Tanènè (Dubréka) : Elhadj Sékhouna annonce une plainte et appelle les jeunes à manifester contre le 3ème mandat

3 septembre 2020 à 8 08 03 09039

Elhadj Sékhouna Soumah, président de la coordination régionale de la Basse Côte

Le Kountigui de la Basse Côte, Elhadj Sékhouna Soumah, va porter plainte contre les agents des forces de l’ordre qui ont attaqué et pulvérisé son domicile de gaz lacrymogène. L’autorité morale de la Basse Guinée l’a annoncé hier, mercredi 2 septembre 2020, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Lutte contre la COVID-19 : l’ONG ALIMA offre des Kits sanitaires à des hôpitaux et CTEpi de la Guinée

2 septembre 2020 à 20 08 46 09469

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) en Guinée, l’ONG ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a fait un important don de kits sanitaires aux hôpitaux de Conakry et ceux de l’intérieur du pays. La cérémonie de remise a eu lieu ce mercredi, 02 septembre 2020, dans la salle de réunion de l’hôpital Ignace Deen. Elle s’est déroulée en présence de Dr Sakoba Keïta, le directeur général de l’agence nation de sécurité sanitaire (ANSS), rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Sadou Keïta, gouverneur de Kankan : « ceux qui sont contre le pouvoir d’Alpha Condé sont contre Dieu »

31 août 2020 à 19 07 06 08068

Sadou Keita, Gouverneur de la région administrative de Kankan

En visite à Kourémalé (un district de la sous-préfecture de Doko, préfecture de Siguiri) pour l’inauguration d’un pont, le gouverneur de la région administrative de Kankan a appelé hier, Dimanche 30 août 2020, les jeunes manifestants de cette localité à mettre de l’eau dans leur vin. Tout en brandissant les forces (l’armée, la police et la gendarmerie) qu’il a sous ses ordres pour exercer l’autorité de l’Etat, Sadou Keïta a déclaré aux « opposants » que « ceux qui sont contre le pouvoir d’Alpha Condé sont contre Dieu », rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région de Kankan.

Lire

Siguiri : affrontements et arrestations pour le contrôle du district de Kourémalé

28 août 2020 à 18 06 27 08278

Une bagarre a éclaté entre deux groupes de jeunes ce vendredi, 28 août 2020, dans le district de Kourémalé, relevant de la sous-préfecture de Doko, à 45 kilomètres de la commune urbaine de Siguiri. Les hostilités sont nées de la contestation du président du district, Elhadj Badamako Amadou Kéita, en poste depuis 2012, par un groupe favorable à un certain Amadou Kamissoko, enseignant de profession, rapporte un des correspondants de Guineematin.com basé dans la Savane.

Lire

Des sages de Siguiri en colère : « le mandingue n’est pas une marchandise »

24 août 2020 à 21 09 08 08088

Le torchon brûle entre les sages de l’Union mandingue à Siguiri. Les patriarches des autres contrées de la préfecture sont très remontés contre leur homologue de la commune urbaine. Ils protestent contre l’annonce faite par Elhadj Dramane Magassouba, relative au choix du patriarche de Kankan comme étant le doyen des sages de la Haute Guinée, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

Lire

Inondations à Siguiri : un blessé et des maisons détruites à Doko

21 août 2020 à 10 10 29 08298

image d’archive

Tristesse et désolation à Silabada, un district relevant de la sous-préfecture de Doko (Siguiri), frappé par des inondations. Au moins trois maisons se sont écroulées, faisant un blessé, et plusieurs autres biens endommagés, a appris le correspondant de Guineematin.com basé à Mandiana.

Lire

Kouroussa : le conseil local des jeunes s’engage pour le maintien de la paix

18 août 2020 à 8 08 49 08498

Comme indiqué dans nos précédentes dépêches, le gouvernement guinéen et le système des Nations Unies (à travers l’UNICEF, l’UNESCO et l’UNFPA) ont initié le projet d’appui à la participation des jeunes à la gouvernance dans les 20 communes considérées comme étant conflictogènes en Guinée.

Lire

Éboulement à Siguiri : un mort et plusieurs disparus dans une mine d’or

17 août 2020 à 12 12 35 08358

image d’archive

Plusieurs personnes sont portées disparues suite à l’éboulement d’une mine d’or survenu dans la soirée du dimanche, 16 août 2020, à Doko (Siguiri). Un corps sans vie a été retrouvé dans le trou ce mardi matin et les recherches se poursuivent pour tenter de retrouver les autres, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Lire

Covid-19 : Kérouané enregistre son premier cas positif

14 août 2020 à 20 08 20 08208

La pandémie du coronavirus poursuit sa propagation en Guinée. Jusque-là épargnée par la maladie, la préfecture de Kérouané vient d’enregistrer son premier cas positif de Covid-19. Joint au téléphone par le correspondant de Guineematin.com basé à Kankan, le directeur de l’hôpital préfectoral de Kérouané, a confirmation la nouvelle.

Lire

Dialakoro (Mandiana) : le sous-préfet « chassé » par un serpent !

14 août 2020 à 16 04 53 08538

Idrissa Sangaré, sous-préfet de Dialakoro

Le sous-préfet de la commune rurale de Dialakoro, située à 125 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Mandiana (et à 45 kilomètres du centre-ville de Siguiri) a été chassé de sa chambre par un serpent dans la matinée de ce vendredi, 14 août 2020. Le représentant personnel du chef de l’Etat dans cette sous-préfecture a échappé de justesse à une morsure de serpent. Ce qui fait actuellement jaser dans la région…

Lire

Eboulement à Siguiri : deux morts dans une mine d’or

14 août 2020 à 10 10 39 08398

L’exploitation artisanale de l’or continue d’endeuiller des familles à Siguiri. Un nouvel éboulement s’est produit dans la journée d’hier, jeudi 13 août 2020, dans une mine d’or située dans la sous-préfecture de Doko. Il a coûté la vie à deux jeunes hommes, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Lire

30 mille GNF pour avoir la carte d’examen à Siguiri ? Le DPE menace de sévir

13 août 2020 à 20 08 16 08168

Dans moins d’une semaine, les candidats au Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) vont se faire évaluer au compte de la session 2020. Dans la préfecture de Siguiri, certains d’entre eux dénoncent l’obligation de débourser la somme de 30 mille francs guinéens pour obtenir la carte d’examen. Les responsables éducatifs mettent en garde les encadreurs qui se livrent à de telles pratiques, a appris un des correspondants de Guineematin.com dans la région.

Lire

Un taxi-motard poignardé à Siguiri : l’auteur de l’acte déféré en justice

12 août 2020 à 13 01 44 08448

Comme annoncé précédemment, un jeune conducteur de taxi moto, du nom de Souleymane Diallo, a été poignardé par un passager dans la soirée du dimanche, 9 août 2020, à Siguiri. Mis aux arrêts par des citoyens, Boh Loncény Traoré, l’auteur de l’acte, a été mis à la disposition des services de sécurité. La gendarmerie de Siguiri l’a entendu sur PV avant de le traduire en justice, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Propagation du Coronavirus : plus de 20 millions de cas recensés dans le monde

12 août 2020 à 10 10 18 08188

Depuis fin décembre 2019, l’humanité fait face à une redoutable pandémie de COVID-19. Et, cette maladie, apparue à Wuhan (en Chine), continue de semer de la désolation à travers le monde. À ce jour (selon un comptage effectué par l’Agence France Presse à partir de sources officielles), plus de 20 millions de cas de contamination (dont plus 730 000 décès) au COVID-19 ont été officiellement recensés dans 196 pays et territoires du globe. Et, plus de quatre cas confirmés de COVID-19 sur dix se situent aux Etats-Unis et au Brésil. Cependant, avec 1 047 049 cas confirmés dont 23 258 décès, l’Afrique reste encore le continent le moins touché de la planète.

Lire

Eboulement à Maléah (Siguiri) : « il a fallu 10 agents de la Croix Rouge pour retrouver son corps »

11 août 2020 à 10 10 54 08548

image d’archive

Il ne se passe presque plus un jour sans qu’un éboulement endeuille une famille dans les mines d’or de Siguiri. Celui survenu dans la journée d’hier, lundi 10 août 2020, dans la mine de Miada Brékoda, relevant de la sous-préfecture de Maléah, est le 3ème en l’espace de 48 h. Il a coûté la vie à Fodé Kéita, âgé d’une quarantaine d’années, originaire de Kouroussa, rapporte l’un des correspondants de Guineematin.com basé en Haute Guinée.

Lire

Siguiri: un jeune homme tué dans une mine d’or a Kintinian

10 août 2020 à 11 11 44 08448

image d’archive

La liste des victimes d’éboulement continue de s’allonger dans la préfecture de Siguiri. Un jeune homme âgé de 22 ans, du nom de Mamady Konaté a perdu la vie dans une mine d’or interdite d’accès dans le district de Mankiti, relevant de la commune rurale de Kintinian. Son corps a été retrouvé hier, dimanche 09 juillet 2020, rapporte un des correspondants de Guineematin.com basé dans la région.

Lire

Accident mortel à Siguiri: « c’est son voile qui s’est coincé dans le pneu arrière » (syndicat)

10 août 2020 à 10 10 59 08598

Une vielle femme, du nom de Djéssouma Camara, a été tuée dans un accident de moto survenu dans la journée d’hier, dimanche 08 août 2020. Ayant emprunté une mototaxi à Siguiri pour rentrer dans le district de Fognékolin, le voile de la pauvre a été tiré par les pneus de la moto. Ce qui lui a été fatal, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Siguiri : un jeune meurt en testant l’efficacité de son anti-balle

9 août 2020 à 20 08 10 08108

Un jeune du nom de Moussa Doumbouya s’est fait tuer par son jeune frère en testant l’efficacité d’une amulette anti-balle qu’il venait d’acquérir. L’acte s’est passé dans la journée du vendredi, 7 août 2020, à Kolenda, district relevant de la sous-préfecture de Doko, dans la préfecture de Siguiri. La victime a demandé à son frère de tirer sur lui pour s’assurer qu’il n’est plus vulnérable à l’arme à feu, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

Lire

Kourémalé (Siguiri) : 2 journalistes arrêtés pour avoir critiqué la police

8 août 2020 à 14 02 16 08168

Alsény Philip Condé, rédacteur en chef de la radio Nabaya FM de Kourémalé

Comme annoncé précédemment, trois journalistes de la radio privée Nabaya FM de Kourémalé, un district relevant de la préfecture et situé à la frontière entre la Guinée et le Mali, ont été convoqués ce samedi matin, 08 août 2020, au commissariat de police de la localité. Et les deux qui ont répondu à cette convocation ont été immédiatement mis aux arrêts et conduits dans la ville de Siguiri. Ils sont accusés d’avoir critiqué la police dans une émission interactive qu’ils ont animée hier, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à Kankan.

Lire