Famoudou Traoré, Nanmara Magni

Les deux opposants (qui militent désormais au PEDN et à l’UFDG) qui ont été interpellés hier ont été libérés ce mercredi 1er février 2017, aux environs de 12 heures, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com à Kankan.

Selon nos informations, c’est le procureur même qui a ordonné la libération de Famoudou Traoré, alias Nanmara Magni et de Mamady Chérif, alias Mayanga, disant n’avoir rien trouvé dans leur dossier.

Mamady Chérif, Mayanga

Par ailleurs, Guineematin.com a appris que la femme et un enfant de Famoudou Traoré, dit Nanmara Magni avaient également interpellés hier. « Le procureur a ordonné que ceux-là aussi soient libérés », a-t-on appris.

Interrogé sur leurs conditions de détention, Mamady Chérif, dit Mayanga a indiqué qu’ils n’ont été ni insultés, ni brutalisés à la CMIS (Compagnie mobile d’intervention et de sécurité) numéro 13 de Kankan.

A suivre !

De Kankan, Mamadou Mouctar Barry, envoyé spécial de Guineematin.com

 

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin