Comme indiqué dans nos précédentes dépêches, le sang a encore coulé à l’occasion des manifestations contre les tracasseries des forces de défense et de sécurité au niveau des barrages à Coyah et Dubréka et contre les délestages à Kamsar.

Déçu de voir des manifestants tués aussi banalement par des agents sensés assurer la sécurité, le président de lUFDG a appelé à une mobilisation du peuple de Guinée. Pour Cellou Dalein Diallo, « seul le départ de Alpha Condé peut mettre un terme au carnage récurrent de tes enfants ».

Décidément, rien ne peut arrêter la main meurtrière de Alpha Condé. Ni la pandémie, ni le mois saint de Ramadan, ni l’extrême pauvreté qui assaille son peuple, rien ne le retient.

Il continue de faire arrêter, séquestrer et tuer, à bout portant et sans motif, ses compatriotes. Ce mardi, ce sont 7 citoyens dont 1 à Kamsar, 1 à Dubréka et 5 à Coyah qui sont tombés sous les balles des forces de l’ordre. Peuple de Guinée, seul le départ de Alpha Condé peut mettre un terme au carnage récurrent de tes enfants.

Mobilisons nous en conséquence !

Par Cellou Dalein Diallo, Président de l’UFDG

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin