Révolte populaire à Sagalé : le bloc administratif, la résidence du sous-préfet et la gendarmerie saccagés

30 octobre 2017 à 16 04 24 102410

Après l’exfiltration forcée, par les services de sécurité, du prévenu Mouctar Diallo, présumé assassin de l’érudit Chérif Ibrahima, jeune frère du Khalif Général de la contrée, des citoyens en colère ont détruit le bloc administratif, la résidence du sous-préfet et le poste de gendarmerie de Sagalé, dans la préfecture de Lélouma où le préfet Mohamed Deen Camara invite formellement le maire de la commune rurale, Mouctar Diallo à prendre toutes ses responsabilités face à sa population, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Read More