Bakary Fofana et madame Fatoumata TouréComme nous vous l’annoncions dans une de nos précédentes publications de ce matin, lundi 15 juin 2015, Madame Fofana Fatoumata Touré, épouse de l’actuel président de la CENI, a été expulsée avec ces enfants par des agents des forces de l’ordre du domicile conjugal qui se situe à Kaporo, non loin de l’ancienne Ambassade du Liberia, a appris Guineematin.com qui y a dépêché un reporter.

«La femme de son grand frère qu’il a mariée après le décès de ce dernier, pour laquelle il fait tout cela, me frappe aussi. Depuis que la femme est entrée dans cette maison, ma paix s’est arrêtée. Il a ensuite demandé et obtenu le divorce dans un premier jugement. J’ai interjeté appel et nous attendions le dernier jugement», a expliqué madame Fofana à Guineematin.

Bagages, madame FofanaSelon l’épouse du président de la CENI, «il y a dix ans que monsieur Fofana avait demandé le divorce au tribunal de Dixinn. Là-bas, il y a eu des tentatives de réconciliation qui n’ont pas marché », explique-t-elle. « C’est dans ces tractations là que le tribunal a demandé qu’il paye un million par mois pour les frais des enfants. Il n’a pas payé cela. Pour une deuxième fois, il lui a été demandé de payer cinq millions. Il a refusé ça aussi», a ajouté Madame Fatoumata Touré.

« Bakary Fofana a voulu nous exproprier de cette maison pour la donner à sa nouvelle femme. Nous nous sommes opposés. Après plusieurs tractations, nous sommes allés à la cour d’appel. Là-bas, ils ont décidé que je sorte et que la maison appartient à Bakary Fofana. Il a demandé que mes enfants et moi-même sortions sans pensions », a raconté la dame.

Bagages, madame FofanaFinalement, ce lundi, des agents des forces de l’ordre sont venus procéder à l’expulsion de madame Fatoumata Touré et de ses enfants.

« Avec des agents, il (Bakary Fofana, Ndlr) est venu faire sortir mes effets en les jetant pèle-mêle. Ils n’ont même pas laissé le temps à mes enfants de s’habiller pour aller à l’école », s’est désolée  la dame.

Parlant des quatre enfants qu’elle a eu en commun avec le président de la CENI, Fatoumata Touré explique que ce dernier« ne veut pas des enfants, depuis dix ans. C’est moi qui paye leur école et m’occupe de tout pour eux», s’est-elle lamentée.

Bagages, madame FofanaTrès en colère contre la justice, madame Touré accuse celle-ci d’avoir été manipulée par Bakary Fofana dans leur litige.

Enfin, Madame Fatoumata Touré lance un appel pressant au ministre de la Justice et même au président Alpha Condé pour qu’elle et ses enfants soient rétablies dans leurs droits : « Si vraiment il y a une justice dans ce pays, je demande que nous soyons rétablis dans nos droits ».

A rappeler que toutes les tentatives de Guineematin.com d’échanger avec le président de la CENI sont restées vaines, jusqu’à 23 heures 10′, cette nuit du lundi.

Abdoulaye Oumou Sow pour Guinéematin.com  

Tél : (00224) 620 848 501/ 656 486 601

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin