Tremblements de terre à Kindia : la cause révélée par les autorités

4 mars 2021 à 10 10 38 03383

On en sait un peu plus sur la série de tremblements de terre enregistrés ces dernières semaines dans la préfecture de Kindia. De janvier dernier à ce début du mois de mars, les habitants de plusieurs localités de la sous-préfecture de Bangouyah, dont Tenè Warkhalan, Baren Khatia, Lamban, Damouya et Kollet, ont ressenti des secousses. Ce qui a amené le gouvernement à déployer une mission dans la zone pour chercher à déterminer la cause de ces séismes, dont le dernier cas a eu lieu le mardi 2 mars 2021.

Lire

Incendie d’une maison à Condétta 3 (Kindia) : plus de 10millions réduits en cendre

3 mars 2021 à 16 04 29 03293

C’est aux environs de 9 heures que cet incendie s’est déclaré ce mercredi, 03 mars 2021, dans une petite maison (une annexe) d’une chambre et salon située au niveau du ‘’ Carrefour Cour Bâma (carrefour de la grande cour en maninka)’’, non loin de la mosquée de Condetta3, dans la commune urbaine de Kindia. Le bilan ne fait état d’aucune perte en vie humaine, mais d’importants dégâts matériels ont été enregistrés. Egalement, plus de 10 millions de francs guinéens ont été calcinés par les flammes.

Lire

Assassinat de Yéro Malal de l’UFDG : l’accusé qui était détenu, remis en liberté

26 février 2021 à 16 04 24 02242

Feu Yéro Malal Diallo

Comme annoncé précédemment, le procès sur l’assassinat de Yéro Malal Diallo, tête de liste de l’UFDG lors des élections locales de février 2018 dans la commune rurale de Sinta (Télimélé), s’est ouvert hier, jeudi 25 février 2021, au tribunal de première instance de Kindia. Après avoir entendu les cinq accusés, la juridiction a ordonné la libération parmi eux qui était détenu, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kindia.

Lire

Assassinat de Yéro Malal de l’UFDG : le procès des accusés ouvert au tribunal de Kindia

25 février 2021 à 16 04 19 02192

Feu Yéro Malal Diallo

Environ trois ans après les faits, la justice cherche à faire la lumière sur l’assassinat de Yéro Malal Diallo, tête de liste de l’UFDG lors des élections locales de février 2018 dans la commune rurale de Sinta (Télimélé). Le procès des auteurs présumés de ce crime s’est ouvert ce jeudi, 25 février 2021, au tribunal de première instance de Kindia, a constaté Guineematin.com à travers son correspondant sur place.

Lire

Fidaou au secteur Yalagueya : la 16ème édition célébrée dans la ferveur à Damakania (Kindia)

23 février 2021 à 20 08 32 02322

Les habitants du secteur Yalagueya, relevant du district Madina-Layah (situé à 10 km du chef-lieu de la commune rurale de Damakania, préfecture de Kindia), ont organisé le weekend dernier (du vendredi 19 au dimanche 21 février 2021) la 16ème édition de leur Fidaou. Cette cérémonie religieuse, marquée par des prières et la lecture du Saint Coran, a connu une forte mobilisation des fils ressortissants de Yalagueya et la participation des autorités administratives et religieuses de Kindia, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans la ville des agrumes.

Lire

Kindia : une manifestation de conducteurs de taximoto dispersée à coups de gaz lacrymogènes

23 février 2021 à 19 07 32 02322

image d’archive

La circulation a été momentanément perturbée ce mardi, 23 février 2021, dans la commune urbaine de Kindia. Et, pour cause, des conducteurs de taximoto, très en colère, ont envahi les rues de la ville pour dénoncer l’inertie de leur syndicat face aux différents problèmes (insécurité, tracasseries policières…) qui les assaillent au quotidien. Les manifestants ont fait le tour de la ville pour exprimer leur ras-le-bol et exiger la « dissolution » de leur bureau syndical. Mais, à leur arrivée à leur siège, ils ont été dispersés à coups de gaz lacrymogènes par des agents des forces de l’ordre qui y ont été déployés, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans la cité des agrumes.

Lire

Accident de moto à Télimélé : un mort !

23 février 2021 à 11 11 13 02132

C’est une moto (immatriculée AD 3634, appartenant à Amadou Djouldé Bah) en provenance de Conakry, qui a fait un accident dans la nuit d’hier à aujourd’hui, mardi 23 février 2021, à une vingtaine de kilomètres de Kambaya, dans la sous-préfecture de Sinta, préfecture de Télimélé. Amadou Dian Barry (la victime) était âgé de 32 ans. Il était marchand de profession, célibataire, sans enfants et logeait à Hamdallaye (Ka Nétéhoun), dans la commune de Ratoma.

Lire

Kindia : un bébé de 5 mois retrouvé dans un bas-fond à Tafory Météo

19 février 2021 à 20 08 29 02292

C’est un bébé maigrichon, enroulé dans une serviette et visiblement souffrant de mal nutrition qui a été retrouvé le mercredi dernier, 17 février 2021, dans un bas-fond au quartier Tafory-Météo, dans la commune urbaine de Kindia. Il a été découvert dans ce lieu humide aux environs de 11 heures par une femme qui y était allée pour arroser ses légumes, a appris Guineematin.com à travers un de ses correspondants dans la ville des agrumes.

Lire

Développement local : Rusal/CBK remet un chèque de plus de 2, 5 milliards GNF aux autorités de Kindia

16 février 2021 à 10 10 03 02032

Dans le cadre de son propre programme d’investissement social, la compagnie minière Rusal/CBK a procédé hier, lundi 15 février 2021, à la remise officielle d’un chèque de 253160.55 USD, soit plus de 2,5 milliards de francs guinéens aux autorités locales de Kindia. La cérémonie de remise a été présidée par le ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba, en présence de madame la gouverneure de Kindia, du préfet, des sous-préfets, des élus locaux, ainsi que les membres de la représentation de Rusal en Guinée, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Kindia : plus de 2 tonnes de produits périmés incinérés par les autorités

9 février 2021 à 19 07 14 02142

L’office de contrôle de qualité de Kindia a procédé ce mardi, 9 février 2021, à l’incinération d’une importante quantité de produits périmés saisis sur le marché. L’opération a eu lieu dans la forêt de Kombitidé (commune urbaine), en présence du préfet et de plusieurs autres autorités de Kindia, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Télimélé : inauguration d’une nouvelle mosquée à Djourkoye

8 février 2021 à 10 10 13 02132

La localité de Djourkoye, relevant du district de Tourkoun, dans la sous-préfecture de Sogolon (Préfecture de Télimélé) vient de se doter d’une nouvelle mosquée. Financé par la fondation Al-Ansar, ce lieu de culte a été inauguré vendredi dernier, 5 février 2021. La cérémonie a connu la présence des autorités communales et religieuses ainsi que de nombreux fidèles musulmans, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Dubréka : un grand carnaval organisé pour dire stop à l’excision

7 février 2021 à 13 01 06 02062

Comme annoncé précédemment, la Guinée a célébré hier, samedi 6 février 2021, la journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines (MGF). A cette occasion, la direction préfectorale de l’Action Sociale et de l’Enfance a organisé un carnaval dans la ville pour sensibiliser les citoyens sur les méfaits de l’excision et la nécessité d’abandonner cette pratique, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Hausse du prix de la farine en Guinée : grève des boulangers à Télimélé

6 février 2021 à 14 02 47 02472

C’est une journée sans pain ce samedi, 06 février 2021, dans la commune urbaine de Télimélé. Et, pour cause, les boulangers de la ville sont en grève pour protester contre la hausse du prix de la farine. Ils assurent qu’il leur est aujourd’hui impossible de vendre le pain à trois (3) mille francs guinéens.

Lire

Tribunal de Kindia : un journaliste violenté par des agents de sécurité

4 février 2021 à 15 03 20 02202

Joseph Bangoura, journaliste à Espace Kania

Les faits se sont produits hier, mercredi 3 février 2021, dans la cour du tribunal de première instance de Kindia. Et, c’est Joseph Bangoura, journaliste de la radio Espace Kania, qui en est la victime. Notre confrère a été publiquement agressé et sévèrement molesté par des agents de sécurité commis à la tâche par le procureur de la république près le tribunal de première instance de Kindia, Amadou Diallo, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans la cité des agrumes.

Lire

Télimélé : plusieurs villages touchés par un tremblement de terre

3 février 2021 à 20 08 39 02392

La terre a tremblé ce mercredi matin, 3 février 2021, dans la préfecture de Télimélé. Des secousses accompagnées d’un grand bruit ont été ressenties dans plusieurs sous-préfectures, dont celle de Sinta. Heureusement, ce séisme n’a fait aucune victime, ni aucun dégât matériel, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Maladie de la peau à Kagbelen : fin du mystère, voici les précisions du médecin, Pr Moussa Keïta

3 février 2021 à 10 10 30 02302

Pr Ag Moussa Keïta, Dermatologue-Vénéréologue-Leprologue

On en sait un peu plus sur la maladie de la peau qui sévit depuis plusieurs années dans une famille résidant à Kagbelen Plateau, dans la commune urbaine de Dubréka. Environ deux semaines après l’hospitalisation de trois enfants touchés par la pathologie, leur médecin-traitant a accordé un entretien à Guineematin.com ce vendredi, 29 janvier 2021. Pr Ag Moussa Keïta, Dermatologue-Vénéréologue-Leprologue au service de Dermatologie-MST du CHU Donka, indique qu’il s’agit d’une dermatose bulleuse auto-immune qui peut effectivement être soignée en Guinée.

Lire

Kindia : inauguration d’une mosquée à Yabara plateau

2 février 2021 à 11 11 43 02432

Financée à plus de huit cent millions de francs guinéens et bâti sur une superficie de 612,5 m², la « mosquée Elhadj Dâmodou Camara » du secteur Yabara (dans la commune urbaine de Kindia) a été inaugurée vendredi dernier, 29 janvier 2021. La cérémonie s’est déroulée en présence des autorités administratives et religieuses de Kindia et d’une foule de fidèles musulmans de la cité des agrumes. L’occasion a été mise à profit pour prêcher la paix et cohésion sociale entre tous les fils et filles de Kindia, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans cette préfecture de la Basse Guinée.

Cette mosquée flambant neuf est l’œuvre d’Elhadj Abdourarahmane Palaga Diallo, un guinéen résidant en France. Elle est composée de deux salles de prière (dont une pour les femmes) et a une capacité d’accueil de 800 fidèles, a expliqué Elhadj Boubacar Diallo, alias Kawou Maci, le grand frère du donateur de cette maison de Dieu.

« La construction de cette mosquée a été une volonté de mon jeune frère qui a donné deux parcelles collées de 3600 mètres carrés. Le coût de réalisation est estimé à plus de 800 millions deux cents quatre vingt sept mille de francs guinéens. Après plusieurs problèmes qu’on a rencontrés à Kindia avec les travailleurs, j’ai décidé de reprendre la construction de cette mosquée en prenant des travailleurs à Kamsar.

Vendredi après-midi on venait travailler samedi et Dimanche on retournait pour que je puisse travailler le lundi. Jusqu’à ce que Dieu nous a aidé, on a terminé. Une mosquée ne finit jamais. Mais, ça avancé jusqu’à ce que les fidèles d’ici ont demandé de les accorder la prière de vendredi. C’est aujourd’hui que Dieu a voulu qu’on l’inaugure. Cette mosquée mesure 25 m de longueur sur 24,5 m de largeur. Elle est composée de deux salles de prière dont une pour les femmes dont la capacité d’accueil est de 800 fidèles, deux entrées pour l’imam, un magasin, deux minarets ayant des magasins à l’intérieur, une morgue, un bloc de latrines de 4 cabines et un bureau pour le gardien, le tout entièrement clôturé.

Il y a également des espaces à aménager. Cette maison de Dieu est aussi équipé en tapis, une sonorisation, des ventilateurs et d’autres avec l’électricité. Nous comptons faire une installation des panneaux solaires et faire un forage dans l’avenir pour aider les fidèles musulmans dans cette mosquée, si Dieu le veut bien ».

De son côté, Elhadj Boubacar Diallo, le président des ressortissants de Palaga à Conakry, a souligné que le guinéen à l’initiative de cette mosquée n’est pas à son premier geste en faveur de la communauté musulmane de Guinée. Et, il parle de « l’homme » avec beaucoup de joie et de tendresse.

« J’ai des sentiments de joie, de fierté. J’aurais souhaité aujourd’hui que tous les jeunes soient comme Elhadj Abdourarahmane Palaga Diallo. Pour moi, c’est l’homme le plus intelligent, l’homme qui ne pense qu’à l’adoration de Dieu. L’œuvre que vous avez vue ici, c’est une partie des œuvres d’Elhadj Abdourarahmane. Il continue à faire d’autres mosquées ailleurs. A l’heure actuelle il est en train de faire deux mosquées qu’il finance. Donc, ce qu’il est en train de gagner, c’est qu’il est en train de chercher, c’est pour juste l’adoration de Dieu.

Je suis très content d’avoir participé à cette cérémonie d’inauguration. Cet édifice est une maison commune. Nous aurions souhaité que toutes les ethnies soient représentées parmi les imams. Je suis fier d’entendre que cette mosquée soit dénommée Elhadj Dâmodou Camara qui a reçu mon frère et ami dans cette localité », a dit Elhadj Boubacar Diallo.

Présent à cette cérémonie d’inauguration, Elhadj Alhassane Keïta, membre de la ligue islamique communale de Kindia, a prêché la paix et la cohésion entre les filles et les fils de la cité des agrumes.

« Il est utile de rappeler que tous les guinéens sont de même père et de même mère. L’islam est une religion qui unit les hommes sans discrimination. Les 5 prières recommandées par notre religion ne peuvent pas se faire s’il n’y a pas d’entente et cohésion sociale. Si vous êtes unis ici vous allez réussir et développer votre localité. Nous sommes tous égaux en islam. Donc, au nom des autorités religieuses de Kindia nous ferons tout pour faire en sorte que les conseillers et les imams qui seront désignés pour diriger cette mosquée soient unis et qu’ils s’entendent », a promis Elhadj Alhassane Keita qui dirigé la première prière de vendredi dans cette nouvelle mosquée.

De Kindia, Amadou Bailo Batouala Diallo pour Guinneematin.com

Tel : 628 51 67 96

Lire

Kindia : reconnu coupable par la justice, le militaire du camp Samoréyah « libéré »

25 janvier 2021 à 20 08 32 01321

Le procès en première instance du sous-lieutenant Abdoulaye Sow vient de connaitre son épilogue au tribunal correctionnel de Kindia. Ce militaire en service au bataillon spécial des commandos en attente du camp Samoréyah était poursuivi pour « coups et blessures volontaires ». Des faits pour lesquels il a été reconnu coupable et condamné ce lundi, 25 janvier 2021, à 18 mois de prison assortis de sursis et au payement de deux (2) millions de francs guinéens d’amende. Une condamnation qui, dans le concret, le libère de la prison où il était détenu depuis le 16 décembre 2020. C’est pourquoi, insatisfait de ce verdict, l’avocat de la défense promet de faire appel de cette décision du tribunal. Me Abdoulaye Keïta estime que le Droit n’a pas été dit dans cette affaire, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans la ville des agrumes.

Lire