Élection présidentielle : Alpha Condé va voter à Boulbinet

18 octobre 2020 à 9 09 49 104910

C’est à l’école des sourds-muets situé dans le quartier Boulbinet (Commune de Kaloum) que le président Alpha Condé va voter ce dimanche, 18 octobre 2020. Le candidat sortant, qui brigue un troisième mandat, va exercer son devoir civique dans l’un des trois bureaux de vote qu’abrite ce centre.

Lire

Election présidentielle : le vote débute dans le calme à Dixinn

18 octobre 2020 à 9 09 30 103010

5 410 089 guinéens répartis dans 15 131 bureaux de vote sont appelés aux urnes ce dimanche, 18 octobre 2020, pour élire pour le nouveau président de la République. A Dixinn Port, dans la commune de Dixinn (Conakry), le vote a démarré dans le calme, a constaté un reporter de Guineematin.com déployé dans cette commune.

Lire

Casse de Kaporo-rails : un film retraçant l’événement, projeté à Conakry

12 octobre 2020 à 11 11 11 101110

« Kaporo-rails, histoire d’une cité ruinée ». C’est le titre d’un documentaire retraçant le déguerpissement forcé des habitants de Kaporo-rails, Kipé 2 et Dimesse, effectué en février-mars 2019 par le gouvernement guinéen. Le collectif des victimes de ce déguerpissement a projeté ce film le samedi dernier, 10 octobre 2020, à la maison des jeunes de Ratoma (Conakry). Une façon pour ces citoyens de rappeler à l’opinion nationale la tragédie qu’ils ont vécue et pour laquelle ils continuent de réclamer justice, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

L’état d’urgence allégé en Guinée : baisse des frais de transport, réouverture des lieux de loisir

22 septembre 2020 à 21 09 55 09559

Les autorités guinéennes ont cédé à la pression de la rue, en allégeant les restrictions imposées par l’état d’urgence sanitaire, en vigueur depuis le 26 mars 2020 dans le pays. Au lendemain des manifestations d’étudiants organisées simultanément hier, lundi 21 septembre 2020, dans plusieurs universités de Conakry, la présidence de la République a annoncé l’allègement des mesures restrictives, dont la baisse des frais de transport et la réouverture des lieux de loisir.

Lire

Discours polémique d’Alpha Condé : « il cherche à diviser les Guinéens pour rester au pouvoir »

21 septembre 2020 à 12 12 07 09079

Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR

Les propos tenus samedi dernier, 19 septembre 2020, par le président Alpha Condé suscitent une vive indignation au sein de la classe politique guinéenne. S’adressant par visioconférence à ses partisans mobilisés à Kankan pour le lancement de la campagne électorale du RPG Arc-en-ciel, le chef de l’Etat guinéen avait invité les électeurs de la Haute Guinée à ne pas voter pour un candidat malinké qui n’est pas du RPG.

Lire

Dubréka : le parti NFD mobilise les citoyens en faveur de la réélection d’Alpha Condé

21 septembre 2020 à 11 11 25 09259

Dans la perspective de la présidentielle du 18 octobre prochain, le parti Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) du ministre Mouctar Diallo a organisé hier, dimanche 20 septembre 2020, un meeting à Kagbélen, dans la préfecture de Dubréka. Initiée par la fédération du parti à Dubréka, cette activité vise à mobiliser les citoyens en faveur de la réélection du président Alpha Condé, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Conakry : la COFEMA lance une campagne porte-à-porte pour la réélection d’Alpha Condé

21 septembre 2020 à 10 10 46 09469

La coalition des femmes de la mouvance présidentielle et partis alliés (COFEMA) se fixe pour objectif, la réélection du président Alpha Condé dès le premier tour de la présidentielle du 18 octobre prochain. Pour réaliser cette ambition, elle a lancé ce dimanche, 20 septembre 2020, une campagne porte-à-porte avec pour slogan « Un coup fatal ».

Lire

Conakry : de nombreux jeunes derrière Louda Baldé pour exiger l’agrément de son parti (PUR)

20 septembre 2020 à 13 01 18 09189

Faute d’agrément, le Parti de l’Unité et du Renouveau (PUR) n’a pas pu présenter de candidat à la présidentielle prévue pour se tenir le 18 octobre prochain. Toutes les démarches menées à cet effet auprès des autorités guinéennes n’ont jusque-là pas abouti. Désormais, la jeune formation politique décide de passer par une démonstration de force dans la rue pour se faire entendre.

Lire

Syli national : les 23 convoqués pour affronter le Cap-Vert et la Gambie

19 septembre 2020 à 18 06 00 09009

Le sélectionneur guinéen, Didier Six, a dévoilé ce samedi, 19 septembre 2020, la liste des 23 convoqués pour les matchs amicaux de la Guinée, prévus en octobre prochain. Sur cette liste, on retrouve plusieurs jeunes qui fêtent leur première sélection, mais aussi quelques absences.

Lire

Présidentielle du 18 octobre : 11 candidats font un front commun contre Alpha Condé

18 septembre 2020 à 15 03 33 09339

Les 11 candidats de l’opposition à la présidentielle du 18 octobre prochain décident de se donner les mains pour faire face au président Alpha Condé. A l’issue d’une réunion tenue ce vendredi, 18 septembre 2020, au siège du Parti de l’Action Citoyenne pour le Travail (PACT), les partis politiques engagés dans le processus électoral ont annoncé la mise en place d’une structure commune dénommée collectif des candidats pour l’alternance.

Lire

Sidya Touré sur la gouvernance Condé : « ce régime ne nous a strictement rien apporté »

16 septembre 2020 à 15 03 54 09549

Sidya Touré, président de l’UFR

Comme annoncé précédemment, le front national pour la défense de la constitution (FNDC) a tenu une plénière ce mercredi, 16 septembre 2020, à Conakry. A l’issue de cette rencontre dont il a pris part, Sidya Touré, le président de l’UFR (Union des Forces Républicaines) s’est violemment attaqué au régime Alpha Condé. L’opposant a surtout dénoncé le manque d’infrastructures sociales de base et la pauvreté des Guinéens.

Lire

Conakry : des jeunes manifestent contre la prorogation de l’état d’urgence

16 septembre 2020 à 9 09 18 09189

Image d’archives

La prorogation une nouvelle fois de l’état d’urgence sanitaire pour un mois suscite de la colère en Guinée. Peu après l’annonce de la nouvelle hier soir, mardi 15 septembre 2020, un mouvement de colère a éclaté à Conakry. Plusieurs jeunes ont envahi la T1 pour protester contre cette décision du président Alpha Condé, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Fichier électoral : Abdoulaye Kourouma dénonce « des disparités inexplicables »

15 septembre 2020 à 15 03 56 09569

Abdoulaye Kourouma, président du parti RRD

Les réactions se multiplient au sein de la classe politique guinéenne, suite à la publication du contenu du fichier électoral. Les chiffres communiqués hier par commission électorale nationale indépendante classent la région de Kankan (bastion historique du parti au pouvoir) en tête avec 22% de l’électorat, alors des régions comme Boké et Labé n’ont que 8% de l’électorat.

Lire

Fichier électoral : les interrogations de Dr Ousmane Doré, candidat à la présidentielle

15 septembre 2020 à 15 03 20 09209

Dr Ousmane Doré, président du MND, candidat à la présidentielle du 18 octobre 2020

Le contenu du fichier électoral, publié hier par la CENI, continue de susciter des réactions au sein des partis en lice pour la présidentielle du 18 octobre prochain. Dr Ousmane Doré, le candidat Mouvement National pour le Développement (MND), s’est prononcé sur le sujet au cours d’un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com ce mardi, 15 septembre 2020. Il relève plusieurs points qui ont besoin d’éclaircissements, notamment les disparités régionales en termes du nombre d’électeurs.

« Nous avons noté beaucoup d’irrégularités, parce qu’il faut le dire ainsi. Nous sommes encore dans l’analyse des chiffres parce que nous voulons mettre en face de ces chiffres électoraux, les chiffres démographiques. Mais, nous ne comprenons pas parfaitement en quoi une ville comme Mandiana peut avoir beaucoup plus d’électeurs qu’une ville comme Kindia ou Boké. On voit que Siguiri est un vivier électoral et peut-être beaucoup plus grand qu’une commune comme Ratoma (l’une des cinq communes de Conakry). On explique ça par le secteur minier ; mais, Kérouané a une zone minière qui est Banankoro. Pourquoi Kérouané n’en a pas autant ? Donc, il y a ces choses qui restent à expliquer.

Peut-être qu’on va me dire que certaines zones n’ont pas connu d’engouement dans l’enrôlement, mais il est très difficile de comprendre certaines statistiques. Si vous prenez juste par région naturelle, vous verrez que la Moyenne Guinée c’est quasiment 12% au total, alors que la Haute Guinée est à 30%. Je dis que je n’ai pas d’apriori, mais ce qui m’interpelle, c’est de dire comment est-ce que ces enrôlements ont été effectués pour qu’il y ait une concentration dans certaines zones spécifiques. Encore une fois, en relation avec la démographie, il est difficile de comprendre cette répartition irrégulière », a réagi l’ancien ministre.

Ce candidat à la présidentielle du 18 octobre constate également une faible représentativité des Guinéens vivant dans certains pays étrangers. « En ce qui concerne les statistiques de l’extérieur, je n’ai pas vu le Sénégal, qui est un pays où vivent de nombreux guinéens. Je pense que ça demande de regarder ces choses de près parce que personne n’a intérêt à avoir un fichier qui est biaisé. Nous ne sommes pas des techniciens, mais nous demandons un minimum de transparence ».

Face à cette situation, Dr Ousmane Doré souhaite une concertation plus large entre les candidats en lice et la commission électorale pour savoir sur quel pied danser. « Maintenant, on va mutualiser avec les autres partis pour voir s’il faut avancer avec ça ou pas. Je pense qu’avec les autres partis, nous avons un intérêt commun à nous asseoir avec la CENI pour balayer un certain nombre de questions et être sûrs que ce processus commence dans les conditions normales. On ne peut pas aller avec toutes ces questions floues dans nos têtes », a-t-il laissé entendre.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com
Tél : 622 68 00 41

Lire

Des habitants de Conakry interpellent Alpha Condé : « diminuez les frais de transport pour nous »

15 septembre 2020 à 13 01 28 09289

Ce mardi, 15 septembre 2020, les yeux sont encore rivés sur le palais Sékhoutouréyah. Les citoyens attendent avec impatience le discours du président de la République, qui doit donner de nouvelles orientations par rapport à la lutte contre la pandémie du coronavirus. Alpha Condé va dire notamment si l’état d’urgence sanitaire est levé ou non.

Au sein de l’opinion pendant ce temps, beaucoup militent en faveur de la levée de cette situation exceptionnelle, en vigueur depuis le 26 mars dernier dans le pays.

Lire

« Un toit pour Binta » : un projet humanitaire en faveur de l’artiste Binta Laly

15 septembre 2020 à 12 12 26 09269

Aider l’artiste Binta Laly Sow à avoir une maison lui appartenant, c’est l’objectif que se fixent le blogueur et communicant Alimou Sow et le journaliste Abdoulaye Sadio Diallo. C’est dans ce cadre qu’ils ont lancé ce lundi, 14 septembre 2020, un projet intitulé « Un toit pour Binta ». Ce projet vise à mobiliser des fonds permettant de construire un bâtiment pour la chanteuse guinéenne en haute banlieue de Conakry, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire