangaredi

Depuis plusieurs semaines la fourniture en viande s’est faite rare dans les différentes boucheries de la commune urbaine de Boké. Après un tour dans la ville qui lui a permis de faire le constat, le correspondant local de Guineematin.com a rencontré le président de la coopérative des bouchers pour comprendre les raisons de cette rareté.

Read More