Violences contre les journalistes : les médias vont porter plainte contre la gendarmerie de Matam

3 novembre 2017 à 9 09 07 110711

A l’image de tous les pays du monde, la Guinée a célébré la journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre les journalistes, hier jeudi 2 novembre 2017. C’est la maison de la presse qui a servi de cadre à cette cérémonie en présence de toutes les Associations professionnelles des médias. Les crimes contre les journalistes, l’impunité et surtout les agressions physiques et verbales des forces de l’ordre contre les journalistes à l’escadron mobile numéro 3 de Matam ont été les points dominants des débats, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Read More