C’est une mauvaise nouvelle pour Yapo Yapi Jean Claude, le citoyen ivoirien qui a faillit être lynché mercredi dernier dans la commune urbaine de Kankan. Cet homme, arrêté par des cambistes qui le soupçonnent de travailler avec de faux billets, sera déféré dans l’après-midi de ce vendredi, 18 décembre 2020, au parquet du tribunal de première instance de Kankan.

Cette décision fait suite à son audition par des officiers de police judiciaire et la perquisition de sa chambre d’hôtel. Une perquisition qui a permis aux enquêteurs de retrouver 10 000 dollars et 1 000 000 de francs CFA en faux billets, a appris le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Selon nos informations, les enquêtes ouvertes autour de ce dossier ont permis d’établir le nom ce faussaire ivoirien et de retracer l’itinéraire qu’il a suivi pour entrer en Guinée et se rendre à Kankan où il a été arrêté avec des « faux billets ». Ce présumé trafiquant de faux billets se nommerait Yapo Yapi Jean Claude. Il serait entré en Guinée (en provenance de la Côté d’Ivoire) le 15 décembre dernier, via Noumoudjila (une localité située entre la Guinée et la Côte d’Ivoire, dans la préfecture de Mandiana). Et, sur son trajet, il aurait fait la connaissance d’un jeune guinéen avec lequel il a cheminé jusqu’à Kankan.

« Quand ils sont arrivé à Kankan, il (Yapo Yapi Jean Claude) s’est installé dans une chambre d’hôtel de la place. Il a ensuite envoyé son compagnon guinéen en ville pour faire un échange de 20 000 francs CFA. Au retour de ce dernier, il lui a demandé de l’accompagner au marché pour faire l’échange d’une partie de sa somme d’argent. C’est ainsi qu’ils se sont fait prendre tous les deux ; et, ils ont été embarqués pour la sureté », a confié sous anonymat une source proche du dossier.

Cependant, précise notre source, Yapo Yapi Jean Claude a blanchi son compagnon d’infortune devant les enquêteurs. Car, dans son audition, il aurait avoué avoir trompé le jeune guinéen avec lequel il a voyagé. Et, à la suite des auditions dans cette affaire, les agents enquêteurs aurait décidé de libérer le suspect guinéen ce vendredi. Par contre, Yapo Yapi Jean Claude devrait être présenté cet après-midi au bureau du procureur de la république près le tribunal de première de Kankan.

A rappeler que Yapo Yapi Jean Claude et son compagnon guinéen ont été arrêté avec 20 000 dollars et 5 000 000 de francs CFA en faux billets. Et, la perquisition de la chambre d’hôtel de Yapo Yapi Jean Claude a permis de saisir des sommes supplémentaires de 10 000 dollars et 1 000 000 de francs CFA en faux billets. Ce qui fait un total de 30 000 dollars et 6 000 000 de francs CFA en faux billets saisis dans les mains de ces trafiquants présumé.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin