Examen d’entrée en 7ème année : voici le bilan des 11 centres de Dixinn (DCE)

11 août 2020 à 18 06 12 08128

Fodé Sylla, directeur communal de l’éducation de Dixinn

A quelques jours du lancement du BEPC, les autorités éducatives font le point du déroulement du certificat de fin d’études élémentaires (CEE), qui a ouvert le bal des examens nationaux de cette année. Dans la commune de Dixinn, la DCE livre un bilan globalement satisfaisant, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Examen d’entrée en 7ème année : « il n’y a pas eu d’anomalies à Ratoma » (DCE)

11 août 2020 à 14 02 09 08098

Bakary Camara, Directeur communal de l’éducation de Ratoma

Quelques jours après la fin du certificat de fin d’études élémentaires, l’heure est actuellement à la correction des copies des candidats. Pendant ce temps, les autorités éducatives tirent les leçons de ce premier examen national de cette année particulière en vue de mieux préparer le BEPC et le baccalauréat. Et du côté de la direction communale de l’éducation de Ratoma, les responsables se disent satisfaits du déroulement des épreuves, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Examen d’entrée en 7ème année : « nos surveillants étaient gentils… »

7 août 2020 à 17 05 29 08298

Le certificat de fin d’études élémentaires s’est achevé ce vendredi, 07 août 2020, sur l’ensemble du territoire guinéen. Pendant trois jours, les candidats à cet examen national ont affronté les épreuves dans le but de passer au collège. A l’issue de la dernière épreuve, certains élèves et encadreurs des différents centres d’examen de Kipé ont réagi au micro d’un reporter de Guineematin. Tous, se félicitent du déroulement de cet examen d’entrée en 7ème année.

Lire

TPI de Dixinn : le procès de Foniké Menguè renvoyé au 13 août

6 août 2020 à 15 03 50 08508

Oumar Sylla, Foniké Menguè, entouré de ses avocats, au tribunal de Dixinn

Après plusieurs heures de débats, le procès d’Oumar Sylla, alias Foniké Menguè, responsable des antennes et des actions du FNDC, a été renvoyé au 13 août prochain. C’est la décision prise par le tribunal correctionnel de Dixinn, devant lequel ce procès s’est ouvert ce jeudi, 06 août 2020.

Lire

Aboubacar Sylla à la convention du RPG : « il n’y a pas d’alternative au professeur Alpha Condé »

5 août 2020 à 16 04 13 08138

En tant que coordinateur général de la CODECC, la coalition des partis alliés de la mouvance présidentielle, Aboubacar Sylla a pris la parole lors de la cérémonie d’ouverture de la convention nationale du RPG Arc-en-ciel, ce mercredi 05 août 2020, à Conakry. Le ministre des Transports a mis l’occasion à profit pour revenir sur les raisons qui ont motivé la Coalition Démocratique pour le Changement dans la Continuité (CODECC), à choisir le président Alpha Condé comme son candidat à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain. Selon lui, ce choix est motivé par les réalisations de l’actuel chef de l’Etat guinéen et au fait qu’il n’y a pas une autre alternative crédible, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Kassory à la convention du RPG : « nous sommes un parti gagnant au sein d’un peuple courageux »

5 août 2020 à 15 03 26 08268

Comme annoncé précédemment, le RPG Arc-en-ciel a lancé ce mercredi, 05 août 2020, les travaux de sa convention nationale. Ces assises, qui se tiennent au Palais du peuple de Conakry, réunissent les délégués du parti au pouvoir venus de tout le pays et de l’étranger. L’objectif est de désigner le candidat de la formation politique à l’élection présidentielle prochaine, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Début du procès de Foniké Menguè le 6 août : les avocats du FNDC « prêts à en découdre… »

24 juillet 2020 à 16 04 52 07527

Le procès d’Oumar Sylla, alias Foniké Menguè, responsable des antennes et des actions du FNDC, va s’ouvrir le 6 août 2020. C’est la décision prise par le procureur de la République près le tribunal de première instance de Conakry 2 (Dixinn). Elle fait suite à une demande qui lui a été adressée par les avocats du Front National pour la Défense de la Constitution, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Cela fait trois mois que collectif des avocats du FNDC mène une bataille visant à obtenir la libération de l’activiste de la société civile. Après l’échec de leur demande de mise en liberté provisoire, ils ont écrit au procureur de Dixinn pour solliciter l’ouverture rapide du procès. Cette première requête n’a pas eu aussi de suite favorable, puisque les audiences étaient suspendues à cause de la pandémie du coronavirus. Mais récemment, le ministre de la justice a pris une circulaire autorisant la reprise des audiences dans les cours et tribunaux du pays.

« Nous avons profité donc de cette circulaire pour écrire une nouvelle fois à monsieur le procureur de la République pour lui demander de programmer le dossier. Donc, ce courrier a favorablement prospéré et la date du 6 août a été retenue pour l’ouverture du procès. Malgré que nous soyons des adversaires judiciaires, il faut quand même remercier sincèrement monsieur le procureur du fait qu’il a accepté que le dossier soit jugé le 6 août », a déclaré maître Salifou Béavogui, membre du collectif des avocats du FNDC.

L’avocat se dit confiant et rassuré que lui et ses collègues pourront démontrer l’innocence de leur client. « Nous sommes prêts à en découdre avec le poursuivant, et nous pensons que nous allons obtenir la libération de notre client. Parce que nous sommes sûrs de pouvoir persuader le juge que c’est un innocent qu’on a conduit devant lui, que toutes les accusations portées contre lui sont savamment montées. Elles sont dénouées de tout fondement. L’essentiel ou le but visé c’est de le faire taire. Parce que quand il est en prison, il est obligé de se taire. Donc, il est victime d’une arrestation et d’une détention purement arbitraires. Et nous sommes prêts à le prouver devant le tribunal », a dit Me Béa.

Oumar Sylla, alias Foniké Menguè, a été arrêté dans la matinée du vendredi, 17 avril dernier, à son domicile, après son passage dans l’émission « Les Grandes Gueules » de la radio Espace. Il est poursuivi pour « diffusion de fausses informations et menaces de morts ». L’opposant à un troisième mandat pour le président Alpha Condé a été placé sous mandat de dépôt le 24 avril 2020, à la maison centrale de Conakry.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com
Tel. 628 12 43 62

Lire

Révision des listes électorales : manque d’engouement et difficultés techniques à Matoto

23 juillet 2020 à 9 09 07 07077

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a officiellement lancé les opérations de révision exceptionnelle des listes électorales depuis le 20 juillet 2020 sur toute l’étendue du territoire national. Mais, quarante huit (48) heures après le lancement, on note aussi bien un manque d’engouement que des difficultés techniques chez les opérateurs de saisie. Tel est le constat fait hier, mercredi 22 juillet 2020, par un reporter de Guineematin.com dans certains quartiers de la commune de Matoto.

Lire

Préparatifs des examens 2020 : ce qui est fait dans certaines écoles publiques de Kaloum

22 juillet 2020 à 20 08 23 07237

Quelques jours après la reprise des cours, les candidats aux examens nationaux s’activent pour respecter le délai de la tenue des évaluations, programmée du 05 au 28 août prochain. Élèves, enseignants et encadreurs appuient sur l’accélérateur pour achever les programmes. Le collège Sultan Mariam Traoré et l’école primaire Frédérico Mayor, situés dans la commune de Kaloum, sont à pied d’œuvre pour finir les cours dans un bref délai. C’est ce qu’ont confié les responsables des deux écoles à un reporter de Guineematin.com dans la journée d’hier, mardi 21 juillet 2020.

Lire

Evolution des programmes : notre constat dans certaines écoles privées de Matoto

16 juillet 2020 à 6 06 42 07427

Les examens nationaux de la session 2020 vont se dérouler du 05 au 28 août prochain au compte de l’enseignement primaire et secondaire. Dans la commune de Matoto, les encadreurs de certains établissements scolaires privés, interrogés hier, mercredi 15 juillet 2020, ont apporté des précisions sur l’évolution des programmes. Si les uns pensent qu’ils seront au rendez-vous, ce n’est pas le cas chez d’autres qui disent avoir été pris de court par la fixation de ces dates, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Ismaël Condé a-t-il orchestré sa propre interpellation ? Un enregistrement accablant contre le vice-maire de Matam

15 juillet 2020 à 19 07 15 07157

Ismaël Condé, premier Vice-Maire de Matam et membre du Bureau Exécutif de l’UFDG

C’est une situation qui risque d’être très embarrassante pour Ismaël Condé, cet ancien cadre du RPG arc-en-ciel (le parti au pouvoir), désormais proche de Cellou Dalein Diallo (le leader de la principale formation politique d’opposition en Guinée). Alors que ce jeune homme politique vient de passer cinq jours en détention pour une affaire « d’abus de confiance », interprétée comme un règlement de compte politique ourdit contre lui par son ancienne famille politique, un enregistrement qui circule actuellement sur les réseaux sociaux laisse croire que Ismaël Condé à lui-même orchestré sa propre interpellation.

Lire

Conakry Express : les travailleurs s’unissent pour mieux défendre leurs intérêts

11 juillet 2020 à 14 02 09 07097

Jusque-là repartis en deux structures syndicales, les employés du train Conakry Express ont décidé de s’unir davantage pour mieux défendre leurs intérêts. C’est dans ce cadre qu’ils ont fusionné les deux bureaux syndicaux pour en constituer un seul. Le nouveau bureau exécutif a été élu hier, vendredi 10 juillet 2020, dans les locaux de la société. La rencontre a été présidée par le premier secrétaire général adjoint de l’ONSLG, centrale à laquelle est affilié le syndicat des travailleurs de Conakry Express, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Insécurité à Conakry : Boubacar Diallo tué par balle dans sa pharmacie

11 juillet 2020 à 12 12 05 07057

Feu Boubacar Diallo

Malgré les multiples promesses de nos gouvernants et les barrages dits de sécurité et PA érigés dans tous les carrefours de Conakry, les bandits règnent en maîtres et opèrent en toute sérénité dans la capitale guinéenne ! Hier, vendredi 10 juillet 2020, c’est un jeune pharmacien qui a été tué à Hamdallaye-Concasseur à la pharmacie Wargalan où il travaillait. Ce matin, amis, parents et collaborateurs pleuraient Boubacar Diallo pour lequel on est d’avance convaincu qu’il n’y aura pas de justice comme pour les nombreuses autres victimes de cette insécurité devenue la règle, malgré les énormes investissements dans l’entretien, la formation et la dotation en moyens matériels de nos agents chargés d’assurer la sécurité…

Lire

Conakry : le cri de cœur des riverains du lac de Sonfonia, envahi par des tas d’immondices

7 juillet 2020 à 10 10 18 07187

Situé entre le secteur Foula Madina, dans le quartier Yattayah Centre, et Sonfonia, dans la commune de Ratoma, le lac de Sonfonia est transformé en dépotoir d’ordures. Les riverains de ce site, impuissants face à ce drame, ne savent plus aujourd’hui à quel saint se vouer surtout que la pratique continue inexorablement. Interrogés sur la question par un reporter de Guineematin.com dans la journée du vendredi, 03 juillet 2020, autochtones et riverains ont exprimé leurs préoccupations.

Lire

Alerte inondation à Conakry : de gros risques à Dabondy

2 juillet 2020 à 8 08 39 07397

Le quartier Dabomdy 2, qui relève de la commune de Matoto, est menacé par de fortes inondations en cas de grandes pluies, si rien n’est fait dans les prochains jours pour s’occuper des ordures qui obstruent le passage de l’eau. Malheureusement, chaque année, de nombreuses familles sont victimes d’inondation liées au dérapage de l’eau de ruissellement dans le secteur Makia Touré, qui relève de Dabondy 2.

Lire

Conakry : un corps sans vie retrouvé à la décharge de Dar es-Salam

20 juin 2020 à 18 06 33 06336

Un jeune homme a été retrouvé mort ce samedi, 20 juin 2020, à la décharge publique de Dar es-Salam. Son corps, en état de putréfaction, était enfui dans les ordures. La victime n’est pas encore identifiée et les causes de sa mort ne sont pas connues pour le moment, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Défection à l’UFR : Badra Koné démissionne du parti de Sidya Touré

2 juin 2020 à 13 01 17 06176

Badra Koné, ancien secrétaire général du bureau national de la jeunesse de l’UFR

Fin de l’aventure pour Aly Badra Koné au sein l’UFR. Le 2ème vice maire de Matam, qui était jusque-là secrétaire général du bureau national de la jeunesse du parti dirigé par Sidya Touré, a décidé de jeter l’éponge.

Lire