Mort d’un manifestant : blessé hier, Ismaël Bah a succombé ce jeudi

Sep 21, 2017

Âgé de 18 ans, Ismaël Bah, qui avait reçu 2 balles à l’abdomen hier à Hamdallaye (Gnari Wada), lors du retour des manifestants, a succombé à ses blessures à l’hôpital Donka. Son corps a été déposé à la morgue d’Ignace Deen par les médecins du CHU Donka, accompagné de deux cadres de l’UFDG, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place ce jeudi, 21 septembre 2017.

Lire