Une délégation conduite par le ministre de l’énergie et de l’hydraulique, Cheick Taliby Sylla, a effectué une visite de terrain des travaux de construction du barrage hydroélectrique de Souapiti, et du barrage de Kaléta, dans la préfecture de Dubreka. Organisée hier mercredi 24 mai 2017, la visite a connu la présence des responsables du Projet d’Aménagement Hydroélectrique de Souapiti (PAHS) et des partenaires Chinois de l’entreprise China Water Energy (CWE), rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur les lieux.

Le gigantesque projet de construction du barrage de Souapiti évolue à pas de géant. La visite de terrain effectuée a permis au ministre Cheikh Taliby Sylla de constater de visu cette avancée. De la centrale de concassage de granite à la cité en construction en passant par le lit du fleuve Konkouré, où d’immenses travaux d’excavation sont entrepris, la délégation a « été séduite » par l’avancée des travaux et l’ingéniosité des techniciens.

A la fin de la tournée, monsieur Sylla a commencé par féliciter CWE et la direction générale du PAHS pour « les efforts gigantesques qui viennent d’être accomplis en si peu de temps ».

Ensuite, le ministre de l’énergie dira que « le constat est impressionnant. Depuis la route d’accès en passant par les centrales de concassage et de béton, le pont provisoire, le pont définitif, le bitumage…. Je crois que Souapiti est parti pour tenir le rendez-vous des rendez-vous, à savoir d’ici 2020, produire de l’énergie, le couple Kaléta-Souapiti, 790 mégawatts, avec ses multiples lignes d’interconnexion, pour électrifier la Guinée en vue de contribuer au développement de notre pays », s’est félicité Cheikh Taliby Sylla.

Parlant de la cité en cours de construction, le chef du département de l’énergie a dit son émerveillement devant la rapidité des travaux et la qualité des bâtiments. « Cette belle cité que je viens de visiter, où des bureaux sont construits, où des bâtiments à étage sont construits, ça fait vraiment plaisir », a laissé entendre Cheikh Taliby Sylla.

Pour rappel, les travaux de construction du barrage de Souapiti ont été lancés par le président Alpha Condé, le 22 décembre 2015, avec un financement de 1,5 milliard de dollars US. Le site est situé à 6 kilomètres en amont du barrage de Kaléta sur le Konkouré. Des équipes se relaient de jour comme de nuit pour exécuter les travaux.

Selon monsieur Oury Dady Diallo, chef du département génie civil de Souapiti, le pont en construction est le plus long jamais réalisé en Guinée avec 506, 28 mètres linéaires, avec une hauteur variant entre 126 à 200 mètres. La centrale de concassage, ajoute-t-il, produit 1700 tonnes/heure de granite. Il est prévu d’utiliser 3 millions 600 mille mètres cube de béton. En plus, il est prévu l’excavation de 5 millions de mètres cube de gravats. La cité en construction devant servir de bureaux pour le maître d’ouvrage (CWE) et de logements comprend 5 bâtiments de R+1 chacun.

Selon les responsables de l’entreprise China Water Energy (CWE), les travaux sont aujourd’hui exécutés à hauteur de 20%. Et, à la fin des travaux, la Guinée aura suffisamment d’énergie pour toute la consommation locale et même revendre aux pays voisins à travers le réseau interconnecté (Souapiti, Kaleta, Garafiri, Koukoutamba, Foumi…).

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin