Mosquée Timbi_Madina_PitaA l’image de la commune urbaine de Labé, la cohabitation est difficile entre les jeunes arabisants de Timbi-Madina dans la préfecture de Pita et les responsables de la ligue islamique locale qui refuse d’autoriser l’inauguration d’une mosquée sunnite construite depuis 3 ans à M’Bourowi, un secteur relevant du district de Madina III, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à Labé.

Le Secrétaire préfectoral de la ligue islamique de Pita, Elhadj Mamadou Bano BAH, estime que ce conflit entre jeunes réformateurs et notables de Timbi-Madina a été provoqué par l’indiscipline caractérisée des sunnites qui ont acquis la formation ailleurs.

Bob : Elhadj_Bano_Pita

Ces arguments du Khalif des Tiddjâniyahs de Pita sont balayés du revers de la main par le guide spirituel des sunnites de Timbi_Madina, Oustage Ahmadou DIALLO.

Bob : Amir_Timbi_Madina_01

Poursuivant son intervention, Oustage Ahmadou DIALLO explique ici jusqu’où les sunnites de Timbi-Madina se sont montrés dociles et respectueux des principes dans leurs relations conflictuelles avec les responsables de la ligue islamique sous-préfectorale.

Bob : Amir_Timbi_Madina_02

Il a par la suite démenti l’idée selon laquelle les sunnites ne reconnaissent pas la formation islamique de leurs parents.

Bob : Amir_Timbi_Madina_03

Pour terminer, le guide spirituel a prodigué des conseils aux islamistes radicaux qui polluent les relations entre sunnites et responsables des ligues islamiques.

Bob: Amir_Timbi_Madina_04

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphone : (00224) 660 11 35 15 & 622 269 551

 

 

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin